Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Conservation / Recyclage, Première Nation

Le gouvernement du Canada investit dans la croissance et le renouvellement du parc patrimonial Wanuskewin



Le gouvernement du Canada souscrit au grand projet d'infrastructure du parc patrimonial Wanuskewin

SASKATOON, le 13 sept. 2017 /CNW/ - M. Sean Casey, secrétaire parlementaire de la ministre du Patrimoine canadien, a annoncé aujourd'hui un financement de l'ordre de 2 525 415 de dollars pour appuyer le renouvellement du parc patrimonial Wanuskewin de Saskatoon. M. Casey a fait cette annonce au nom de l'honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien.

Octroyé par le gouvernement du Canada par l'entremise du Fonds du Canada pour les espaces culturels, ce financement permettra à l'organisme d'améliorer ses installations et d'en construire de nouvelles. Cette démarche se concrétise par l'ajout d'un établissement d'enseignement et d'une galerie d'art autochtone contemporain. Le projet permettra également de mettre à niveau les programmes d'interprétation et d'éducation afin qu'ils soient conformes aux normes internationales.

Citations

« Notre gouvernement est fier d'appuyer des projets qui permettent aux Canadiens de découvrir et d'apprécier l'histoire, la culture et l'art autochtones, surtout en cette période de réconciliation. Nous sommes heureux d'investir des sommes importantes dans les infrastructures culturelles et d'appuyer des organismes qui offrent aux Canadiens la chance de prendre part à des activités axées sur les arts et le patrimoine. »

- L'honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien

« Le parc patrimonial Wanuskewin présente une facette très importante de notre histoire, celle des peuples autochtones des plaines du Nord. Il est essentiel de conserver, de transmettre et de célébrer ce chapitre de l'histoire du Canada. L'agrandissement et le renouvellement du centre d'interprétation et d'autres installations du parc patrimonial Wanuskewin nous aideront à assurer sa pérennité. »

- M. Sean Casey, secrétaire parlementaire de la ministre du Patrimoine canadien

« Le parc Wanuskewin est un endroit spécial où les gens peuvent se rendre aujourd'hui pour découvrir les liens qui unissent les Autochtones et ce territoire depuis des millénaires. La Ville de Saskatoon est fière de jouer un rôle dans le renouvellement de cette vision pour le parc Wanuskewin, en veillant à ce qu'il demeure un lieu de rassemblement, de célébration communautaire et d'apprentissage. »

- M. Charlie Clarke, maire de Saskatoon

« Nous sommes enchantés d'accepter cette généreuse contribution de Patrimoine canadien pour le parc patrimonial Wanuskewin. Ce parc occupe une place importante dans notre communauté, car il est à la fois un incubateur et un lieu de présentation pour les artistes de la scène et les artistes visuels autochtones, sans oublier les expositions culturelles et les centres d'interprétation. Grâce à ces fonds, le parc pourra dédier des salles aux artistes, aux étudiants, aux enfants et aux visiteurs. Nous sommes très reconnaissants de pouvoir améliorer nos installations qui abriteront un jour le transfert des connaissances et notre relation avec le passé, et toutes les interactions entre les gens et le parc Wanuskewin, qu'il s'agisse d'archéologie, d'ethnographie, de savoir traditionnel, de culture visuelle, de l'histoire qui a précédé les premiers contacts et de récits contemporains. »

- Mme Candace Wasacase-Lafferty, présidente du conseil d'administration, parc patrimonial Wanuskewin

Les faits en bref

Le parc patrimonial Wanuskewin propose une interprétation de la culture des Premières Nations des plaines du Nord. Situé à quelques kilomètres au nord de Saskatoon sur le territoire du Traité no 6, il a servi de lieu de rassemblement aux peuples autochtones des plaines du Nord pendant des milliers d'années. Il compte d'importants vestiges archéologiques. Des fouilles archéologiques, qui ont lieu depuis 36 ans, ont d'ailleurs permis de mettre au jour des vestiges datant de quelque 6 400 ans.

Le parc patrimonial Wanuskewin est actuellement doté d'un centre d'accueil, d'une galerie d'art et de sentiers d'interprétation. On y propose des programmes éducatifs enrichis. Le parc accueille 40 000 visiteurs par année, dont environ le tiers sont des enfants d'âge scolaire des quatre coins de la Saskatchewan, et un grand nombre vient des communautés autochtones et ethnoculturelles.

Le mandat est d'en faire un centre mondial d'excellence dans la promotion de l'éducation et du respect de la terre fondés sur l'expression de la culture, du patrimoine et de l'art autochtones.

Le projet met l'accent sur la première phase du renouvellement du parc patrimonial Wanuskewin. Durant cette phase, une annexe au centre d'interprétation sera construite, laquelle abritera une galerie d'art autochtone contemporain conforme aux normes muséales actuelles, un grand vestibule et l'Institut Wanuskewin qui seront accessibles à tous.

Liens connexes

Parc patrimonial Wanuskewin (en anglais seulement)
Fonds du Canada pour les espaces culturels

 

SOURCE Patrimoine canadien


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:08
Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 1,6 million de dollars à la Coop des propriétaires de taxi de Laval pour remplacer 28 véhicules de son parc par différents types de voitures électriques et pour les évaluer en conditions...

à 15:29
Le Canada possède le plus long littoral au monde, et nos océans sont l'une de nos plus importantes ressources. Le transport maritime est essentiel non seulement dans la vie de tous les Canadiens, mais aussi pour acheminer les produits vers les...

à 15:20
La ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mme Isabelle Melançon, invite les médias à une conférence de presse où elle annoncera un investissement gouvernemental dans la conservation et...

à 15:00
La ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre, et la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Isabelle Melançon, sont fières de participer à la...

à 10:00
Le premier rapport sur l'examen des programmes de pêches autochtones invite Pêches et Océans Canada à prendre un certain nombre de mesures pratiques pour améliorer ses programmes tout en attisant un changement de la culture interne dans le but...

à 07:00
Les représentants des médias sont invités à assister, les 23 et 24 mai prochains au Palais des congrès de Montréal, à un important Sommet sur la transition énergétique juste organisé par la CSN, la FTQ, Fondaction, la Fondation David Suzuki, le Fonds...




Communiqué envoyé le 13 septembre 2017 à 12:00 et diffusé par :