Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé
Sujet : Essais cliniques / Découvertes médicales

Natera sélectionnée pour une étude sur l'ADN tumoral circulant dans le cadre du cancer de la vessie



L'Université d'Aarhus au Danemark utilisera la technologie d'ADNtc Signateratm dans le cadre d'une étude longitudinale

SAN CARLOS, Californie et AARHUS, Danemark, le 22 septembre 2017 /PRNewswire/ -- Natera, Inc., (NASDAQ : NTRA), leader mondial en tests ADN sans cellules, a conclu une collaboration de recherche avec l'Université d'Aarhus au Danemark, afin de tirer parti de la technologie de biopsie liquide personnalisée Signateratm (uniquement à des fins de recherche) de la société pour évaluer l'ADN tumoral circulant (ADNtc) en tant que biomarqueur utile dans le diagnostic et le traitement du cancer de la vessie. Signateratm a récemment été lancée uniquement à des fins de recherche pour les chercheurs en oncologie et les sociétés biopharmaceutiques, et n'est pas destinée à une utilisation dans le cadre de procédures de diagnostic. La technologie devrait être disponible l'année prochaine dans le cadre d'une utilisation clinique.

Natera Logo

L'étude évaluera plus de 400 échantillons de plasma obtenus de manière prospective auprès de patients ayant subi un traitement contre le cancer de la vessie, et dont le sang a été collecté de manière séquentielle via la chimiothérapie et la chirurgie. Le séquençage des données de chaque tumeur de patient sera fourni par l'Université d'Aarhus, et traité par la gamme bioinformatique d'ADNtc brevetée Signateratm, afin de concevoir pour chaque patient des essais d'ADNtc personnalisés. Des analyses d'ADNtc personnalisées seront effectuées à des points temporels multiples pour chaque patient afin de corréler les niveaux d'ADNtc avec les résultats cliniques.

« L'expertise significative de l'Université d'Aarhus en recherche sur le cancer de la vessie, ainsi que son référentiel étendu d'échantillons longitudinaux de tumeurs et de sang de patients, en font un partenaire idéal », a déclaré Jimmy Lin, docteur en médecine, PhD, master en sciences médicales, directeur scientifique en oncologie chez Natera. « Nous nous attendons à ce que cette étude, ainsi que les efforts de recherche supplémentaires sur d'autres types de cancers, nous aident à nous orienter vers une technologie Signatera cliniquement validée. En cas de validation, Signatera pourrait permettre des diagnostics plus précoces, des contrôles plus précis, une meilleure détermination du pronostic, ainsi qu'un traitement individualisé de la maladie. »

« Nous sommes ravis de collaborer avec Natera dans le cadre de cet important projet de recherche, qui porte sur un cancer difficile présentant des taux élevés de récidive et de mortalité », a déclaré le Dr Lars Dyrskjøt Andersen, professeur, département de médecine clinique à l'Université d'Aarhus. « Nous espérons que cette étude fournira de nouveaux renseignements susceptibles de contribuer à améliorer les résultats des patients. Nous bénéficions de solides antécédents en matière de recherche translationnelle sur le cancer de la vessie, et nous nous attendons à ce que cette collaboration avec Natera accélère significativement le développement de tests de diagnostic moléculaire concernant cette maladie. »

Signateratm diffère des tests de biopsie liquide actuellement disponibles, qui testent un panel générique de gènes indépendamment de la tumeur de chaque individu. Elle fournit un test sanguin personnalisé, conçu pour mettre en relation les mutations observées dans le tissu tumoral de chaque individu, ce qui maximise la sensibilité et la spécificité. Signateratm permet également aux chercheurs de suivre d'autres mutations suscitant l'intérêt, jusqu'à plusieurs centaines de mutations, dans le cadre d'études cliniques. Une récente étude portant sur des patients souffrant d'un cancer bronchopulmonaire non à petites cellules (CBNPC) de stade précoce a démontré la valeur de l'analyse d'ADNtc personnalisée de Natera dans le cadre d'une utilisation dans la recherche en cancérologie. Cette étude, qui a figuré en couverture de la revue Nature, a démontré le potentiel de Signateratm dans la détection de la maladie résiduelle, la mesure de la réponse au traitement, et l'identification de la récidive jusqu'à 11 mois plus tôt que le traitement habituel.1

À propos de l'Université d'Aarhus
L'Université d'Aarhus est une prestigieuse institution de recherche basée à Aarhus, au Danemark. Fondée en 1928, il s'agit de la plus grande et de la deuxième plus ancienne université du Danemark, et compte 42 500 étudiants inscrits, 11 500 membres du personnel, pour un budget de 840 millions d'euros. L'ambition de l'Université d'Aarhus consiste à se positionner en tant qu'université à visée internationale, qui s'engage à exceller en matière de recherche et d'éducation, tout en s'impliquant activement auprès de la communauté de développement. Grâce à son envergure et à ses résultats impressionnants en tant qu'université active dans le domaine de la recherche, Aarhus bénéficie d'une solide réputation et influence dans tout le spectre des disciplines, à la fois à l'échelle locale, nationale et internationale. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.au.dk/en/.

