Le Lézard
Classé dans : Transport
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique)

Prolongement du projet pilote d'Uber - «?Québec reconnaît avoir contribué à faire perdre plus de 330 millions aux taxieurs?» - Wilson Jean-Paul, porte-parole du RTAM-Métallos



MONTRÉAL, le 22 sept. 2017 /CNW Telbec/ - Dans une déclaration faite ce matin à l'Assemblée nationale du Québec, le ministre des Transports Laurent Lessard a reconnu que la décision du gouvernement du Québec d'accorder l'an dernier un projet pilote à Uber a fait perdre l'équivalent de 332 millions aux chauffeurs et propriétaires de taxi et de limousine du Québec.

Le ministre a en effet reconnu que du 14 octobre 2016 au 30 juin dernier, la valeur des permis au Québec a chuté de 38 %. Cette valeur, qu'il estime être de 1,2 milliard de dollars, touche 73 % des 8400 permis délivrés au Québec, soit un impact de 332 millions sur la valeur totale de ces permis... en moins de neuf mois. «?Imaginez maintenant combien cette valeur a chuté depuis l'arrivée illégale d'Uber au Québec, il y a plus de trois ans?», lance Wilson Jean-Paul, porte-parole du RTAM-Métallos, le plus important regroupement de chauffeurs et propriétaires de taxi et de limousine du Québec, principales victimes des décisions de Québec.

UN PROJET PILOTE QUI DEMEURE ILLÉGAL
«?Pourtant, en préparant la nouvelle mouture de la loi, le gouvernement répétait ne pas vouloir rechercher l'égalité, mais l'équité?», poursuit Wilson Jean-Paul. «?Par cet aveu public, Québec confirme que l'effet de ses décisions ne sont pas équitables ni pour la valeur des permis des taxis ni en ce qui a trait au nombre illimité de voitures auquel Uber continue d'avoir droit sans que Québec ne pose de conditions. Le gouvernement du Québec semble avoir mal mesuré l'impact de ses décisions qui dépossèdent littéralement les taxieurs?».

«?Notre prétention est que le projet pilote d'Uber demeure illégal et c'est pourquoi nous avons porté notre cause devant les tribunaux. Nous sommes en attente d'un jugement qui, on l'espère, prononcera la fin des activités d'Uber au Québec.?»

«?Au lendemain de la décision de Londres d'interdire Uber et de reconnaître le professionnalisme de leur industrie du taxi, la décision de Québec continue de nous apparaître absurde et inéquitable. De plus, un an après la formation du comité sur la modernisation, où sont les mesures concrètes pour les taxieurs?? Il n'y en a toujours pas?».

À propos du RTAM-Métallos
Le Regroupement des travailleurs autonomes Métallos (RTAM-Métallos) est l'organisation la plus représentative de l'industrie du taxi. Elle compte près de 4000 membres issus de l'industrie du taxi et du camionnage et est affiliée au Syndicat des Métallos.

 

SOURCE Regroupement des travailleurs autonomes Métallos (RTAM)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 05:40
Polyplastics Co., Ltd., important fournisseur mondial de thermoplastiques techniques, a mené une étude approfondie qui confirme la viabilité du sulfure de polyphénylène (PPS) pour le moulage à éjection par déformation (« bump-off molding ») des...

20 sep 2018
17 h - Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports avise les usagers des principales entraves sur le réseau autoroutier de la région de Montréal ce soir et la nuit prochaine. Exceptionnellement, les...

20 sep 2018
L'InnoTrans 2018, la plus importante foire commerciale internationale au monde vouée au transport, à la technologie et à l'orientation industrielle du développement urbain de l'avenir, a assisté hier au dévoilement des solutions de transport et des...

20 sep 2018
Mobilité Montréal informe les usagers de la route que des fermetures majeures seront mises en place durant la fin de semaine du 21 septembre 2018, notamment dans les secteurs de l'échangeur Turcot, du corridor du pont Champlain et de l'autoroute...

20 sep 2018
Le PDG et Dr. Thomas Sedran présente des solutions pour la mobilité durable   Des solutions logistiques et de transport pour tous les emplois    Le Cargo e-bike (vélo cargo électrique) ouvre de nouvelles voies pour le trafic de livraison et de...

20 sep 2018
La Société de transport de Montréal (STM) est heureuse d'annoncer qu'au terme d'une période constructive de négociations de huit mois avec le Syndicat des chauffeurs, opérateurs et employés des services connexes, les deux parties en sont venues à une...




Communiqué envoyé le 22 septembre 2017 à 14:44 et diffusé par :