Le Lézard
Classé dans : Transport
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Politique commerciale, Plaidoyer (politique)

Front commun des Teamsters du Canada et des États-Unis lors de la troisième renégociation de l'ALÉNA



OTTAWA, le 25 sept. 2017 /CNW Telbec/ - La Fraternité internationale des Teamsters, qui représente des membres dans les secteurs américain et canadien des transports et de la fabrication, a dépêché des représentants à Ottawa afin de transmettre l'inquiétude des travailleurs et travailleuses à l'occasion de la troisième ronde de la renégociation de l'ALENA 2.0.

Plusieurs enjeux prioritaires pour les Teamsters sont sur la table pendant cette troisième séance de pourparlers, notamment les droits des travailleurs, l'accès au marché des produits laitiers et la sécurité routière. Les Teamsters ont joint leur voix à celle de toute une brochette d'organismes de la société civile qui demandent l'abrogation du controversé mécanisme de règlement des différends du chapitre sur l'investissement de l'ALENA. Ce mécanisme permet à des sociétés privées d'intenter des poursuites contre les gouvernements.

François Laporte, le président de Teamsters Canada, a dépêché à Ottawa une équipe de permanents syndicaux afin de discuter de plusieurs enjeux. Ainsi, David Froelich, directeur de la Division des laiteries de Teamsters Canada, a rencontré les principaux négociateurs canadiens afin de discuter avec eux du système de gestion de l'offre dans l'industrie laitière.

« Nous représentons bon nombre de travailleurs dans l'industrie laitière, notamment dans la transformation et la fabrication de fromages, rappelle le président des Teamsters canadiens. Nous soutenons la gestion de l'offre, notamment parce que ce système est bon pour les emplois et permet d'assurer la sécurité alimentaire des Canadiennes et les Canadiens. L'accès au marché des produits laitiers n'était pas sur la table lorsque l'ALENA a été initialement négocié et il ne devrait pas faire partie de la renégociation. »

« De plus, des enjeux en rapport avec le camionnage, l'industrie du vêtement et l'entreposage inquiètent nos membres et nous tenons à les porter à l'attention des négociateurs canadiens. »

Depuis Washington, le président de la Fraternité internationale des Teamsters, James Hoffa, qui siège à deux comités consultatifs du représentant au Commerce des États-Unis, a fait valoir l'importance des droits des travailleurs et a sommé la délégation américaine à ne pas conclure un chapitre sur la main-d'oeuvre qui n'établirait pas des règles du jeu uniformes pour les trois pays partenaires de l'ALENA.

« J'ai pu lire la première ébauche de la proposition américaine en matière de droits des travailleurs, et elle est inadéquate, a affirmé M. Hoffa. Cependant, le texte canadien va plus loin et aborde la question des lois américaines sur le droit au travail qui exercent des pressions à la baisse sur les salaires et engagent ainsi les entreprises dans un nivellement par le bas en matière de libre-échange. J'incite fortement les négociateurs américains à travailler avec nous et avec leurs homologues canadiens pour en arriver à un chapitre sur la main-d'oeuvre qui contribuera à relever les normes et à augmenter les salaires partout en Amérique du Nord. Rien de moins n'est acceptable comme point de départ pour ces négociations. Il est impératif que l'ALENA renégocié corrige le tir lorsqu'il est question des droits des travailleurs. »

En Amérique du Nord, les travailleurs représentés par les Teamsters font partie intégrante de la chaîne d'approvisionnement. Comptant des membres dans le transport longue distance et le transport ferroviaire de marchandises, dans des ports et des entrepôts, ainsi que des membres qui travaillent dans les industries de la fabrication et de la transformation des aliments, les Teamsters sont aux premières loges de toute réforme des règles et politiques commerciales. À Washington et à Ottawa, ainsi que d'un océan à l'autre, ils suivront de près la modernisation de l'ALENA, un accord commercial criblé de failles et inefficace, et veilleront ensemble à ce que la nouvelle mouture de l'ALENA bénéficie aux familles de travailleurs.

Les Teamsters représentent les intérêts de 125 000 membres au Canada dans tous les secteurs d'activité. La Fraternité internationale des Teamsters, à laquelle Teamsters Canada est affilié, compte 1,4 million de membres en Amérique du Nord.

 

SOURCE Teamsters Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:29
L'entreprise a été classée par CDP sur la « liste A » pour le programme sur l'eau et a reçu un « A- » dans le programme sur le changement climatique. Cette récompense confirme l'engagement de CNH Industrial à l'égard de la gestion durable des...

23 oct 2017
ESSEN, Allemagne, October 23, 2017 /PRNewswire/ -- Veilleuses dans la salle, pleins phares sur la scène : du 2 au 10 décembre (jour de la pré-inauguration : 1er décembre), l'Essen Motor Show va grandement réjouir les amoureux de l'automobile et les...

23 oct 2017
Ce timbre rend hommage à l'histoire légendaire de l'équipe, icône emblématique du Canada TORONTO, le 23 oct. 2017 /CNW/ - Pour la toute première fois, Postes Canada a orné un timbre d'un écusson en tissu miniature - pour souligner le 100e...

23 oct 2017
MOSCOU, October 23, 2017 /PRNewswire/ -- Vnesheconombank et Eurasian Resources Group (ERG) ont signé un protocole visant à établir les principes directeurs d'une coopération stratégique pour le financement de programmes d'investissement et d'autres...

23 oct 2017
ALLISTON, ON, le 23 oct. 2017 /CNW/ - La Fondation Honda Canada a annoncé aujourd'hui un don de 750 000 $ au centre de soins palliatifs Matthews House, qui mène une campagne de capitalisation en vue de mieux desservir les familles de South Simcoe....

23 oct 2017
MONTRÉAL, le 23 oct. 2017 /CNW Telbec/ - à 17 h - Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports avise les usagers des principales entraves sur le réseau autoroutier de la région de Montréal ce soir et la...




Communiqué envoyé le 25 septembre 2017 à 17:08 et diffusé par :