Le Lézard
Classé dans : Transport
Sujets : Droit / Problèmes légaux, Politique intérieure, Plaidoyer (politique)

Arrestations de l'UPAC : La gestion du projet Turcot doit être enquêtée par le Vérificateur général du Québec



QUÉBEC, le 21 sept. 2017 /CNW Telbec/ - Selon l'Association professionnelle des ingénieurs du gouvernement du Québec, l'arrestation de dirigeants de la firme SMi pour collusion inquiète suffisamment pour justifier une enquête par le Vérificateur général du Québec.

Logo : Association professionnelle des ingénieurs du gouvernement du Québec (Groupe CNW/Association professionnelle des ingénieurs du Gouvernement du Québec)

La firme SMi a obtenu en 2013, en consortium avec les firmes ARUP et MMM, le contrat de « certificateur indépendant » du vaste chantier Turcot. Ce contrat exigeait une probité hors de tout doute, étant donné qu'il visait notamment à effectuer les vérifications requises pour le paiement des travaux ainsi que les dépassements de coûts.

L'Association professionnelle des ingénieurs du gouvernement du Québec (APIGQ) exhorte le premier ministre Philippe Couillard à mandater le Vérificateur général du Québec pour enquêter sur l'octroi et la gestion du contrat du certificateur indépendant du projet Turcot.

« Le gouvernement n'a-t-il rien appris de la Commission Charbonneau? À défaut d'expertise et de ressources en ingénierie à l'interne, le gouvernement a mandaté une firme privée afin de vérifier et de décaisser les paiements d'une autre firme privée. Nous avons tenté à bien des reprises d'expliquer au ministre Pierre Moreau la nécessité de renforcer l'expertise en ingénierie, que celle-ci est un rempart contre la collusion et la corruption. Toutefois, le Président du Conseil du trésor ne partage pas cette vision », a déclaré le Président Marc-André Martin.

La genèse de ce malaise en ingénierie, dénoncé par l'APIGQ, remonte à bien longtemps. Après le rapport Duchesneau, la commission Charbonneau et les nombreux rapports du Vérificateur général, dont le dernier date du 14 juin 2017, comment se fait-il que le message ne passe pas? Il est très inquiétant que le gouvernement demeure vulnérable sur le plan de la collusion et de la corruption, il est urgent d'agir.

 

SOURCE Association professionnelle des ingénieurs du Gouvernement du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:00
Un recours collectif et une action collective ont été intentés en Ontario et au Québec contre Ford Motor Company et Ford du Canada, sur la foi d'allégations selon lesquelles une odeur d'échappement pouvait pénétrer...

16 fév 2018
à 17 h - Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports avise les usagers des principales entraves sur le réseau autoroutier de la région de Montréal ce soir et la fin de semaine. Exceptionnellement, ces...

16 fév 2018
Les gouvernements du Canada et de l'Alberta effectuent des investissements pour assurer une protection contre les catastrophes naturelles, tout en protégeant le bien-être social et économique des collectivités de l'Alberta.   L'honorable Amarjeet...

16 fév 2018
La Fédération des employées et employés de services publics-CSN (FEESP-CSN) tient à saluer la sortie publique de la Fédération des transporteurs par autobus (FTA) ainsi que celle de trois transporteurs de la ville de Laval dans un article du Courrier...

16 fév 2018
Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) souhaite informer les automobilistes qu'il y aura une fermeture complète de la traverse des Chaudières aux fins de travaux durant la période suivante : du samedi 17 février, à 19 h, au dimanche 18...

16 fév 2018
Le gouvernement du Canada est déterminé à réaliser des investissements qui favoriseront la création d'emplois et la croissance de la classe moyenne dès maintenant, tout en permettant d'établir des bases solides pour un avenir économique durable....




Communiqué envoyé le 21 septembre 2017 à 10:37 et diffusé par :