Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Expansion d'entreprise

AP&C inaugure une nouvelle usine de fabrication additive à la fine pointe de la technologie à Saint-Eustache



Une deuxième installation pour AP&C au Québec

BOISBRIAND, QC, le 12 sept. 2017 /CNW Telbec/ - Aujourd'hui, Advanced Powders & Coatings (AP&C), une société d'Arcam AB et de GE Additive, chef de file canadien de l'industrie additive et plus grand producteur de poudres métalliques utilisées en fabrication additive (ou impression 3D manufacturière) à l'échelle mondiale, a inauguré officiellement sa nouvelle usine de Saint-Eustache. Celle-ci accueillera 106 nouveaux employés d'ici la fin de l'année, AP&C devenant ainsi l'un des plus grands employeurs de la région. L'ouverture de l'usine marque également la croissance significative d'AP&C, qui a quadruplé sa taille au cours des deux dernières années.

Logo : AP&C (Groupe CNW/AP&C)

La cérémonie d'ouverture s'est déroulée en présence de monsieur Alain Dupont, président et chef de la direction d'AP&C, monsieur Magnus René, président et chef de la direction du groupe Arcam, monsieur Mohammad Ehteshami, vice-président et chef de la direction de GE Additive, monsieur Per Sjögren, ambassadeur de la Suède au Canada, madame Christine St-Pierre, ministre des Relations internationales et de la Francophonie, madame Linda Lapointe, députée de Rivière-des-Mille-Îles et monsieur Pierre Charron, maire de Saint-Eustache.

Dans le cadre de son projet d'expansion, AP&C a bénéficié de l'accompagnement, des conseils et de la contribution financière de l'Agence de développement économique du Canada, de Montréal International, d'Investissement Québec et du ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation du Québec. Comme l'industrie additive est en croissance exponentielle, AP&C est un atout pour le Québec dans sa transition vers un secteur manufacturier renouvelé et innovant.

« La construction de cette nouvelle usine, de même que la création de plus d'une centaine d'emplois, démontrent qu'AP&C est au coeur de l'activité et de la vitalité économiques de la région. De plus, la réalisation de ce projet s'inscrit dans les priorités gouvernementales de soutenir l'entrepreneuriat, miser sur le manufacturier innovant et stimuler les exportations », déclare Christine St-Pierre, ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre responsable de la région des Laurentides.

« Le marché de la poudre métallique est en très forte croissance. Par conséquent, l'usine de Saint?Eustache permettra à AP&C de répondre à une augmentation de la demande de ses clients, tout en l'amenant à se positionner avantageusement sur les marchés mondiaux et à être encore plus compétitive. Ce type de projet est porteur, non seulement pour la région des Laurentides, mais pour toute l'économie du Québec! », affirme Dominique Anglade, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique.

« Il y a un an jour pour jour, j'étais de passage afin de faire l'annonce d'une aide de DEC Canada à AP&C, qui leur aura permis de mettre sur pied une deuxième usine. Aujourd'hui, me voilà à l'ouverture officielle afin de souligner le succès d'une entreprise basée chez-nous. Félicitations à M. Dupont et toute son équipe qui, non seulement soutiennent d'excellents emplois, mais font également rayonner notre circonscription de Rivière-des-Mille-Îles par leurs procédés innovants. », Linda Lapointe, députée fédérale de Rivière-des-Mille-Îles.

AP&C, la filiale de la société suédoise Arcam AB, une compagnie de GE Additive, a investi près de 31 millions$ dans cette deuxième installation hautement automatisée. L'usine, avec une capacité de production totale de 750 tonnes et éventuellement de 1 250 tonnes à pleine capacité, est prête à répondre à la demande accrue de l'industrie de la fabrication additive en termes de qualité, de capacité et de main-d'oeuvre qualifiée.

