Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière
Sujet : Exploration minière

Osisko obtient 36 g/t Au sur 6,9 mètres à Lynx



TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 18 sept. 2017) - Minière Osisko inc. (TSX:OSK) («?Osisko?» ou la «?Société?») a le plaisir de publier de nouveaux résultats issus du programme de forage en cours sur le projet aurifère du Lac Windfall, entièrement détenu par la Société et situé dans le canton d'Urban au Québec. Le programme de forage récemment bonifié à 800 000 mètres combine du forage de définition, du forage d'expansion et du forage d'exploration dans et autour du gîte principal de Windfall et du gîte adjacent de Lynx (situé immédiatement au nord-est de Windfall). Les nouveaux résultats d'analyse significatifs de 29 intervalles dans 21 sondages provenant du forage d'expansion et intercalaire ciblant le gîte Lynx sont présentés dans le tableau ci-dessous.

Les nouveaux résultats comprennent notamment : 36,0 g/t Au sur 6,9 mètres (29,9 g/t Au sur 6,9 mètres après coupure) OSK-W-17-1006; 116 g/t Au sur 2,3 mètres (31,8 g/t Au sur 2,3 mètres après coupure) dans OSK-W-17-873; 25,5 g/t Au sur 4,0 mètres dans OSK-W-17-924; 27,1 g/t Au sur 3,5 mètres (20,5 g/t Au sur 3,5 mètres après coupure) dans OSK-W-17-922; 24,3 g/t Au sur 3,5 mètres dans OSK-W-17-1010; et 21,3 g/t Au sur 3,0 mètres dans OSK-W-17-1048. Des cartes montrant l'emplacement des nouveaux sondages et les résultats d'analyse complets sont disponibles à l'adresse : www.miniereosisko.com.

Sondage De
(m)
À
(m)
Intervalle
(m)
Au (g/t)
non coupé
Au (g/t)
coupé à
100 g/t
Zone Couloir
OSK-W-17-848 363,0 365,5 2,5 7,95   Lynx 1 Lynx
incluant 364,5 365,5 1,0 19,9  
  518,5 520,6 2,1 15,1   Lynx HW Lynx
incluant 518,5 519,5 1,0 26,2  
OSK-W-17-861 388,5 390,5 2,0 9,41   Lynx 2 Lynx
incluant 388,5 389,5 1,0 18,7  
  506,7 507,2 2,3 4,06   Lynx HW Lynx
incluant 508,6 509,0 0,4 12,6  
OSK-W-17-868 267,0 269,0 2,0 8,22   Lynx 1 Lynx
incluant 267,4 268,2 0,8 18,0  
OSK-W-17-873 300,0 302,0 2,0 9,30   Lynx 2 Lynx
incluant 300,5 300,8 0,3 59,9  
  306,2 308,5 2,3 116 31,8 Lynx 2 Lynx
incluant 307,8 308,5 0,7 375 100
  320,9 323,3 2,4 10,7   VNCR Lynx
incluant 320,9 321,7 0,8 28,7  
OSK-W-17-882 417,0 420,0 3,0 3,39   VNCR Lynx
incluant 418,0 418,5 0,5 18,8  
OSK-W-17-883 288,5 290,5 2,0 3,89   Lynx 2 Lynx
OSK-W-17-907 952,0 954,0 2,0 30,2   À déterminer Lynx
incluant 952,4 953,1 0,7 85,2  
OSK-W-17-909 908,0 910,0 2,0 11,8   Lynx 1 Lynx
incluant 908,5 909,0 0,5 37,0  
  982,9 986,0 3,1 4,94   Lynx 1 Lynx
OSK-W-17-914 239,3 241,6 2,3 27,2 26,6 Lynx HW Lynx
incluant 240,7 241,0 0,3 105 100
OSK-W-17-921 328,6 330,6 2,0 20,6   Lynx 1 Lynx
incluant 329,3 329,7 0,4 97,8  
OSK-W-17-922 456,1 459,6 3,5 27,1 20,5 Lynx 2 Lynx
incluant 457,5 457,8 0,3 176 100
OSK-W-17-924 308,0 312,0 4,0 25,5   Lynx 2 FW Lynx
OSK-W-17-928 376,2 378,3 2,1 9,1   Lynx 2 Lynx
incluant 376,7 377,6 0,9 20,0  
OSK-W-17-945 481,0 483,0 2,0 5,38   Lynx 1 Lynx
OSK-W-17-949 196,0 200,0 4,0 5,18   Lynx HW Lynx
incluant 196,5 196,9 0,4 28,3  
  214,1 216,1 2,0 4,5   Lynx 1 Lynx
  236,3 238,3 2,0 10,4   Lynx 2 Lynx
incluant 236,9 237,3 0,4 49,1  
OSK-W-17-957 193,7 197,9 4,2 6,02   Lynx 2 Lynx
incluant 197,6 197,9 0,3 64,1  
  212,0 214,0 2,0 21,5   Lynx 2 Lynx
incluant 212,6 213,2 0,6 70,6  
OSK-W-17-958 441,8 444,0 2,2 9,18   Lynx 2 Lynx
OSK-W-17-974 172,0 174,0 2,0 24,2   Lynx 2 Lynx
incluant 172,8 173,3 0,5 94,2  
OSK-W-17-1006 383,3 390,2 6,9 36,0 29,9 Lynx 2 Lynx
incluant 383,3 384,2 0,9 147 100
incluant 384,6 385,7 1,1 62,3  
incluant 389,3 390,2 0,9 41,4  
OSK-W-17-1010 310,5 314,0 3,5 24,3   VNCR Lynx
incluant 310,5 311,5 1,0 62,9  
OSK-W-17-1048 216,0 219,0 3,0 21,3   Lynx 2 Lynx
incluant 217,8 219,0 1,2 37,4  

