Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Enjeux environnementaux, Politique environnementale

Amiante: l'après bannissement ! La MRC des Appalaches attend le plan du gouvernement fédéral



L'utilisation de l'amiante dans toute nouvelle construction au pays, son importation ainsi que son exportation sont désormais interdites par le gouvernement fédéral. Ces mesures entreront en vigueur d'ici 2018.

THETFORD MINES, QC, le 22 août 2017 /CNW Telbec/ - Lors de son passage vendredi prochain dans la MRC des Appalaches (MRC), le préfet, Monsieur Paul Vachon et le président de la Société de développement économique de la Région de Thetford (SDE), Monsieur Marc Alexandre Brousseau ont bien l'intention d'interpeller la Ministre du Développement international et de la Francophonie, l'Honorable Marie-Claude Bibeau sur « l'après bannissement » de l'amiante au Canada.

En décembre 2016, le gouvernement de Justin Trudeau annonçait son intention de bannir l'amiante au Canada en modifiant la Loi sur la protection de l'environnement, et ce, en spécifiant l'interdiction de produire, d'utiliser, d'importer ou d'exporter des produits qui contiennent de l'amiante.

« Cette décision historique n'est pas sans conséquence pour nous, et ce, pour des années à venir.  Le gouvernement du Canada est muet depuis ce temps sur la gestion de « l'après bannissement » de l'imposant passif industriel avec lequel nous sommes pris. Les diminutions drastiques et irréversibles des valeurs foncières dans le secteur minier ont généré d'importantes pertes fiscales pour les municipalités. C'est un autre problème récurrent », de commenter monsieur Vachon.

« Ici, la ville est dans la mine, le bannissement de l'amiante au Canada veut dire pour nous 50 KM2 de terrains miniers inutilisables.  En termes de pied carrés, l'équivalent de 15 terrains de football de bâtisses minières et plus de 450 millions de tonnes de résidus miniers laissés pour morts. Il y a de grandes responsabilités à fermer une industrie et à bannir son produit.  C'est le choix que le gouvernement du Canada a fait et nous le respectons, mais il faudrait maintenant faire face à la gestion du passif qui vient avec et ça coûtera des dizaines de millions $», d'expliquer monsieur Marc-Alexandre Brousseau.

« La mobilisation des intervenants, les rencontres et les démarches que nous avons menées ces derniers mois auprès du gouvernement fédéral nous ont permis d'obtenir l'assurance que nous pourrons transformer et valoriser les résidus miniers dans les années à venir. Pour tout le reste, la question reste entière. Nous croyons que le gouvernement a un plan, une stratégie pour la suite. Il est grand temps de nous la partager », de conclure monsieur Vachon.  

 

SOURCE Société de développement économique de la région de Thetford (CLD)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:53
TROIS-RIVIÈRES, QC, le 23 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Luc Blanchette, la ministre du Tourisme, ministre responsable de la région de la Mauricie et députée de Laviolette, Mme Julie Boulet et le député...

à 08:00
LEBEL-SUR-QUÉVILLON, QC, le 23 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) invite la population à s'exprimer sur les plans d'aménagement forestier intégré tactiques (PAFIT) du Nord-du-Québec. Préparés par le...

à 08:00
ROUYN-NORANDA, QC, le 23 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) invite la population à s'exprimer sur les plans d'aménagement forestier intégré tactiques (PAFIT) de l'Abitibi-Témiscamingue. Préparés par le...

22 oct 2017
QUÉBEC, le 22 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Représentant le Québec au Sommet de la Conférence des gouverneurs et premiers ministres des Grands Lacs et du Saint-Laurent (CGPMGLSL) au nom du premier ministre du Québec, M. Philippe Couillard, le ministre des...

21 oct 2017
L'Ontario transfère des terres à Parcs Canada pour le premier parc urbain national; Une nouvelle application est lancée pour le parc TORONTO, le 21 oct. 2017 /CNW/ - La création du plus grand parc urbain d'Amérique du Nord a fait un grand pas en...

20 oct 2017
QUÉBEC, le 20 oct. 2017 /CNW Telbec/ - L'Association pétrolière et gazière du Québec (APGQ) salue la décision du gouvernement du Québec d'étendre la période allouée aux commentaires sur sa nouvelle réglementation encadrant les hydrocarbures. Cette...




Communiqué envoyé le 22 août 2017 à 12:48 et diffusé par :