Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière
Sujet : Exploration minière

Métaux Osisko entreprend une première phase d'un programme de forage agressive dans le camp minier de Bathurst



MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 11 sept. 2017) - Métaux Osisko inc. (la « Société » ou « Métaux Osisko ») (TSX CROISSANCE:OM)(FRANCFORT:0B5) a le plaisir d'annoncer le début d'une première campagne de forage au diamant agressif de 50 000 mètres dans le camp minier de classe mondiale de Bathurst (le « CMB »), au Nouveau-Brunswick (Canada). Le forage de définition et de délimitation sera concentré sur les gîtes historiques Gilmore South, Mount Fronsac, Flat Landing Brook et Louvicourt (figure 1), toutes détenues à 100% par Métaux Osisko.

Figure 1 : Les propriétés appartenant à Métaux Osisko dans le camp du BMC. Les gîtes historiques visés par la phase 1 du programme de forage sont indiqués en rouge. Les ressources affichées sont des ressources historiques non classifiées et non conformes aux normes NI43-101. La Société ne traite pas ces estimations historiques en tant que ressources minérales actuelles et ne sont présentées qu'à titre indicatif.

Pour voir Figure 1, veuillez consulter le lien suivant : http://media3.marketwire.com/docs/fig1-1102042.jpg

La Société a continué de consolider sa position dans le camp minier de Bathurst par l'ajout de 519 nouveaux claims (11 343 ha) depuis l'acquisition de la propriété Mt Fronsac (voir le communiqué du 6 juillet 2017). Métaux Osisko contrôle maintenant plus de 51 647 hectares dans ce camp prolifique. Cette dernière acquisition stratégique de claims couvre stratigraphiquement la région à l'est de la ceinture de Brunswick de même que l'horizon favorable Brunswick qui est interpréter a être près du contact avec les roche d'âges Carbonifère (l'ensemble des propriétés est présenté à la figure 1). Ce portefeuille de propriétés couvre une importante partie de la stratigraphie favorable clé à travers le CMB. 

Jeff Hussey, président, a déclaré : « Nous sommes conscients de l'extraordinaire possibilité qu'offre l'exploration dans le camp minier de Bathurst. Notre première démarche est de construire un inventaire de ressources à partir des gîtes historiques. Deuxièmement, nous allons continuer de consolider les secteurs d'intérêt alors que nous commençons une campagne d'exploration dynamique à l'échelle du camp minier. Nous sommes heureux d'amorcer aujourd'hui la recherche de ressources de zinc viables par le biais d'une stratégie d'exploration axée sur le forage. »

Expansion de ressources et exploration régionale

Les programmes d'exploration régionale et à l'échelle du gisement utiliseront la technique de modélisation géo-intégrée 3D de Mira Geoscience, une approche innovatrice et holistique pour la modélisation et la génération de cibles. Ceci permettra de générer une suite prioritaire de cibles de forage à fort potentiel. Cette approche combine une interprétation géologique aux ensembles de données géophysiques et géochimiques, qui sont intégrés à une plateforme logicielle commune GIS-3D (GOCAD) afin d'optimiser la définition des cibles de forage. En outre, ceci permettra l'élaboration du premier modèle en 3D de la totalité du CMB en vue d'identifier de nouvelles stratigraphie favorable non vérifiées.

L'objectif de ces travaux est d'accroître rapidement l'inventaire des ressources de la Société et de générer des cibles d'exploration très prometteuses dans des secteurs plus connus et d'autres peu ou pas explorés à l'intérieur du CMB.

À propos du camp minier de Bathurst

Le CMB, le troisième camp minier de sulfures massifs volcanogènes en importance au monde, est réputé autant pour son importante minéralisation en zinc, en plomb, en cuivre et en argent que pour ses nombreux gisements et mines de métaux de base, y compris l'ancienne mine Brunswick n° 12 qui a produit 137 millions de tonnes de minerai à une teneur de 8,74 % de zinc, 3,44 % de plomb, 0,37 % de cuivre et 102 g/t d'argent entre 1964 et 2013.

À propos de Métaux Osisko

Métaux Osisko est une société canadienne de métaux de base d'exploration et de développement créant de la valeur dans les métaux de base avec une emphases dans le marché du zinc. En 2017, la Société a acquis plus de 50 000 hectares dans le camp minier de Bathurst (« CMB »). L'objectif est d'y développer un portefeuille d'actifs comptant plusieurs gisements pour alimenter une usine centrale. En parallèle, Métaux Osisko surveille plusieurs pairs axés sur les métaux de base pour des projets de zinc, de cuivre et de nickel pour des opportunités d'acquisition. Au Québec, la Société a fait l'acquisition de 42 000 hectares qui couvrent 12 propriétés pour l'exploration préliminaire ciblant le zinc dont l'avancement se fera de façon sélective. Redevances aurifères Osisko ltée (TSX/NYSE:OR) et Minière Osisko inc. (TSX:OSK) sont des actionnaires importants de la Société.