À propos de Natera
Natera est un leader mondial en tests ADN sans cellules. La mission de la société consiste à transformer le diagnostic et la gestion des maladies génétiques. Natera exploite à San Carlos, en Californie, un laboratoire certifié ISO 13485 et accrédité CAP, conformément aux amendements relatifs à l'amélioration des laboratoires cliniques (Clinical Laboratory Improvement Amendments, ou CLIA). La société propose un grand nombre de services de tests génétiques brevetés destinés aux médecins qui suivent des femmes enceintes, aux chercheurs en cancérologie, y compris aux sociétés biopharmaceutiques, ainsi qu'aux laboratoires génétiques, grâce à sa plateforme logicielle basée dans le cloud. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.natera.com.

Déclarations prévisionnelles
Toutes les déclarations, autres que les énoncés de faits historiques, contenues dans ce communiqué de presse sont des déclarations prévisionnelles, et ne constituent pas une déclaration de garantie selon laquelle les plans, estimations, ou attentes de Natera seront réalisés. Ces déclarations prévisionnelles représentent les attentes de Natera à la date de ce communiqué de presse, et Natera décline toute obligation de mettre à jour les déclarations prévisionnelles. Ces déclarations prévisionnelles sont soumises à des incertitudes et à des risques connus et inconnus, qui sont susceptibles de faire différer sensiblement les résultats réels, notamment s'agissant de nos efforts de développement et de commercialisation de nouvelles offres de produits, de notre capacité à accroître avec succès la demande et à accroître le chiffre d'affaires de nos offres de produits, indépendamment du fait que les résultats des études cliniques soutiennent ou non l'utilisation de nos offres de produits, de nos attentes s'agissant de la fiabilité, de la précision et de la performance de nos tests de dépistage, ou des avantages de nos tests de dépistage et de nos offres de produits pour les patients, les prestataires et les payeurs. Un certain nombre de risques et incertitudes supplémentaires sont décrits plus en détail dans la section intitulée « Risk Factors » (facteurs de risque) des récents dépôts de Natera sur formulaires 10-K et 10-Q, ainsi que dans d'autres dépôts qu'effectue périodiquement Natera auprès de la SEC. Ces documents sont disponibles sur www.natera.com/investors et www.sec.gov.

Contacts :
Relations investisseurs
Mike Brophy, directeur financier, Natera, 650-249-9091 x1471, Mbrophy@natera.com

Médias
Barbara Sullivan, Sullivan & Associates, 714-374?6174, bsullivan@sullivanpr.com

Référence :

1.

Abbosh C. et al. L'analyse de l'ADNtc phylogénétique illustre l'évolution du cancer du poumon de stade précoce. Nature 545, 446?451 (2017) http://doi.org/10.1038/nature22364

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/196532/natera_logo.jpg


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:23
Le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec vous invitent à une conférence de presse concernant le développement du numérique dans la MRC de Brome-Missisquoi en Montérégie.   Date : Le lundi 18 décembre 2017 Heure : 9 h 30...

à 06:00
L'Association des établissements privés conventionnés lance une chaîne d'amour dans les CHSLD et centres de réadaptation privés conventionnés ainsi que sur le Web pour que tous les aînés qui y habitent ne soient pas oubliés pendant la période des...

15 déc 2017
Le Canada est déterminé à travailler avec les provinces et les territoires pour faire croître l'économie tout en respectant ses engagements en matière de changements climatiques et en créant des emplois dans les collectivités à l'échelle du pays....

15 déc 2017
Le Canada est déterminé à travailler avec les provinces et les territoires pour faire croître l'économie tout en respectant ses engagements en matière de changements climatiques et en créant des emplois dans les collectivités à l'échelle du pays....

15 déc 2017
Le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec accordent une aide financière totalisant 7 millions de dollars à Groupe Meloche, un important intégrateur de produits et fournisseur de services manufacturiers au sein de l'industrie...

15 déc 2017
Le Canada est déterminé à travailler avec les provinces et les territoires pour faire croître l'économie tout en respectant ses engagements en matière de changements climatiques et en créant des emplois dans les collectivités à l'échelle du pays....




Communiqué envoyé le 22 septembre 2017 à 03:20 et diffusé par :