Le Lézard
Classé dans : Transport
Sujets : Droit / Problèmes légaux, Politique intérieure, Plaidoyer (politique)

Arrestations de l'UPAC : La gestion du projet Turcot doit être enquêtée par le Vérificateur général du Québec



QUÉBEC, le 21 sept. 2017 /CNW Telbec/ - Selon l'Association professionnelle des ingénieurs du gouvernement du Québec, l'arrestation de dirigeants de la firme SMi pour collusion inquiète suffisamment pour justifier une enquête par le Vérificateur général du Québec.

Logo : Association professionnelle des ingénieurs du gouvernement du Québec (Groupe CNW/Association professionnelle des ingénieurs du Gouvernement du Québec)

La firme SMi a obtenu en 2013, en consortium avec les firmes ARUP et MMM, le contrat de « certificateur indépendant » du vaste chantier Turcot. Ce contrat exigeait une probité hors de tout doute, étant donné qu'il visait notamment à effectuer les vérifications requises pour le paiement des travaux ainsi que les dépassements de coûts.

L'Association professionnelle des ingénieurs du gouvernement du Québec (APIGQ) exhorte le premier ministre Philippe Couillard à mandater le Vérificateur général du Québec pour enquêter sur l'octroi et la gestion du contrat du certificateur indépendant du projet Turcot.

« Le gouvernement n'a-t-il rien appris de la Commission Charbonneau? À défaut d'expertise et de ressources en ingénierie à l'interne, le gouvernement a mandaté une firme privée afin de vérifier et de décaisser les paiements d'une autre firme privée. Nous avons tenté à bien des reprises d'expliquer au ministre Pierre Moreau la nécessité de renforcer l'expertise en ingénierie, que celle-ci est un rempart contre la collusion et la corruption. Toutefois, le Président du Conseil du trésor ne partage pas cette vision », a déclaré le Président Marc-André Martin.

La genèse de ce malaise en ingénierie, dénoncé par l'APIGQ, remonte à bien longtemps. Après le rapport Duchesneau, la commission Charbonneau et les nombreux rapports du Vérificateur général, dont le dernier date du 14 juin 2017, comment se fait-il que le message ne passe pas? Il est très inquiétant que le gouvernement demeure vulnérable sur le plan de la collusion et de la corruption, il est urgent d'agir.

 

SOURCE Association professionnelle des ingénieurs du Gouvernement du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 05:40
Polyplastics Co., Ltd., important fournisseur mondial de thermoplastiques techniques, a mené une étude approfondie qui confirme la viabilité du sulfure de polyphénylène (PPS) pour le moulage à éjection par déformation (« bump-off molding ») des...

20 sep 2018
17 h - Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports avise les usagers des principales entraves sur le réseau autoroutier de la région de Montréal ce soir et la nuit prochaine. Exceptionnellement, les...

20 sep 2018
L'InnoTrans 2018, la plus importante foire commerciale internationale au monde vouée au transport, à la technologie et à l'orientation industrielle du développement urbain de l'avenir, a assisté hier au dévoilement des solutions de transport et des...

20 sep 2018
Mobilité Montréal informe les usagers de la route que des fermetures majeures seront mises en place durant la fin de semaine du 21 septembre 2018, notamment dans les secteurs de l'échangeur Turcot, du corridor du pont Champlain et de l'autoroute...

20 sep 2018
Le PDG et Dr. Thomas Sedran présente des solutions pour la mobilité durable   Des solutions logistiques et de transport pour tous les emplois    Le Cargo e-bike (vélo cargo électrique) ouvre de nouvelles voies pour le trafic de livraison et de...

20 sep 2018
La Société de transport de Montréal (STM) est heureuse d'annoncer qu'au terme d'une période constructive de négociations de huit mois avec le Syndicat des chauffeurs, opérateurs et employés des services connexes, les deux parties en sont venues à une...




Communiqué envoyé le 21 septembre 2017 à 10:37 et diffusé par :