Pour obtenir plus de renseignements sur Métaux Osisko, veuillez visiter le site www.osiskometals.com

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) déclinent toute responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude du présent communiqué.

Mise en garde à propos des renseignements prospectifs

Le présent communiqué contient des « renseignements prospectifs » au sens attribué à ce terme par les lois canadiennes applicables sur les valeurs mobilières, qui sont basés sur des attentes, des estimations, des projections et des interprétations en date du présent communiqué. Les renseignements contenus dans le présent communiqué concernant les projets d'exploration et d'exploitation de ressources naturelles, dont les nouveaux résultats des programmes de forage, l'importance des résultats d'analyse, la minéralisation potentielle, y compris la découverte de nouvelles zones minéralisées, le potentiel de prolonger la minéralisation dans n'importe quelle direction, la capacité de réaliser toute activité d'exploration proposée et les résultats de ces activités, y compris la continuité ou l'extension de toute minéralisation, ainsi que tout autre renseignement dans les présentes qui n'est pas un fait historique, pourraient constituer des « renseignements prospectifs ». Tout énoncé qui implique des discussions à l'égard de prévisions, d'attentes, d'interprétations, d'opinions, de plans, de projections, d'objectifs, d'hypothèses, d'événements ou de rendements futurs (utilisant souvent, mais pas forcément, des expressions comme « s'attend » ou « ne s'attend pas », « est prévu », « interprété », « de l'avis de la direction », « anticipe » ou « n'anticipe pas », « planifie », « budget », « échéancier », « prévisions », « estime », « est d'avis », « a l'intention », ou des variations de ces expressions ou des énoncés indiquant que certaines actions, certains événements ou certains résultats « pourraient » ou « devraient » se produire, « se produiront » ou « seront atteints ») n'est pas un énoncé de faits historiques et pourrait constituer des renseignements prospectifs et a pour but d'identifier des renseignements prospectifs.
Ces renseignements prospectifs reposent sur des hypothèses raisonnables et des estimations faites par la direction de la Société au moment où elles ont été formulées, mais impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels, le rendement ou les réalisations de la Société soient sensiblement différents des résultats estimés ou attendus, du rendement ou des réalisations futurs explicitement ou implicitement indiqués par de tels renseignements prospectifs. Ces facteurs comprennent notamment les risques associés à la capacité des activités d'exploration (incluant les résultats de forage) de prédire la minéralisation avec exactitude; les erreurs dans la modélisation géologique de la direction; la capacité de la Société d'obtenir les autorisations requises et de clôturer les transactions selon les modalités annoncées; les résultats des activités d'exploration; les risques liés aux activités minières; la conjoncture économique mondiale; les prix des métaux; la dilution; les risques environnementaux; et les actions communautaires et non gouvernementales. Bien que les renseignements prospectifs contenus dans le présent communiqué soient basés sur des hypothèses considérées raisonnables de l'avis de la direction au moment de leur publication, la Société ne peut garantir aux actionnaires et aux acheteurs éventuels de titres de la Société que les résultats réels seront conformes aux renseignements prospectifs, puisqu'il pourrait y avoir d'autres facteurs qui auraient pour effet que les résultats ne soient pas tels qu'anticipés, estimés ou prévus, et ni la Société ni aucune autre personne n'assume la responsabilité pour la précision ou le caractère exhaustif des renseignements prospectifs. La Société n'entreprend et n'assume aucune obligation d'actualiser ou de réviser tout énoncé prospectif ou tout renseignement prospectif contenu dans les présentes en vue de refléter de nouveaux événements ou de nouvelles circonstances, sauf si la loi l'exige.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:00
L'année 2017 est en voie de devenir une année record en ce qui concerne la valeur des permis de bâtir délivrés par les 82 municipalités de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM). La valeur de ces permis devrait atteindre 9 milliards de...

à 16:42
Si on en croit le Plan d'action gouvernemental pour l'inclusion économique et la participation sociale dévoilé aujourd'hui, des dizaines de milliers d'enfants, pourtant parmi les plus pauvres au Québec, continueront d'être privés leur pension...

à 16:17
Selon la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), les mesures prévues au Plan d'action gouvernementale pour l'inclusion économique et la participation sociale visent juste. Le gouvernement rehausse de manière substantielle le filet...

à 14:30
La Centrale des syndicats du Québec soutient que le troisième plan dévoilé ce matin par le gouvernement Couillard pour lutter contre la pauvreté représente un « effort significatif » mais qui demeure malheureusement encore nettement insuffisant pour...

à 12:00
Le Gouvernement du Québec dévoile le Plan d'action gouvernemental pour l'inclusion économique et la participation sociale 2017-2023, qui prévoit des investissements de près de 3 G$. Ce plan permettra au Québec de rejoindre les nations industrialisées...

à 12:00
Les médias sont invités à une importante conférence de presse au cours de laquelle le président de la CSN, Jacques Létourneau, et le représentant de Davie, Spencer Fraser, feront le point sur la situation et dévoileront les prochaines démarches...




Communiqué envoyé le 11 septembre 2017 à 07:33 et diffusé par :