Remarques :

  1. L'épaisseur réelle est estimée à 65-80 % des longueurs présentées dans l'axe de forage. Voir la section « Contrôle de la qualité » ci-dessous.
  2. Définition : HW = éponte supérieure; FW = éponte inférieure; VNCR = veine à texture crustiforme.
Sondage Azimut
(°)
Pendage
(°)
Longueur
(m)
UTM E UTM N Section
OSK-W-17-848 135 -45 669 453311 5435357 3650
OSK-W-17-861 150 -45 726 453386 5435455 3775
OSK-W-17-868 332 -64 435 453428 5434977 3575
OSK-W-17-873 326 -61 393 453427 5434976 3575
OSK-W-17-882 331 -53 471 453369 5434846 3450
OSK-W-17-883 326 -60 396 453455 5434983 3600
OSK-W-17-907 134 -51 1317 453219 5435340 3575
OSK-W-17-909 131 -55 1119 453683 5435677 4125
OSK-W-17-914 332 -53 447 453390 5434852 3475
OSK-W-17-921 331 -57 447 453428 5434865 3525
OSK-W-17-922 144 -52 591 453360 5435437 3725
OSK-W-17-924 334 -54 375 453414 5434927 3550
OSK-W-17-928 333 -64 465 453433 5434905 3550
OSK-W-17-945 149 -50 557 453374 5435444 3750
OSK-W-17-949 333 -55 423 453434 5434969 3575
OSK-W-17-957 327 -56 228 453329 5434973 3475
OSK-W-17-958 143 -55 1212 453359 5435439 3725
OSK-W-17-974 330 -59 357 453302 5434978 3450
OSK-W-17-1006 136 -49 762 453281 5435348 3625
OSK-W-17-1010 330 -53 369 453313 5434908 3425
OSK-W-17-1048 333 -52 303 453215 5434914 3350

OSK-W-17-848 a recoupé deux intervalles : 7,95 g/t Au sur 2,5 mètres (incluant 19,9 g/t Au sur 1,0 mètre) et 15,1 g/t Au sur 2,1 mètres (incluant 26,2 g/t Au sur 1,0 mètre). Dans le premier intervalle, la minéralisation se compose de filonnets de tourmaline-pyrite observés localement, de filonnets de tourmaline et de pyrite disséminée dans une intrusion bréchifiée altérée en séricite et en silice. L'intersection peut être corrélée à la zone Lynx 1, à 40 mètres au-dessus du sondage OSK-W-17-912 (19,8 g/t Au sur 2,0 mètres et 6,65 g/t Au sur 2,8 mètres, résultats publiés le 24 août 2017). Dans le deuxième intervalle, la minéralisation contient jusqu'à 2 % de pyrite disséminée, 2 % de pyrite en filonnets et des veines de tourmaline. L'intervalle peut être corrélé à la zone Lynx HW, à 120 mètres au sud-ouest du sondage OSK-W-17-836 (3,3 g/t Au sur 2,3 mètres).

