Le Lézard
Classé dans : Transport
Sujets : Droit / Problèmes légaux, Politique intérieure, Plaidoyer (politique)

Arrestations de l'UPAC : La gestion du projet Turcot doit être enquêtée par le Vérificateur général du Québec



QUÉBEC, le 21 sept. 2017 /CNW Telbec/ - Selon l'Association professionnelle des ingénieurs du gouvernement du Québec, l'arrestation de dirigeants de la firme SMi pour collusion inquiète suffisamment pour justifier une enquête par le Vérificateur général du Québec.

Logo : Association professionnelle des ingénieurs du gouvernement du Québec (Groupe CNW/Association professionnelle des ingénieurs du Gouvernement du Québec)

La firme SMi a obtenu en 2013, en consortium avec les firmes ARUP et MMM, le contrat de « certificateur indépendant » du vaste chantier Turcot. Ce contrat exigeait une probité hors de tout doute, étant donné qu'il visait notamment à effectuer les vérifications requises pour le paiement des travaux ainsi que les dépassements de coûts.

L'Association professionnelle des ingénieurs du gouvernement du Québec (APIGQ) exhorte le premier ministre Philippe Couillard à mandater le Vérificateur général du Québec pour enquêter sur l'octroi et la gestion du contrat du certificateur indépendant du projet Turcot.

« Le gouvernement n'a-t-il rien appris de la Commission Charbonneau? À défaut d'expertise et de ressources en ingénierie à l'interne, le gouvernement a mandaté une firme privée afin de vérifier et de décaisser les paiements d'une autre firme privée. Nous avons tenté à bien des reprises d'expliquer au ministre Pierre Moreau la nécessité de renforcer l'expertise en ingénierie, que celle-ci est un rempart contre la collusion et la corruption. Toutefois, le Président du Conseil du trésor ne partage pas cette vision », a déclaré le Président Marc-André Martin.

La genèse de ce malaise en ingénierie, dénoncé par l'APIGQ, remonte à bien longtemps. Après le rapport Duchesneau, la commission Charbonneau et les nombreux rapports du Vérificateur général, dont le dernier date du 14 juin 2017, comment se fait-il que le message ne passe pas? Il est très inquiétant que le gouvernement demeure vulnérable sur le plan de la collusion et de la corruption, il est urgent d'agir.

 

SOURCE Association professionnelle des ingénieurs du Gouvernement du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 01:00
TRIGO a acquis 100 % du capital du Bridge Group auprès de son fondateur Neil Endley. Bridge Group sera la plateforme de développement de TRIGO sur le territoire britannique dans les industries de l'automobile, de l'aérospatiale et du transport lourd....

à 00:56
L'honorable Marc Garneau, ministre des Transports, a fait la déclaration suivante aujourd'hui relativement à un accident survenu près de Fond-du-Lac, en Saskatchewan, et mettant en cause un avion de West Wind Aviation : « Au nom du gouvernement du...

13 déc 2017
Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) envoie une équipe d'enquêteurs sur les lieux d'un accident d'avion survenu près de Fond-du-Lac (Saskatchewan). Le BST ira recueillir des informations et évaluer l'événement. Le BST est un...

13 déc 2017
à 17 h - Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports avise les usagers des principales entraves sur le réseau autoroutier de la région de Montréal ce soir et la nuit prochaine. Exceptionnellement, ces...

13 déc 2017
Les syndicats représentant les travailleurs de Bombardier au Canada et en Irlande du Nord ont eu, ce matin, ce qu'on peut décrire comme une « réunion positive » avec Alain Bellemare, président et chef de la direction de Bombardier, afin de discuter...

13 déc 2017
Le temps des Fêtes est synonyme de réjouissances et de célébrations, mais se conjugue parfois aussi avec stationnements bondés et circulation difficile. La Société de transport de Laval (STL) propose trois façons de vous simplifier la vie, d'épargner...




Communiqué envoyé le 21 septembre 2017 à 10:37 et diffusé par :