Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière
Sujet : Accords de licence

Mason Graphite annonce que la tenue d'une audience publique ne sera pas nécessaire dans le processus d'obtention des permis



MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 14 sept. 2017) - Mason Graphite Inc. (ci-après « Mason Graphite » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:LLG)(OTCQX:MGPHF) est heureuse d'annoncer avoir été informée par le Ministère du Développement durable, Environnement et Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) que le mandat d'audience publique ayant récemment été confié au Bureau des audiences publiques en environnement (BAPE) pour le projet de graphite du Lac Guéret a été retiré.

Ainsi, le Ministère va maintenant compléter son analyse environnementale du projet, fera rapport au Ministre qui acheminera sa recommandation au Conseil des ministres pour une décision de la part du Gouvernement du Québec pour autoriser le projet et à quelles conditions.

Depuis le début de son existence, la Société a eu comme priorité de mettre en place une culture d'entreprise basée sur le respect et l'intégration des préoccupations du milieu. C'est pourquoi la Société s'est, et continuera toujours d'être, impliquée activement auprès des différentes parties prenantes et des communautés locales afin que le projet rencontre les attentes de tous.

À propos de Mason Graphite et du projet du Lac Guéret

Mason Graphite est une compagnie minière canadienne dédiée au développement du gisement de graphite naturel du Lac Guéret dont elle détient 100 % des droits. La Société est dirigée par une équipe expérimentée possédant plus de 5 décennies d'expérience dans le graphite, notamment dans la production, la vente ainsi que la recherche et le développement. Pour plus d'informations: www.masongraphite.com

Mason Graphite Inc. pour le conseil d'administration,

"Benoît Gascon, CPA, CA", Président et chef de la direction

Énoncés de mise en garde

Ce communiqué de presse contient des « énoncés prospectifs » au sens de la législation canadienne en valeurs mobilières. Toute information contenue dans ce document qui n'est pas clairement de nature historique peut constituer un énoncé prospectif. En règle générale, ces énoncés prospectifs peuvent être identifiés par l'utilisation d'une terminologie prospective comme « planifie », « s'attend » ou « ne s'attend pas », « est prévu», « budget », « prévu », « estime », « prévisions », « a l'intention », « anticipe » ou « ne prévoit pas », « croit», ou des variantes de ces mots et expressions ou l'énoncé que certaines actions, certains événements ou résultats «peuvent », « pourraient », « seraient », « seront prises », «se produire» ou « être atteint ». L'information prospective est assujettie à des risques connus et inconnus, des incertitudes et autres facteurs qui pourraient rendre les résultats réels, le niveau d'activité, les performances ou les réalisations de la Compagnie sensiblement différents de ceux exprimés ou suggérés par de telles informations prospectives. Ces risques comprennent mais sans s'y limiter : (i) la volatilité du cours des actions; (ii) les marchés mondiaux et les conditions économiques générales; (iii) la possibilité de dépréciations et de perte de valeur; (iv) les risques associés à l'exploration, au développement et à l'exploitation de gisements miniers; (v) les risques associés à l'établissement de titres de propriété et des actifs miniers; (vi) les risques associés à la participation à des coentreprises; (vii) les fluctuations des prix des matières premières; (viii) les risques associés à des risques non assurables survenant en cours d'exploration, de développement et de production; (ix) la concurrence à laquelle fait face l'émetteur à l'égard de l'embauche du personnel expérimenté et de l'obtention du financement; (x) l'accès à une infrastructure adéquate pour soutenir les activités minières, de transformation, de développement et d'exploration; (xi) les risques associés à des changements à la réglementation de l'exploitation minière régissant l'émetteur; (xii) les risques associés aux diverses réglementations environnementales auxquelles l'émetteur est assujetti; (xiii) les risques liés aux retards réglementaires et d'obtention de permis; (xiv) les risques liés aux conflits d'intérêts potentiels; (xv) la dépendance envers le personnel clé; (xvi) les risques de liquidité; (xvii) le risque de dilution potentielle par l'émission d'actions ordinaires; (xviii) la Compagnie ne prévoit pas déclarer de dividendes à court terme; (xix) le risque de litiges et (xx) la gestion des risques.

L'information prospective est fondée sur des hypothèses que la direction de l'entreprise croit être raisonnables au moment où elles sont faites, y compris mais sans s'y limiter, les activités d'exploration continues, aucun changement défavorable important dans les prix des métaux, les plans d'exploration et de développement procédant tel que prévu et la réalisation de leurs résultats attendus, l'obtention des approbations réglementaires requises, et les autres hypothèses et facteurs énoncés aux présents textes. Bien que la Compagnie ait tenté d'identifier les facteurs importants qui pourraient amener les résultats réels à différer sensiblement de ceux contenus dans les énoncés prospectifs, il peut y avoir d'autres facteurs qui fassent en sorte que les résultats ne soient pas ceux attendus, estimés ou prévus. Il ne peut y avoir aucune assurance que ces énoncés prospectifs se révéleront exacts, car les résultats réels et les événements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés dans de tels énoncés prospectifs. Cet énoncé de mise en garde sur les informations de nature prospective a été fourni afin d'aider les investisseurs à comprendre les activités de la Compagnie, ses opérations et ses plans d'exploration et peut ne pas convenir à d'autres fins. Par conséquent, le lecteur ne devrait pas se fier indûment à l'information prospective. Les informations prospectives ne sont valables qu'à la date de ce communiqué de presse, et la Compagnie ne s'engage pas à mettre à jour ces informations prospectives, sauf conformément aux lois sur les valeurs mobilières applicables.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de règlementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 08:50
Cette première estimation des ressources minérales pour Swanson a été préparée pour un scénario combinant des ressources en fosse et souterraines, comme suit : Ressources en fosse indiquées de 90 319 onces et ressources présumées de 941 onces et...

à 08:30
Les exportations internationales de marchandises du Québec, désaisonnalisées, en dollars constants, diminuent de 2,8 % en avril 2018 par rapport au mois précédent (+ 13,1 % en mars 2018). C'est ce que révèle l'information diffusée aujourd'hui par...

à 08:00
Monsieur Francis Fournier, président-directeur général de COREM et monsieur David Cataford, directeur des opérations de Minerai de fer Québec (« MFQ ») sont fiers d'annoncer que MFQ se joint à COREM à titre de membre....

19 jun 2018
Mines d'or Dynacor Inc. (Dynacor ou la Société) a le plaisir de publier un résumé de son Plan stratégique pour informer ses actionnaires et le marché sur les mesures prises par la direction pour faire de la Société, avant 2021, le leader mondial de...

19 jun 2018
RESSOURCES GESPEG COPPER INC. (la «Compagnie» ou «Gespeg») a le plaisir d'annoncer à ses investisseurs et la population de la Mauricie l'obtention du son certificat d'autorisation émis par Ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles pour...

19 jun 2018
Boreal Metals Corp. (« Boreal » ou la « société ») a le plaisir d'annoncer la nomination de Rodney Allen, titulaire d'un doctorat, au Comité consultatif technique de Boreal. « Boreal se réjouit de bénéficier de l'expérience et de l'expertise de...




Communiqué envoyé le 14 septembre 2017 à 08:03 et diffusé par :