OSK-W-17-861 a recoupé deux intervalles : 9,41 g/t Au sur 2,0 mètres (incluant 18,7 g/t Au sur 1,0 mètre), relié à la zone Lynx 2, et 4,06 g/t Au sur 2,3 mètres (incluant 12,6 g/t Au sur 0,4 mètre), relié à la zone Lynx HW. La minéralisation se compose de 5 % de filonnets de pyrite-tourmaline dans une rhyolite silicifiée. La première intersection est située à 40 mètres à l'est-nord-est du sondage OSK-W-17-912 (14,6 g/t Au sur 2,2 mètres, résultats publiés le 24 août 2017), tandis que la deuxième intersection se trouve à 40 mètres en profondeur dans l'axe de plongée du sondage OSK-W-17-818.

OSK-W-17-868 a obtenu une teneur de 8,22 g/t Au sur 2,0 mètres (incluant 18,0 g/t Au sur 0,8 mètre). La minéralisation contient jusqu'à 10 % de pyrite en filonnets, jusqu'à 7 % de pyrite disséminée et de l'or visible localement, le tout encaissé dans une rhyolite fortement silicifiée et séricitisée.

OSK-W-17-873 a recoupé deux intervalles dans la zone Lynx 2 : 9,30 g/t Au sur 2,0 mètres (incluant 59,9 g/t Au sur 0,3 mètre) et 116 g/t Au sur 2,3 mètres (incluant 375 g/t Au sur 0,7 mètre) (31,8 g/t Au sur 2,3 mètres après coupure). Un troisième intervalle montrant une veine de quartz à texture crustiforme présente une teneur moyenne de 10,7 g/t Au sur 2,4 mètres (incluant 28,7 g/t Au sur 0,8 mètre). Dans la zone Lynx 2, la minéralisation se compose de veines de quartz-carbonate avec jusqu'à 5 % de pyrite disséminée et jusqu'à 2 % de pyrite en filonnets recoupant une rhyolite séricitisée et un gabbro fortement altéré en silice, avec de l'or visible localement. La veine à texture crustiforme contient jusqu'à 3 % de pyrite disséminée.

OSK-W-17-882 a obtenu une teneur de 3,39 g/t Au sur 3,0 mètres (incluant 18,8 g/t Au sur 0,5 mètre) dans la zone Lynx 2, encaissée dans un gabbro faiblement silicifié avec de petites veines à texture crustiforme et des traces de pyrite disséminée.

OSK-W-17-883 a recoupé un intervalle titrant 3,89 g/t Au sur 2,0 mètres dans la zone Lynx 2. La minéralisation contient jusqu'à 2 % de pyrite en filonnets et des veines de tourmaline ptygmatiques dans une rhyolite silicifiée. Cet intervalle se trouve à 30 mètres à l'est du sondage OSK-W-17-873 (116 g/t Au sur 2,3 mètres avant coupure, résultats publiés dans le présent communiqué).

OSK-W-17-907 a obtenu une teneur de 30,2 g/t Au sur 2,0 mètres (incluant 85,2 g/t Au sur 0,7 mètre). La minéralisation contient jusqu'à 2 % de pyrite dans une rhyolite séricitisée et silicifiée.

