Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Politique intérieure, Enjeux environnementaux, Politique environnementale, Plaidoyer (politique)

L'Association canadienne nucléaire presse le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) de reconnaître le rôle de l'énergie nucléaire dans l'atténuation des changements climatiques



OTTAWA, le 7 sept. 2017 /CNW/ - Le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) se réunit cette semaine, à Montréal. Si l'on veut continuer de respecter les plans d'atténuation, en limitant la hausse de la température mondiale à 1,5 degré tout en restant en bonne voie d'atteindre les dix-sept objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies, la communauté internationale doit continuer à promouvoir et à investir dans les technologies à faibles émissions de carbone, y compris l'énergie nucléaire.

La science et la technologie nucléaires répondent à neuf des dix-sept objectifs de développement durable, fournissant de l'énergie propre abordable, de l'eau potable, des mesures positives contre les changements climatiques et favorisant une bonne santé.

L'Association nucléaire canadienne (ANC) presse le GIEC d'examiner et d'intégrer les contributions éprouvées de l'énergie nucléaire dans la lutte contre les changements climatiques; de reconnaître les solutions apportées par les technologies nucléaires aujourd'hui pour éviter les émissions de gaz à effet de serre (GES); d'appuyer le rôle joué par l'énergie nucléaire dans la fourniture d'options renouvelables intermittentes; et de souligner le rôle potentiel qu'elle offre au monde en produisant de grandes quantités d'énergie propre en vue d'atteindre les cibles climatiques de la COP21.

Quant au secteur de l'énergie nucléaire du Canada, celui-ci a considérablement contribué à atteindre les objectifs tant climatiques que de développement durable. Grâce à la technologie canadienne CANDU, notre parc de réacteurs nucléaires produit de l'énergie propre, abordable et à faibles émissions de carbone, fournissant environ 60 % des besoins de l'Ontario en électricité, et un tiers des besoins du Nouveau-Brunswick.

Grâce à des partenariats avec d'autres pays, notre industrie nucléaire peut contribuer à fournir de l'énergie propre partout dans le monde, y compris dans les pays comme l'Argentine, la Chine, la Corée du Sud, la Roumanie et l'Inde. Nos contributions mondiales comprennent le combustible de réacteur propre provenant de nos exploitations minières d'uranium. Cameco Corporation est une grande entreprise minière soucieuse de la société et de l'environnement, qui fournit de l'énergie propre pour des réacteurs nucléaires partout dans le monde depuis plusieurs décennies.

Les investissements de l'industrie dans les technologies nucléaires novatrices comprennent les petits réacteurs modulaires (PRM), qui ont la capacité d'offrir une source d'énergie propre aux collectivités situées en régions éloignées, aux sites d'extraction de ressources et aux réseaux électriques provinciaux.

Plus de soixante années passées à appliquer avec succès et de façon sécuritaire la technologie nucléaire ont donné au Canada un avantage sur la scène internationale : l'avantage canadien en matière d'énergie nucléaire.

À propos de l'ANC :
Depuis 1960, l'Association nucléaire canadienne (ANC) représente la voix nationale de l'industrie nucléaire au Canada. En collaboration avec nos membres et tous les groupes d'intérêt, l'ANC promeut l'industrie à l'échelle nationale et internationale, travaille avec les gouvernements sur les politiques touchant le secteur et oeuvre à augmenter la sensibilisation et la compréhension quant à la valeur apportée par la technologie nucléaire à l'environnement, à l'économie et aux activités quotidiennes des Canadiens.
Nos membres s'impliquent activement et sont chefs de file dans la production d'uranium et d'électricité nucléaire du Canada; ils assument des rôles de premier plan dans la recherche, la conception, la construction, l'exploitation et l'appui des installations et des technologies nucléaires.
www.cna.ca/fr

 

SOURCE Association nucléaire canadienne


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:37
Le gouvernement du Canada respecte sa promesse visant à lutter contre les changements climatiques et à faire croître l'économie, conscient que la pollution a des coûts réels et tangibles qui menacent la santé de nos collectivités, de notre économie...

à 07:00
State Street Global Advisors, l'organe de gestion d'actifs de State Street Corporation , et Finance Montréal ont annoncé aujourd'hui que le gestionnaire d'actifs mondial représentant plus de 2,7 billions de dollars US s'est joint à plus de 30 autres...

à 06:30
Quoi : Organisé en collaboration avec le Bureau du design de la Ville de Montréal, ce concours d'architecture de paysage pluridisciplinaire vise à doter l'arrondissement de Saint-Laurent d'un corridor de biodiversité concernant une zone de 450...

24 avr 2018
Les représentants des médias sont priés de noter que Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique annoncera la composition du Groupe de travail sur la transition équitable du Canada lors de la réunion inaugurale du...

24 avr 2018
L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence) doit décider si une évaluation environnementale fédérale est requise pour le projet de relocalisation de la direction de la lutte contre les insectes et de l'héliport de la ville de...

24 avr 2018
Aujourd'hui, Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international et de la Francophonie, et Dominic LeBlanc, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière...




Communiqué envoyé le 7 septembre 2017 à 18:46 et diffusé par :