Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Science et technologie, Santé, Exploitation pétrolière, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Actualité gouvernementale, Politique intérieure, Enjeux environnementaux, Politique environnementale

Le Conseil canadien des ministres des forêts dévoile une stratégie globale pour la bioéconomie forestière du Canada



OTTAWA, le 15 sept. 2017 /CNW/ - Les forêts du Canada contiennent les plus grandes réserves de biomasse au monde - la matière première pour créer une bioénergie renouvelable, des biomatériaux et d'autres bioproduits renouvelables. Tirer parti de cette ressource renouvelable aidera à stimuler l'innovation, l'investissement, la recherche et les partenariats.

Aujourd'hui, à l'occasion de sa réunion annuelle, le Conseil canadien des ministres des forêts (CCMF) s'est prononcé à l'unanimité en faveur d'une stratégie globale visant à accroître et à accélérer l'activité bioéconomique dans son cadre de bioéconomie forestière pour le Canada. Ce cadre est un engagement non contraignant des partenaires du CCMF; les différents gouvernements peuvent approuver, adopter et utiliser des cheminements particuliers en conséquence.

Pour commencer dès maintenant à faire progresser la bioéconomie forestière du Canada, le CCMF a recensé des axes d'intervention prioritaires à court terme. Au moyen d'actions de collaboration, le gouvernement fédéral, les provinces et les territoires s'emploieront à stimuler l'offre de bioproduits forestiers en améliorant les normes et en augmentant la collecte de données et ils miseront sur la sensibilisation et une réglementation efficace pour stimuler la demande de biomasse.

En outre, le Conseil a réaffirmé que le gouvernement fédéral, les provinces et les territoires ont un grand rôle d'impulsion à jouer en créant de nouvelles occasions par la collaboration et la mobilisation.

Bien que la bioéconomie forestière canadienne soit appuyée par de rigoureuses pratiques d'aménagement forestier durable et par de solides connaissances en sciences forestières, le CCMF reconnaît qu'il faut aussi des investissements pour diversifier cette industrie canadienne importante, créer des emplois verts pour les populations rurales et les jeunes, et favoriser une plus grande collaboration avec les peuples autochtones. Ces besoins sont visés par les quatre piliers du cadre : Collectivités et relations, Offre de ressources forestières et de bioproduits avancés; Demande de bioproduits et de services forestiers avancés, et Soutien à l'innovation.

De plus en plus, les Canadiens veulent des technologies propres, des sources d'énergie renouvelables et des produits fabriqués à partir de biomasse qui limitent ou réduisent les émissions de carbone tout en préservant la biodiversité. La bioéconomie forestière canadienne représente l'avenir - en fournissant des solutions innovatrices à faible production de carbone sans perturber outre mesure les activités quotidiennes des Canadiens. Cela comprend la gestion des forêts et de la chaîne d'approvisionnement en biomasse, la conception des bâtiments, la résilience des collectivités, les comportements des consommateurs et la production durable de biens et de services écologiques à partir des forêts du Canada. Une bioéconomie forestière maintiendra et consolidera le rôle joué par les forêts dans les cultures, le patrimoine commun et l'avenir économique des Canadiens.

Citations

« La bioéconomie offre au Canada une occasion en or de créer davantage d'emplois, de mettre sur pied de nouvelles chaînes d'approvisionnement et de bâtir une nouvelle industrie. Le cadre approuvé aujourd'hui jette les bases nécessaires pour que le Canada puisse réaliser ce potentiel. »

Jim Carr
Ministre des Ressources naturelles du Canada.

« À l'appui du Cadre de bioéconomie forestière du CCMF, la Colombie?Britannique renforce la bioéconomie forestière par l'entremise d'innovation et de technologies propres avancées. Nous collaborons également avec FPInnovations, les principaux titulaires de permis forestiers, les fabricants de produits à valeur ajoutée, les universités, les Premières Nations et les collectivités rurales afin d'établir une bioéconomie forestière forte et concurrentielle pour assurer la prospérité à long terme de notre secteur forestier. »

Doug Donaldson
Ministre des Forêts, des Terres, de l'Exploitation des ressources naturelles et du Développement rural

Suivez-nous sur Twitter : @RNCan (http://twitter.com/rncan)

Les communiqués et les documents d'information de RNCan sont diffusés à l'adresse www.nouvelles.gc.ca.

 

SOURCE Ressources naturelles Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 01:37
CHANGSHA, Chine, 31 juillet 2015 /PRNewswire/ -- ZKenergy Science & Technology Co., Ltd. (« ZKenergy ») a annoncé aujourd'hui que la société a gagné son procès contre Wuxi Suntech Power Co., Ltd. (« Wuxi Suntech ») au sujet de différends contractuels...

1 aoû 2015
Ces fonds permettront d'assurer la gestion et l'exploitation des nouvelles parcelles récemment cédées au parc urbain national de la Rouge, qui s'étendent sur 21 kilomètres carrés TORONTO, le 1er août 2015 /CNW/ - Aujourd'hui, Paul Calandra,...

31 jui 2015
LAKE LOUISE, AB, le 31 juill. 2015 /CNW/ - Blake Richards, député de Wild Rose, au nom de l'honorable Leona Aglukkaq, ministre de l'Environnement et ministre responsable de Parcs Canada, a annoncé aujourd'hui des investissements s'élevant à plus de...

31 jui 2015
QUÉBEC, le 31 juill. 2015 /CNW Telbec/ - L'Administration portuaire de Québec (APQ), par l'entremise de son président-directeur général, Monsieur Mario Girard, a effectué une demande afin de soumettre le projet de terminal multifonctionnel en eau...

31 jui 2015
OTTAWA, le 31 juill. 2015 /CNW/ - L'honorable Leona Aglukkaq, ministre de l'Environnement, ministre de l'Agence canadienne de développement économique du Nord et ministre du Conseil de l'Arctique, a annoncé aujourd'hui une aide financière...

31 jui 2015
OTTAWA, le 31 juill. 2015 /CNW/ - Dans le cadre de la modernisation et du renforcement de la Loi canadienne sur l'évaluation environnementale (2012) (LCEE 2012) mise en place pour appuyer l'initiative gouvernementale de « Développement responsable...




Communiqué envoyé le 15 septembre 2017 à 13:37 et diffusé par :