OSK-W-17-909 a recoupé deux intervalles : 11,8 g/t Au sur 2,0 mètres (incluant 37,0 g/t Au sur 0,5 mètre) et 4,94 g/t Au sur 3,1 mètres. Cet intervalle présente des injections pénétratives et intenses de silice dans un gabbro. La minéralisation contient jusqu'à 7 % de pyrite en filonnets. L'intersection peut être corrélée à la zone Lynx 1, à 400 mètres en profondeur dans l'axe de plongée au nord-est du sondage OSK-W-17-836. L'intersection se trouve à 200 mètres de profondeur verticale sous le sondage OSK-W-17-908 (10,6 g/t Au sur 4,2 mètres, 7,34 g/t Au sur 4,1 mètres et 12,6 g/t Au sur 2,5 mètres, résultats publiés le 9 août 2017).

OSK-W-17-914 a obtenu une teneur de 27,2 g/t Au sur 2,3 mètres (incluant 105 g/t Au sur 0,3 mètre) (26,6 g/t Au sur 2,3 mètres après coupure). L'intersection présente des injections pénétratives de silice et contient 10 % de pyrite en filonnets, 1 % de pyrite disséminée et de l'or visible localement. La minéralisation est encaissée dans une rhyolite séricitisée avec de la fuchsite. Elle peut être corrélée à la zone Lynx HW, à 50 mètres au sud-est et subparallèle à la zone Lynx 1, et se trouve à 75 mètres en profondeur dans l'axe de plongée du sondage OSK-W-17-803 (5,23 g/t Au sur 2,3 mètres, résultats publiés le 11 avril 2017).

Les résultats du sondage OSK-W-17-921 ont initialement été publiés le 9 août 2017, avec une valeur après coupure de 3,05 g/t Au sur 2,0 mètres. De nouvelles analyses ont été effectuées sur les échantillons titrant plus de 10 g/t Au et l'intervalle a été bonifié à 20,6 g/t Au sur 2,0 mètres (incluant 97,8 g/t Au sur 0,4 mètre). La minéralisation se compose de 5 % de pyrite en filonnets et de 2 % de pyrite disséminée, au contact entre un gabbro et un dyke felsique à gros phénocristaux de quartz. L'intersection représente la zone Lynx 1, à 20 mètres au sud-ouest du sondage OSK-W-17-839 (6,58 g/t Au sur 8,3 mètres, résultats publiés le 12 juillet 2017).

OSK-W-17-922 a recoupé un intervalle titrant 27,1 g/t Au sur 3,5 mètres (incluant 176 g/t Au sur 0,3 mètre) (20,5 g/t Au sur 3,5 mètres après coupure). L'intersection est encaissée dans un gabbro fortement silicifié et fuchsitisé. La minéralisation se compose de 30 % de veines de quartz fumé-carbonate-tourmaline-pyrite, avec jusqu'à 4 % de veines de quartz-tourmaline. Les échantillons à plus haute teneur contiennent de l'or visible localement, 10 % de filonnets de pyrite-tourmaline et 3 à 4 % de pyrite-tourmaline disséminées. L'intersection se trouve dans la zone Lynx 2, à 30 mètres à l'ouest du sondage OSK-W-17-898 (23,5 g/t Au sur 3,0 mètres et 12,2 g/t Au sur 2,5 mètres, résultats respectivement publiés le 9 août 2017 et le 25 juillet 2017).

OSK-W-17-924 a obtenu une teneur de 25,5 g/t Au sur 4,0 mètres dans la zone Lynx 2, associée à la présence d'or visible localement avec 1 % de pyrite disséminée et des filonnets de pyrite dans une rhyolite silicifiée. L'intervalle se trouve à 25 mètres au sud-ouest du sondage OSK-W-17-873 (116 g/t Au sur 2,3 mètres, résultats publiés dans le présent communiqué).

OSK-W-17-928 a recoupé un intervalle titrant 9,1 g/t Au sur 2,1 mètres (incluant 20,0 g/t Au sur 0,9 mètre) dans la zone Lynx 2. La minéralisation se compose de 2 % de pyrite en filonnets, au contact entre un gabbro et un dyke felsique à texture porphyrique.

OSK-W-17-945 a obtenu une teneur de 5,38 g/t Au sur 2,0 mètres dans la zone Lynx 1. La minéralisation comprend jusqu'à 1 % de pyrite disséminée dans un gabbro chloritisé. L'intervalle est situé à 45 mètres au nord-est du sondage OSK-W-17-898 (17,3 g/t Au sur 2,3 mètres, résultats publiés le 25 juillet 2017).

