Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Politique intérieure, Politique environnementale, Plaidoyer (politique)

Le secteur forestier se réjouit du Cadre de la bioéconomie forestière du CCMF



OTTAWA, le 15 sept. 2017 /CNW Telbec/ - L'Association des produits forestiers du Canada (APFC) appuie totalement le Cadre de la bioéconomie forestière lancé aujourd'hui par le ministre des Ressources naturelles, Jim Carr, et le Conseil canadien des ministres des forêts (CCMF).

« Le Cadre de la bioéconomie forestière se fonde sur les pratiques d'aménagement durable de notre secteur et cherche à trouver une valeur environnementale et économique à toutes les parties de l'arbre. Il aidera le secteur forestier canadien à se positionner comme créateur de solutions dans notre virage vers une économie à faible empreinte de carbone », affirme le chef de la direction de l'APFC, Derek Nighbor. « Ce cadre est une importante étape qui place la foresterie comme joueur clé dans la bioéconomie, qui créera des emplois et nous aidera à atteindre les engagements du Canada en matière de changements climatiques. »

Le Cadre établit une voie vers l'identification de biomatériaux durables dans des forêts en santé en vue d'une transformation à forte valeur ajoutée. Le Cadre met en évidence l'innovation, la collaboration et les investissements et ouvre la porte à une amélioration plus poussée de la durabilité du secteur forestier par la recherche, l'innovation et de solides politiques publiques.

« Le Canada est le gardien de 10 pour cent des forêts du monde et son secteur des produits forestiers aménage la plus grande superficie de forêts certifiées et vérifiées par une tierce partie dans le monde », explique M.  Nighbor. « En continuant à adopter des normes environnementales d'avant-garde et en accentuant notre orientation vers une bioéconomie en croissance, nous avons une réelle possibilité de soutenir les emplois, en particulier dans les localités rurales et nordiques, ainsi que de maintenir un avantage concurrentiel sur le marché mondial grâce à une gestion responsable des ressources. »

Le secteur forestier canadien procure 230 000 emplois directs et près de 700 000 emplois indirects partout au pays. C'est aussi un chef de file de la lutte aux changements climatiques. Il s'agit de la première grande industrie canadienne à lancer un plan complet pour réduire le carbone, soit son Défi 30 en 30 des changements climatiques, qui peut à lui seul aider le gouvernement fédéral à atteindre 13 pour cent de sa cible de réduction du carbone d'ici 2030, comme il s'y est engagé lors de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques tenue à Paris en 2015.

L'APFC offre une voix, au Canada et à l'étranger, aux producteurs canadiens de bois, de pâte et de papier pour les questions touchant le gouvernement, le commerce et l'environnement. L'industrie des produits forestiers, dont le chiffre d'affaires annuel atteint 65 milliards de dollars et qui représente 2 % du PIB du Canada, est l'un des plus gros employeurs du pays, a  des activités dans plus de 600 collectivités et procure 230 000 emplois directs d'un océan à l'autre.

 

SOURCE Association des produits forestiers du Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:24
L'honorable Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique, et M. Jim Ellis, président et directeur général de l'Alberta Energy Regulator, ont annoncé aujourd'hui la constitution d'une commission d'examen conjoint de trois...

à 14:45
Le Centre de recherche sur les milieux insulaires et maritimes (CERMIM) s'est vu accorder une aide financière gouvernementale de 71 034,10 $ par la société d'État RECYC-QUÉBEC pour la réalisation d'un projet porteur visant à améliorer la gestion des...

à 14:00
Le ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, M. Martin Coiteux, annonce aujourd'hui la création du nouveau Programme de soutien aux...

à 13:00
Dans le cadre du Plan de protection des océans, le gouvernement du Canada s'est engagé à fournir à la Garde côtière canadienne l'équipement nécessaire pour intervenir rapidement et efficacement en cas de déversements environnementaux. À la suite...

à 12:25
L'Union des producteurs agricoles (UPA) remercie le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec, Laurent Lessard, ainsi que La Financière agricole du Québec (FADQ), pour leur implication rapide et soutenue concernant la...

à 11:09
EnviroCompétences accueille avec enthousiasme le Plan d'action pour la croissance et les technologies propres 2018-2023 - Vers une économie plus verte et prospère, dévoilé le 13 août dernier par le gouvernement du Québec....




Communiqué envoyé le 15 septembre 2017 à 15:13 et diffusé par :