Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Enfance

État de situation sur les saines habitudes de vie à l'école - Dix ans après le virage santé dans les écoles, les constats et recommandations de la Coalition Poids



MONTRÉAL, le 23 sept. 2017 /CNW Telbec/ - La Coalition québécoise sur la problématique du poids (Coalition Poids) dévoile son rapport sur l'état de situation des saines habitudes de vie à l'école. À l'occasion du dixième anniversaire de la Politique-cadre Pour un virage santé à l'école du ministère de l'Éducation, la Coalition Poids invite le gouvernement à la revitaliser et, surtout, à soutenir davantage son application. « Nos constats démontrent de nombreuses inégalités entre les milieux et certaines pratiques doivent être revues. Dès les premières années du virage santé, les écoles rapportaient des obstacles, sans que les solutions nécessaires n'aient été appliquées par le gouvernement pour les atténuer. Dix ans plus tard, il est temps d'y remédier », indique Corinne Voyer, directrice de la Coalition Poids.

La saine alimentation et l'activité physique sont non seulement bénéfiques à la santé, mais sont aussi essentielles à la réussite éducative des jeunes. Rédigé il y a plus de 10 ans, le contenu de la Politique-cadre demeure utile et pertinent, mais certains aspects doivent être ajustés. « Un meilleur accompagnement de l'équipe-école et une modernisation de la Politique-cadre doivent être réalisés pour refléter les connaissances actuelles et intégrer certains éléments qui la rendront plus complète, mieux comprise et cohérente avec les récentes politiques gouvernementales », explique Corinne Voyer. De plus, des programmes de subventions pour la saine alimentation sont nécessaires pour permettre aux écoles d'offrir des contextes de repas agréables et conviviaux aux enfants et de développer leurs compétences alimentaires.

Par ailleurs, suite au lancement de la Politique-cadre en 2007, plusieurs frustrations et incompréhensions ont été rapportées. « Dans certains milieux, les parents pestent contre le casse-tête des boîtes à lunch, le contrôle de leur contenu, ou le manque de souplesse à l'égard des aliments peu nutritifs lors des fêtes. Il est clair que les écoles et les parents n'ont pas été assez informés des objectifs de la Politique-cadre, ni suffisamment soutenus dans sa mise en oeuvre », observe Mme Voyer.

Les constats de la Coalition Poids, faits grâce à la contribution de plusieurs partenaires, démontrent que le gouvernement doit clarifier les messages et directives auprès du réseau scolaire. « Même si chaque école doit conserver son autonomie pour répondre aux besoins de sa clientèle, certaines directives communes sont nécessaires pour harmoniser les pratiques en matière de saines habitudes de vie et réduire les écarts dans la qualité des environnements offerts aux élèves. Peu importe le quartier, les jeunes doivent avoir les mêmes chances d'adopter un mode de vie sain, qui contribue à leur réussite », conclut Mme Voyer.

Le rapport Virage santé à l'école, 10 ans plus tard : constats et recommandations de la Coalition Poids a été réalisé grâce à la contribution et l'appui de plusieurs organismes et collaborateurs du milieu scolaire et de la santé.

Faits saillants
Les constats de la Coalition Poids ont été réalisés à partir d'évaluations publiées concernant la Politique-cadre, de données de sondages et de l'expérience partagée d'experts réunis sous deux comités. 

Parmi les défis les plus importants, notons :

Volet saine alimentation

Volet mode de vie physiquement actif

Recommandations
Les comités d'experts réunis par la Coalition Poids ont formulé plusieurs recommandations, dont certaines sont à coût nul, pour soutenir le travail des écoles en matière de saine alimentation et de promotion d'un mode de vie physiquement actif.

Pour promouvoir une saine alimentation

Pour harmoniser les pratiques relatives à l'alimentation et s'assurer qu'elles soient basées sur les meilleures connaissances

Pour atteindre un temps minimum de 60 minutes d'activités physiques par jour, du moment où les enfants partent à l'école jusqu'à leur retour à la maison 

Pour soutenir les milieux dans la mise en oeuvre de la Politique-cadre Pour un virage santé à l'école

À propos de la Coalition québécoise sur la problématique du poids
Créée en 2006 et parrainée par l'Association pour la santé publique du Québec depuis 2008, la Coalition québécoise sur la problématique du poids réunit près de 400 partenaires qui visent l'adoption de politiques publiques spécifiques à l'égard des problèmes reliés au poids. Elle agit pour favoriser la mise en place d'environnements facilitant les choix santé et la prévention des problèmes de poids. Pour plus de détails, cqpp.qc.ca.

 

SOURCE Coalition québécoise sur la problématique du poids


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:30
L'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre fédérale de la Santé, et l'honorable Benoît Bourque, ministre de la Santé du Nouveau-Brunswick, signeront un accord bilatéral. DateLe 15 décembre 2017 Heure8 h 30 (HNA) LieuSalle des médias...

à 13:20
Merck & Co., Inc. , connue sous le nom de MSD à l'extérieur des États-Unis et du Canada, a annoncé aujourd'hui que PREVYMIStm (létermovir), qui a été approuvé récemment, devrait être offert au Canada d'ici la fin de décembre 2017. Le produit est...

à 12:20
La Fraternité des travailleurs et travailleuses du préhospitalier du Québec, section locale 592 (FTPQ-592), affiliée à la FTQ, tient à remettre les pendules à l'heure quant aux récentes déclarations du ministre de la Santé et des Services sociaux,...

à 11:33
Les Laboratoires Ineldea, société française spécialisée dans la formulation, le développement et la commercialisation de produits de santé naturelle, annoncent une levée de fonds de 10 millions d'euros. Réalisée par Mérieux Développement, l'opération...

à 11:15
Dans le cadre des efforts visant à renforcer et à améliorer l'accessibilité des services de première ligne, le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, accompagné de la ministre du Tourisme, ministre responsable de la...

à 10:37
Les adultes immunodéprimés et les enfants qui risquent de contracter des infections bactériennes à Haemophilus influenzae de type A (Hia) sont aujourd'hui plus près d'avoir accès à un vaccin qui les aidera à se protéger d'une infection...




Communiqué envoyé le 23 septembre 2017 à 06:00 et diffusé par :