OSK-W-17-949 a recoupé trois intervalles : 5,18 g/t Au sur 4,0 mètres (incluant 28,3 g/t Au sur 0,4 mètre) dans la zone Lynx HW; 4,5 g/t Au sur 2,0 mètres dans la zone Lynx 1; et 10,4 g/t Au sur 2,0 mètres (incluant 49,1 g/t Au sur 0,4 mètre) dans la zone Lynx 2. Le premier intervalle se situe au contact entre une rhyolite et un gabbro, tandis que les deuxième et troisième intervalles se trouvent dans une rhyolite fortement silicifiée. De petits dykes felsiques bréchifiés recoupent la rhyolite. La minéralisation se compose principalement de pyrite en filonnets (jusqu'à 5 %). Les intersections des zones Lynx HW et Lynx 1 se trouvent à 25 mètres au nord-est du sondage OSK-W-17-870 (25,7 g/t Au sur 2,7 mètres et 18,9 g/t Au sur 2,8 mètres, résultats publiés le 12 juillet 2017). L'intervalle dans la zone Lynx 2 est situé à 45 mètres au nord-est du sondage OSK-W-17-873 (10,0 g/t Au sur 2,6 mètres, résultats publiés le 12 juillet 2017).

OSK-W-17-957 a recoupé deux intervalles aurifères dans la zone Lynx 2 : 6,02 g/t Au sur 4,2 mètres (incluant 64,1 g/t Au sur 0,3 mètre) et 21,5 g/t Au sur 2,0 mètres (incluant 70,6 g/t Au sur 0,6 mètre). La minéralisation contient jusqu'à 3 % de fragments de pyrite, jusqu'à 15 % de pyrite disséminée et de l'or visible localement, le tout encaissé dans une intrusion felsique bréchifiée fortement séricitisée. Ces intervalles se trouvent à 10 mètres à l'ouest du sondage OSK-W-17-895 (8,98 g/t Au sur 6,5 mètres, résultats publiés le 9 août 2017).

OSK-W-17-958 a obtenu une teneur de 9,18 g/t Au sur 2,2 mètres. La minéralisation contient jusqu'à 3 % de pyrite disséminée et des filonnets de pyrite dans une intrusion felsique bréchifiée fortement séricitisée. L'intersection se trouve à 70 mètres en profondeur dans l'axe de plongée au nord-est du sondage OSK-W-17-898 (12,2 g/t Au sur 2,5 mètres, résultats publiés le 25 juillet 2017).

OSK-W-17-974 a recoupé la zone Lynx 2 avec un intervalle titrant 24,2 g/t Au sur 2,0 mètres (incluant 94,2 g/t Au sur 0,5 mètre). La zone minéralisée contient jusqu'à 20 % de pyrite disséminée et une veine de quartz-tourmaline. La roche encaissante, un dyke felsique bréchifié, est fortement séricitisée et silicifiée. L'intervalle se trouve à 30 mètres au sud-ouest du sondage OSK-W-17-957 (6,02 g/t Au sur 4,2 mètres, résultats publiés dans le présent communiqué).

OSK-W-17-1006 a obtenu une teneur de 36,0 g/t Au sur 6,9 mètres (incluant 147 g/t Au sur 0,9 mètre; 62,3 g/t Au sur 1,1 mètre; et 41,4 g/t Au sur 0,9 mètre) (29,9 g/t Au sur 6,9 mètres après coupure). La minéralisation se présente sous la forme de deux veines centimétriques de quartz fumé faiblement inclinées par rapport à l'axe de forage, avec 10 % de pyrite et de l'or visible localement, le tout encaissé dans une unité felsique bréchifiée altérée en séricite et en silice. L'intersection peut être reliée à la zone Lynx 2, à 50 mètres à l'est du sondage OSK-W-17-812 (26,0 g/t Au sur 2,5 mètres, résultats publiés le 3 mai 2017).

