Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Politique intérieure, Plaidoyer (politique)

L'APTS interpelle le Conseil des ministres réuni à Val-d'Or



VAL-D'OR, QC, le 13 sept. 2017 /CNW Telbec/ - À l'occasion de la tenue à Val-d'Or de la réunion du Conseil des ministres, l'équipe régionale de l'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) tient à rappeler au gouvernement libéral de Philippe Couillard que la population de l'Abitibi-Témiscamingue n'accepte pas d'être traitée comme des citoyens de seconde zone quand il est question d'accessibilité et de qualité des soins de santé et des services sociaux. Les incidents survenus au cours de la saison estivale (l'accouchement sur le seuil de l'entrée verrouillée de l'Hôpital de Ville-Marie, plusieurs épisodes de bris de services, des fermetures de lits dans les hôpitaux, entre autres) commandent l'instauration de solutions concrètes et urgentes aux problèmes de sous-financement ainsi que d'attraction et de rétention du personnel du Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue (CISSSAT).

L'APTS appuie donc sans réserve tout mouvement de mobilisation communautaire municipale ou régionale visant la défense de l'offre de service en santé et services sociaux en Abitibi-Témiscamingue.

« Si on veut vraiment régler les problèmes il va falloir que les dirigeants, à commencer par le ministre Barrette, acceptent de tenir compte de l'expertise du personnel qui est sur le terrain au moment de prendre des décisions et d'apporter des changements administratifs, martèle Jacques Michel Audet, porte-parole régional de l'APTS. L'équilibre budgétaire n'est pas un dogme; Québec ne peut pas décider unilatéralement des budgets à consentir et exiger qu'ils soient respectés sans autre considération. L'offre de service doit être élaborée à partir des besoins réels des gens de l'Abitibi et du Témiscamingue et non pas en fonction des impératifs bureaucratiques et politiques d'élus et de fonctionnaires basés à 1 000 kilomètres de chez nous. »

« L'impact des fusions et transformations administratives découlant du projet de loi no 10 du ministre Barrette s'est ajouté aux compressions des années d'austérité, de sorte qu'aujourd'hui notre réseau est ravagé, estime Yannick Martin, président de l'unité APTS de la région. Le sentiment de dévalorisation, l'épuisement et la détresse psychologique qu'on constate chez le personnel constituent le triste héritage de cette période. Il est temps que ça cesse et nous attendons des ministres réunis aujourd'hui à Val-d'Or un engagement en ce sens. »

C'est pourquoi l'APTS réclame que les besoins soient déterminés dans le cadre d'une réelle consultation de tous les acteurs régionaux concernés (préfet, maires, organisations communautaires et syndicales) et financés en conséquence, de manière à redonner un avenir au réseau régional de santé et de services sociaux de la belle région de l'Abitibi- Témiscamingue.

À propos de l'APTS
Avec 52 000 membres, l'APTS est un syndicat indispensable du réseau public de la santé et des services sociaux. Elle représente plus d'une centaine de titres d'emploi distincts parmi le personnel professionnel et technique dans les domaines du diagnostic, de la réadaptation, de la nutrition, de l'intervention psychosociale, du soutien clinique et de la prévention. Dans la région de l'Abitibi- Témiscamingue, l'APTS compte 1 540 membres.

 

SOURCE Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 06:00
C'est avec beaucoup de fierté que Les Jardins Lebourgneuf, résidence évolutive avec soins pour aînés, recevra la visite de professionnels de la santé de la région de Bordeaux (France), ce lundi 19 février dès 13h 30. Dr. Nicolas Brugère, médecin...

à 03:00
Le stockage à batterie permet d'évoluer vers un centre de distribution neutre en énergie  Alfen, spécialiste des solutions énergétiques d'avenir, a annoncé le lancement d'un système de stockage d'énergie intelligent pour le centre logistique de la...

à 01:22
Rishikul Yogshala, école de yoga très réputée, a dévoilé les détails de ses prochaines certifications de formation des professeurs de yoga au Népal  Rishikul Yogshala a révélé des informations sur ses programmes de formation des professeurs de yoga...

18 fév 2018
Le chef de l'opposition officielle, Jean-François Lisée, la porte-parole en matière de santé, d'accessibilité aux soins et de soutien à domicile, Diane Lamarre, et le porte?parole en matière de services sociaux et de protection de la jeunesse, Dave...

18 fév 2018
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, accompagné du député de Mégantic, monsieur Ghislain...

18 fév 2018
Les représentants des médias sont priés de noter que le chef de l'opposition officielle, Jean-François Lisée, la porte-parole en matière de santé, d'accessibilité aux soins et de soutien à domicile, Diane Lamarre, et le porte-parole en matière de...




Communiqué envoyé le 13 septembre 2017 à 16:13 et diffusé par :