« L'inauguration de notre nouvelle usine représente une phase passionnante pour Arcam et GE Additive, ainsi qu'une étape majeure pour AP&C, à l'heure où nous cherchons à répondre à la demande croissante en Amérique du Nord et à l'international », a déclaré M. Alain Dupont, président et chef de la direction d'AP&C. « Nous sommes très heureux que l'usine se soit construite dans les temps et en respectant le budget, tout ça grâce aux efforts dévoués de notre équipe qui a su diriger avec brio le projet de développement. Nous sommes également particulièrement reconnaissants du soutien de nos investisseurs et de nos partenaires, sans lesquels cette réalisation n'aurait pas été possible. »

« La demande en poudre de titane haut de gamme est influencée par la croissance rapide et l'adoption de la fabrication additive. Arcam, AP&C et GE Additive sont déterminés à servir l'industrie grâce à des solutions plus efficaces et rentables, transformant la fabrication traditionnelle en fabrication additive. Une condition requise est d'offrir une poudre de haute qualité pour la production, à un coût compétitif et en volumes suffisants », a poursuivi Magnus René, président et chef de la direction du Groupe Arcam. « La nouvelle usine est un engagement important, qui témoigne de nos stratégies de croissance pour l'avenir. »

« Je ne peux que me réjouir de voir un projet aussi prometteur prendre vie et d'accueillir au coeur d'un parc technologique d'exception une entreprise aussi innovante qu'AP&C, appelée à devenir l'un de ses plus importants fleurons. Nous sommes en effet convaincus que la présence dynamique d'AP&C, en plus d'entraîner la création d'une centaine d'emplois de qualité, exercera un puissant pouvoir d'attraction auprès de partenaires, fournisseurs et entreprises qui gravitent de près ou de loin avec elle, pour créer un noyau d'organisations qui interagissent et prospèrent ensemble dans l'Innoparc Albatros », de dire le maire de Saint-Eustache, M. Pierre Charron.

À propos d'AP&C (Advanced Powders & Coatings Inc.)
Au cours des dix dernières années, AP&C a développé une vaste expérience dans le secteur de la production à grande échelle de poudres métalliques utilisées en fabrication additive (ou impression 3D manufacturière). AP&C est un chef de file mondial avec des activités de distribution dans plus de 20 pays. AP&C se spécialise en fabrication de poudres métalliques de titane de haute pureté, utilisés pour des applications de métallurgie diverses : fabrication additive (impression en 3D), moulage par injection, pressage isostatique et revêtements. L'entreprise dessert principalement les marchés de l'aérospatiale et du biomédical. AP&C compte près de 175 employés à ses deux installations de Boisbriand et Saint-Eustache.

 

SOURCE AP&C


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 09:00
TORONTO, le 22 sept. 2017 /CNW/ - Mines Agnico Eagle Limitée (NYSE: AEM) (TSX: AEM) (« Agnico Eagle » ou la « Société ») a annoncé aujourd'hui qu'elle communiquera ses résultats du troisième trimestre de 2017 le mercredi 25 octobre 2017, après les...

à 08:00
MONTRÉAL, le 22 sept. 2017 /CNW Telbec/ - C'est hier que la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a couronné les lauréats des Grands Prix santé et sécurité du travail dans la région de Montréal. Lors de...

21 sep 2017
En exposition 16 nouveaux produits et huit solutions de construction, preuve de sa mission de livrer des produits « avancés et durables » BEIJING, le 21 septembre 2017 /CNW/ - XCMG, le grand fabricant mondial de machinerie lourde, a dévoilé au...

21 sep 2017
VANCOUVER, Colombie-Britannique, September 21, 2017 /PRNewswire/ -- TSX : ELD NYSE : EGO Eldorado Gold Corporation (ci-après, « Eldorado », « la Société » ou « nous ») a annoncé ce jour avoir entamé un dialogue constructif avec le ministère de...

21 sep 2017
MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 21 sept. 2017) - Exploration Midland inc. (« Midland ») (TSX CROISSANCE:MD) a le plaisir d'annoncer la reprise du forage sur une nouvelle zone aurifère qui a été intersectée en forage sur le projet aurifère Casault,...

21 sep 2017
QUÉBEC, le 21 sept. 2017 /CNW Telbec/ - La Société du Plan Nord rend publics aujourd'hui les résultats de l'étude de faisabilité d'un troisième lien ferroviaire pour améliorer l'accès à l'immense potentiel minier de la fosse du Labrador depuis le...




Communiqué envoyé le 12 septembre 2017 à 10:30 et diffusé par :