OSK-W-17-1010 a obtenu une teneur de 24,3 g/t Au sur 3,5 mètres (incluant 62,9 g/t Au sur 1,0 mètre). La minéralisation est associée à une veine de quartz-carbonate-tourmaline à texture crustiforme où l'on observe de l'or visible localement, 5 % de pyrite en filonnets et des amas de pyrite, et est encaissée dans une volcanite felsique bréchifiée. La veine est située à 20 mètres au nord-est du sondage OSK-W-17-877 (57,8 g/t Au sur 2,3 mètres, résultats publiés le 25 juillet 2017).

OSK-W-17-1048 a recoupé la zone Lynx 2, avec un intervalle titrant 21,3 g/t Au sur 3,0 mètres (incluant 37,4 g/t Au sur 1,2 mètre). La minéralisation contient jusqu'à 5 % de pyrite en filonnets et 2 % de veines de quartz-tourmaline encaissées dans une rhyolite fortement séricitisée et silicifiée. L'intersection est située à 30 mètres sous le sondage OSK-W-17-849 (7,10 g/t Au sur 2,0 mètres, résultats publiés le 12 juillet 2017).

Personne qualifiée

Le contenu scientifique et technique du présent communiqué a été révisé, préparé et approuvé par M. Louis Grenier, M.Sc.A., géo. (OGQ 800), chef de projet sur le projet aurifère du Lac Windfall et «?personne qualifiée?» en vertu du Règlement 43-101 sur l'information concernant les projets miniers (le «?Règlement 43-101?»).

Contrôle de la qualité et protocoles de présentation

L'épaisseur réelle des intervalles publiés est estimée à 65-80 % des longueurs présentées dans l'axe de forage pour la plupart des zones. Les résultats d'analyse n'ont pas été coupés, sauf indication contraire. Les intersections se trouvent à l'intérieur des limites géologiques des principales zones minéralisées, mais n'ont pas été corrélées à des domaines filoniens individuels pour l'instant. Les intervalles présentés comprennent des teneurs moyennes pondérées d'au moins 3,0 g/t Au diluées sur des longueurs d'au moins 2,0 m dans l'axe de forage. Tous les résultats d'analyse de carottes de forage de calibre NQ ont été obtenus soit par pyroanalyse avec tamisage métallique sur des fractions de 1 kilogramme ou par pyroanalyse standard avec fini par absorption atomique ou fini gravimétrique sur des fractions de 50 grammes soit aux laboratoires d'ALS à Val-d'Or (Québec), à Thunder Bay ou à Sudbury (Ontario) ou à Vancouver (Colombie-Britannique), soit aux laboratoires de Bureau Veritas à Timmins (Ontario). La méthode d'analyse par tamisage métallique sur une fraction de 1 kilogramme est privilégiée par le géologue lorsque l'échantillon contient de l'or grossier ou présente un pourcentage plus élevé de pyrite que les sections avoisinantes. Quelques échantillons ont aussi été analysés pour plusieurs éléments incluant l'argent, par la méthode Aqua Regia-ICP-AES d'ALS Laboratories. La conception du programme de forage, le programme d'assurance-qualité/contrôle de la qualité (« AQ/CQ ») et l'interprétation des résultats sont effectués par des personnes qualifiées appliquant un programme d'AQ/CQ conforme au Règlement 43-101 et aux meilleures pratiques de l'industrie. Des échantillons de référence et des blancs sont insérés à tous les 20 échantillons dans le cadre du programme d'AQ/CQ par la Société et par le laboratoire. Environ 5 % des pulpes d'échantillons sont expédiés à d'autres laboratoires pour des analyses de vérification.

