Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Conservation / Recyclage, Enjeux environnementaux, Politique environnementale

Étude sur les sacs de RECYC-Québec : le déni scientifique de monsieur Coderre est choquant et cynique



MONTRÉAL, le 25 août 2017 /CNW/ - Hier, il a été rapporté que le maire de Montréal, Denis Coderre, aurait déclaré qu'il bannira les sacs en plastique minces en faveur de sacs plus épais, et ce, bien qu'une étude scientifique menée par RECYC-Québec qu'il ait eu depuis décembre  « démontrerait que ce type de sacs n'est pas plus nocif pour l'environnement ». 

L'Association canadienne de l'industrie des plastiques (ACIP), l'une des parties prenantes de l'analyse du cycle de vie des sacs (ACV), considère le déni de la science et de l'étude de RECYC-Québec du maire Coderre choquant et complètement cynique. 

« C'est un jour triste pour le Québec et la planète lorsque notre avenir environnemental est basé sur l'opportunité politique et l'opinion personnelle plutôt que sur la science et les faits, explique Marc Robitaille, président d'Omniplast Québec et porte-parole de l'ACIP. C'est le résultat de RECYC-Québec qui ne montre pas un véritable leadership environnemental en publiant les résultats scientifiques de l'ACV sur les sacs et permettant un débat sain sur les résultats sur la place publique ».

Selon les données d'EEQ et de RECYC-Québec, il n'est pas nécessaire d'interdire les sacs minces puisque 92 % de tous les sacs sont réutilisés et recyclés (EEQ - 77 % de réutilisation, RECYC -14 % de taux de recyclage) et les sacs en plastique minces représentent seulement 0,4 % des déchets sauvages (MGM Management).

L'industrie ajoute que tout ce problème de sac est purement politique et créé pour que les politiciens puissent « avoir l'air » soucieux de l'environnement. Denis Coderre a été le moteur principal incitant les maires de la CMM à interdire les sacs minces et à les remplacer par des sacs en plastique plus épais sans preuve scientifique; une interdiction similaire sur les sacs minces a été abrogée par la Ville de Chicago plus tôt cette année et a été déclarée comme étant une véritable farce par le maire de Chicago, Rahm Emanuel.

« Les politiciens ne sont pas formés en tant que scientifiques et doivent commencer à servir l'intérêt public, pas leur propre intérêt, affirme monsieur Robitaille. Commençons par un débat sain sur les sacs et l'environnement ». 

SOURCE Association canadienne de l'industrie des plastiques


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

17 aoû 2018
En réaction à l'annonce du Programme de soutien à la modernisation de l'industrie du taxi par le gouvernement du Québec, l'entreprise E-Taxi tient à souligner que les divers incitatifs mis en place aujourd'hui sont de nature à faciliter l'atteinte...

17 aoû 2018
Neuf nouveaux projets de coopération climatique ont été sélectionnés à l'issue du deuxième appel à projets du Programme de coopération climatique internationale (PCCI), pour un montant total de plus de 8,2 millions de dollars. Menés par des...

17 aoû 2018
La réduction de son empreinte environnementale non seulement renforce la compétitivité et la durabilité de l'industrie aéronautique, mais est essentielle à notre transition vers une économie plus sobre en carbone. Or, elle nécessite des carburants...

17 aoû 2018
Le député de la circonscription d'Ungava, M. Jean Boucher, au nom de la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mme Isabelle Melançon, invite les représentants des médias à un événement...

17 aoû 2018
Investissement Québec accorde un prêt de 213 750 dollars à même ses fonds propres à Absolu technologies de recyclage pour  l'achat d'équipements spécialisés et le démarrage d'une usine de transformation des matières plastiques....

17 aoû 2018
Le député de la circonscription d'Ungava, M. Jean Boucher, au nom de la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mme Isabelle Melançon, invite les représentants des médias à un événement...




Communiqué envoyé le 25 août 2017 à 11:37 et diffusé par :