Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Salon commercial

Des experts mondiaux de la santé urbaine se réunissent pour répondre aux défis et aux opportunités de l'urbanisation



NEW YORK, September 26, 2017 /PRNewswire/ --

La conférence internationale 2017 sur la santé en milieu urbain (du 26 au 29 septembre, Coimbra, Portugal) réunira plus de 600 acteurs de 65 pays différents pour faire avancer la compréhension des mesures à prendre pour créer des villes équitables et plus saines en vue d'un développement durable.

D'ici 2050, environ 70 % de la population mondiale vivra dans les villes, avec une croissance de la population urbaine dépassant les 90 % dans les pays à faibles et moyens revenus. Les villes, moteurs du développement économique et social, doivent être en première ligne pour s'attaquer aux problèmes essentiels de santé et de développement dans le monde.

Pour la première fois, les objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies reconnaissent les villes comme objectif no11, et le nouveau programme urbain d'UN-Habitat établit un cadre pour gérer la croissance et le développement des villes. La santé des populations en est un élément essentiel. La santé n'est pas seulement le produit des soins de santé. Les décisions prises dans de nombreux secteurs, notamment le gouvernement, le logement, le transport, l'éducation, le développement économique, l'énergie et l'environnement peuvent déterminer la santé d'une population. Le gouvernement doit s'associer au secteur privé et à la société civile pour créer des villes saines et réduire les inégalités en matière de santé. Cette conférence, intitulée Santé équitable: le nouveau programme urbain et les objectifs de développement durable, abordera les preuves et les expériences que les décideurs politiques devront prendre en compte pour répondre aux défis et aux opportunités de la santé dans les environnements urbains.

Organisée par la Société internationale pour la santé urbaine (ISUH), l'université de Coimbra et Elsevier, la conférence propose un programme interdisciplinaire dans le cadre duquel des experts de l'urbanisme, de l'architecture, du transport, du logement, de la santé environnementale, de la santé publique et de la prestation de soins de santé partageront leurs solutions avec les décideurs politiques et les praticiens de milieux à hauts, moyens et faibles revenus.

Les intervenants de la conférence incluront des représentants de l'Organisation mondiale de la santé, d'UN-Habitat, de la Commission européenne et de nombreux programmes internationaux et centres de recherche.

Les sessions aborderont la nécessité d'une planification et d'une mise en oeuvre intégrées des interventions dans l'élaboration des politiques ; les changements épidémiologiques, démographiques et sociétaux mondiaux ainsi que les opportunités et les défis qu'ils présentent pour les politiques et les programmes ; la gouvernance efficace ; la prise de décisions fondée sur des données tangibles en matière d'urbanisme et de gestion urbaine ; des modèles pour parvenir à des soins de santé de haute qualité ; et des stratégies pour une urbanisation durable.

« L'attention portée aux villes est de plus en plus visible dans le monde et la Société internationale pour la santé urbaine est déterminée à garantir que les stratégies permettant de faire progresser la santé urbaine soient prioritaires pour la prise de décisions dans le cadre des objectifs de développement durable des Nations unies, afin de nous assurer que tous les individus et les quartiers au sein des villes aient accès à de l'eau propre et des systèmes sanitaires, à la sécurité alimentaire et à un logement adéquat, tout en promouvant l'égalité des sexes et l'émancipation des femmes », a déclaré le Dr Shamim Talukder, président de l'ISUH et PDG d'Eminence Associates for Social Development à Dhaka, au Bangladesh.

L'ISUH est la seule organisation mondiale exclusivement axée sur la santé urbaine et déterminée à faire avancer la production, l'échange et l'application de preuves et d'expériences de haute qualité dans le domaine de la santé urbaine en réunissant des universitaires, des décideurs politiques, des exécutants et des leaders communautaires afin de parvenir à l'équité en matière de santé dans les milieux urbains à travers le monde. Les partenaires internationaux de la conférence sont le Conseil international pour la science (CIUS) et Inter Academy Partnership-Health.

Pour de plus amples informations, rendez-vous sur http://www.icuh2017.org, suivez @IS_UrbanHealth #ICUH2017.

Contact: Gina Ravosa, +1-212-822-7285 bureau | +1-917-881-1791 mobile | gravosa@nyam.org


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 05:05
Fide?le a? ses habitudes, le ministre de la Sante? et des Services sociaux (MSSS), Gae?tan Barrette, multiplie les provocations, se campe sur ses positions et manifeste un me?pris sans pre?ce?dent envers les dentistes du Que?bec. La rencontre du...

à 05:00
- Cette acquisition s'inscrit dans l'objectif de simplification et d'amélioration de l'administration d'insuline pour les personnes diabétiques -  CeQur® a annoncé aujourd'hui l'acquisition de certains actifs de Calibra Medical, Inc., l'une des...

à 03:30
SQN Clinical lance SQN Health Analytics, offrant ainsi aux professionnels médicaux la possibilité d'accéder à une vue d'ensemble claire de la totalité d'une procédure d'essai clinique et des données récoltées, quand et où ils le souhaitent.  ...

à 02:00
Une levée de fonds de Série A voit le premier investissement dans le secteur effectué par le capital-risque d'entreprise d'une grande société leader dans le domaine de la science et de la technologie, ainsi que le financement du plus grand producteur...

16 jui 2018
AGC Inc., fabricant leader mondial de verre, de produits chimiques et de matériaux de haute technologie, a annoncé le 12 juillet une expansion majeure de ses installations situées dans l'usine de Chiba, qui permettra de multiplier par près de dix la...

16 jui 2018
Le Syndicat des travailleuses et des travailleurs de Héma-Québec, le Syndicat des assistants(es) techniques de laboratoire et le Syndicat des techniciens(nes) de laboratoire ont fait parvenir un avis de grève de 24 heures devant débuter le 17 juillet...




Communiqué envoyé le 25 septembre 2017 à 23:12 et diffusé par :