À propos du gîte aurifère du Lac Windfall

Le gîte aurifère du Lac Windfall est situé entre Val-d'Or et Chibougamau, dans la région de l'Abitibi au Québec (Canada). Les ressources minérales définies par les détenteurs antérieurs sont estimées à 2?762?000 tonnes à 8,42?g/t?Au (748?000?onces) dans la catégorie indiquée et à 3?512?000 tonnes à 7,62?g/t?Au (860?000?onces) dans la catégorie présumée (tiré d'un rapport technique daté du 10 juin 2015, intitulé «?Preliminary Economic Assessment of the Windfall Lake Gold Property, Quebec, Canada?» avec une date d'effet au 28 avril 2015, préparé conformément au Règlement 43-101). Le gîte aurifère du Lac Windfall est actuellement l'un des projets à l'étape des ressources avec les plus hautes teneurs en or au Canada. La majeure partie de la minéralisation se trouve dans la zone Principale, orientée sud-ouest/nord-est et formée d'un empilement de lentilles minéralisées, qui mesure environ 600?mètres de large par au moins 1?400?mètres de long. Le gîte est bien défini de la surface jusqu'à une profondeur de 500?mètres et demeure ouvert latéralement et en profondeur. De la minéralisation a été identifiée à seulement 30?mètres sous la surface dans certains secteurs et jusqu'à 870?mètres de profondeur dans d'autres secteurs; il existe donc un grand potentiel d'étendre la zone de minéralisation connue vers la surface et en profondeur dans l'axe de plongée.

À propos de Minière Osisko inc.

Osisko est une société d'exploration minière axée sur l'acquisition, l'exploration et la mise en valeur de propriétés de ressources de métaux précieux au Canada. Osisko détient 100?% du gîte aurifère à haute teneur du Lac Windfall, situé entre les villes de Val-d'Or et Chibougamau au Québec, ainsi qu'une participation indivise de 100?% dans un important groupe de claims dans les secteurs avoisinants d'Urban-Barry et de Quévillion (plus de 3 300 kilomètres carrés), en plus d'une participation de 100?% dans le projet Marban, situé au coeur du prolifique district minier aurifère de l'Abitibi au Québec. Osisko détient aussi des propriétés dans le district minier de Larder Lake, dans le nord-est de l'Ontario, qui couvrent notamment les gîtes Jonpol et Garrcon sur la propriété Garrison, l'ancienne mine Buffonta et la propriété minière Gold Pike. La Société détient aussi des participations et des options visant plusieurs autres propriétés dans le nord du Québec et de l'Ontario. Osisko demeure bien financée avec environ 190?millions de dollars en trésorerie et en placements.

Mise en garde à l'égard des renseignements prospectifs

Le présent communiqué contient des «?renseignements prospectifs?» au sens attribué à ce terme par les lois canadiennes applicables sur les valeurs mobilières, qui sont basés sur les attentes, les estimations, les projections et les interprétations en date du présent communiqué. Les renseignements dans le présent communiqué portant sur le fait que le gîte aurifère du Lac Windfall est actuellement l'un des projets à l'étape des ressources avec les plus hautes teneurs en or au Canada; le programme de forage actuel de 800?000 mètres; l'importance des nouveaux résultats du programme de forage en cours sur le projet aurifère du Lac Windfall; l'importance des résultats d'analyse présentés dans le présent communiqué de presse; le type de forage inclus dans le programme de forage (du forage de définition, du forage d'expansion au nord-est du gîte principal et sur le gîte Lynx adjacent, et du forage d'exploration sur le gîte principal et sur l'ensemble du projet Urban-Barry); la minéralisation potentielle; le potentiel de prolonger la minéralisation vers le haut et vers le bas dans l'axe de plongée ainsi qu'en profondeur au gîte aurifère du Lac Windfall; la capacité de mettre en valeur toute minéralisation d'une façon économique; la capacité de réaliser toute activité d'exploration proposée et les résultats de ces activités, y compris la continuité ou l'extension de toute minéralisation; ainsi que tout autre renseignement dans les présentes qui n'est pas un fait historique, pourraient constituer des «?renseignements prospectifs?». Tout énoncé qui implique des discussions à l'égard de prévisions, d'attentes, d'interprétations, d'opinions, de plans, de projections, d'objectifs, d'hypothèses, d'événements ou de rendements futurs (utilisant souvent, mais pas forcément, des expressions comme «?s'attend?» ou «?ne s'attend pas?», «?est prévu?», «?interprété?», «?de l'avis de la direction?», «?anticipe?» ou «?n'anticipe pas?», «?planifie?», «?budget?», «?échéancier?», «?prévisions?», «?estime?», «?est d'avis?», «?a l'intention?», ou des variations de ces expressions ou des énoncés indiquant que certaines actions, certains événements ou certains résultats «?pourraient?» ou «?devraient?» se produire, «?se produiront?» ou «?seront atteints?») n'est pas un énoncé de faits historiques et pourrait constituer des renseignements prospectifs et a pour but d'identifier des renseignements prospectifs.

