Le Lézard
Classé dans : Santé, Vacance et tourisme
Sujet : Sécurité publique

Possibilité d'infection suite à des chirurgies esthétiques en République dominicaine



MONTRÉAL, 11 sept. 2017 /CNW Telbec/ - L'Association des médecins microbiologistes infectiologues du Québec ainsi que l'Association des spécialistes en chirurgie plastique et esthétique du Québec demandent aux gens ayant subi une chirurgie esthétique en République dominicaine au cours des derniers mois, de porter une attention particulière à tout signe d'infection, et préviennent ceux qui  songeraient à obtenir une chirurgie esthétique dans ce pays du Sud. 

Dix patientes américaines ayant subi des chirurgies esthétiques en République dominicaine, ont contracté une infection cutanée à Mycobacterium chelonae, une bactérie rare causant une infection de la peau pouvant mener à de la nécrose et des séquelles non négligeables. Les traitements antibiotiques sont souvent longs et peuvent être associés à des effets secondaires importants.

(http://www1.nyc.gov/site/doh/about/press/pr2017/pr055-17.page).

Les principaux symptômes à surveiller sont la rougeur, la douleur,  le gonflement et le  suintement des plaies. Les patient(e)s qui développent une infection de peau suite à une chirurgie esthétique reçue en République dominicaine ou à l'étranger doivent recevoir des traitements médicaux en urgence.

Tout médecin qui voit des patients avec de tels symptômes doit également  alerter les départements de santé publique.

Les deux associations médicales tiennent également à informer la population des risques infectieux et autres, associés au tourisme médical. Les médecins spécialistes mettent en garde les Québécois contre cette pratique permettant de s'offrir une chirurgie esthétique tout en profitant d'un séjour sous le soleil. Les compétences des chirurgiens étrangers ainsi que les standards de pratiques incluant les processus de stérilisation et le matériel utilisé, ne peuvent être ni vérifiés, ni validés. Il n'existe aucune façon de s'assurer que ces endroits sont soumis aux mêmes règles et standards d'encadrement qu'au Québec et qu'ils les respectent.

De plus, les chirurgiens plastiques soulèvent qu'il est très difficile de traiter adéquatement les cas de complications et d'effectuer des retouches sur des chirurgies faites à l'étranger puisque, dans la majorité des cas, ils n'ont pas accès aux dossiers médicaux complets ni aux protocoles opératoires.

L'Association des médecins microbiologistes et infectiologues du Québec et l'Association des spécialistes en chirurgie plastique et esthétique du Québec sont des organisations vouées à la promotion des intérêts de leurs membres ainsi qu'à la promotion de soins de qualité qui répondent aux besoins de la population.

 

SOURCE Association des microbiologiste et infectiologues du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:00
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, procédera à une annonce concernant les services de santé...

à 07:00
La ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, madame Lucie Charlebois, souligne la Semaine nationale de promotion de la vaccination, qui se déroule du 21 au 28 avril 2018,...

à 06:00
Norgine B.V. a annoncé aujourd'hui la publication de nouvelles données qui indiquent une forte corrélation entre le score de nettoyage intestinal, le taux de détection des polypes (TDP) et le taux de détection des adénomes (TDA).      (Logo:...

à 06:00
Un rassemblement citoyen historique de groupes qui se mobilisent depuis des années pour le développement de la pratique sage-femme se tiendra de vendredi à samedi en vue de dégager des stratégies pour tenter de vaincre les obstacles au développement...

20 avr 2018
La Coalition pour l'avenir du CHU Sainte-Justine a réagi de façon préliminaire à l'annonce faite en fin d'après-midi aujourd'hui par le ministre de la Santé et des Services sociaux à l'effet que le gouvernement procédera au dégroupement du CHUM et du...

20 avr 2018
L'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre fédérale de la Santé, soulignera la Semaine nationale de promotion de la vaccination (du 21 au 28 avril) et confirmera de nouveaux projets à cette occasion. DateLe lundi 23 avril 2018 Heure15 h 15 (HAE)...




Communiqué envoyé le 11 septembre 2017 à 15:02 et diffusé par :