Ces renseignements prospectifs reposent sur des hypothèses raisonnables et des estimations faites par la direction d'Osisko au moment où elles ont été formulées, mais impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels, le rendement ou les réalisations d'Osisko soient sensiblement différents des résultats, du rendement ou des réalisations futurs explicitement ou implicitement indiqués par de tels renseignements prospectifs. Ces facteurs comprennent notamment les risques associés à la capacité des activités d'exploration (incluant les résultats de forage) de prédire la minéralisation avec exactitude; les erreurs dans la modélisation géologique de la direction; la capacité d'Osisko de réaliser d'autres activités d'exploration incluant du forage; la participation dans le projet aurifère du Lac Windfall; la capacité de la Société d'obtenir les autorisations requises et de clôturer les transactions selon les modalités annoncées; les résultats des activités d'exploration; les risques liés aux activités minières; la conjoncture économique mondiale; les prix des métaux; la dilution; les risques environnementaux; et les actions communautaires et non gouvernementales. Bien que les renseignements prospectifs contenus dans le présent communiqué soient basés sur des hypothèses considérées raisonnables de l'avis de la direction au moment de leur publication, Osisko ne peut garantir aux actionnaires et aux acheteurs éventuels de titres de la Société que les résultats réels seront conformes aux renseignements prospectifs, puisqu'il pourrait y avoir d'autres facteurs qui auraient pour effet que les résultats ne soient pas tels qu'anticipés, estimés ou prévus, et ni Osisko ni aucune autre personne n'assume la responsabilité pour la précision ou le caractère exhaustif des renseignements prospectifs. Osisko n'entreprend et n'assume aucune obligation d'actualiser ou de réviser tout énoncé prospectif ou tout renseignement prospectif contenu dans les présentes en vue de refléter de nouveaux événements ou de nouvelles circonstances, sauf si requis par la loi.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 20:00
SINGAPOUR, October 23, 2017 /PRNewswire/ -- Salwan Finj nommée vice-présidente de la région EMEA    DigiValet, la société créatrice de la première solution sur tablette pour chambres d'hôtel utilisée par les plus grands hôtels du monde entier, a...

à 16:00
OTTAWA, le 22 oct. 2017 /CNW/ - L'honorable Jim Carr, ministre des Ressources naturelles du Canada, au nom du ministre des Finances, l'honorable Bill Morneau, sera à Doubaï, aux Émirats arabes unis (EAU), et à Riyad, en Arabie saoudite, du 23 au 25...

à 15:00
MERCIER, QC, le 22 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Québec est fier d'avoir contribué au projet de construction de la nouvelle caserne de pompiers de Mercier. Cette infrastructure permet à la fois de répondre aux attentes du milieu et...

à 13:03
POINTE-CLAIRE, QUÉBEC--(Marketwired - 22 oct. 2017) - Le Groupe Hewitt (« Hewitt ») annonce aujourd'hui que le Bureau de la concurrence a approuvé la vente de l'entreprise à Toromont Industries. Ceci marque la fin des étapes importantes menant à la...

à 11:44
MONTRÉAL, le 22 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Au lendemain de la «Semaine de la PME» et après une semaine chargée d'annonces du gouvernement Trudeau dans le cadre de son projet de réforme fiscale, le CPQ (Conseil du patronat du Québec) aimerait revenir...

à 09:00
MONTRÉAL, le 18 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Dans un geste inhabituel, l'Association médicale du Québec, l'Alliance des patients pour la santé, la Confédération des syndicats nationaux et l'Association des cadres supérieurs de la santé et des services...




Communiqué envoyé le 18 septembre 2017 à 16:33 et diffusé par :