Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Ententes financières, Politique intérieure, Politique environnementale

Recherche et développement : pêche au homard - Québec accorde 196 284 $ à Merinov pour la création d'un appât de pêche et la contention prolongée en vivier



QUÉBEC, le 18 août 2017 /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Québec vient d'accorder une aide totale de 196?284 $ à Merinov pour la réalisation de deux projets structurants. Le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec, M. Laurent Lessard, a profité de sa présence en Gaspésie aujourd'hui pour annoncer cette aide qui permettra à Merinov de trouver une solution aux problèmes de rareté et d'augmentation du coût des appâts traditionnels. La recherche vise à concevoir un appât efficace, peu coûteux et écologique, car il est conçu à partir de matières peu valorisées comme les coproduits de la pêche.

Ces deux projets consistent à soutenir le centre de recherche dans la mise au point d'un appât économique et respectueux de l'environnement pour la pêche au homard et dans le perfectionnement des installations pour la contention de ce crustacé en vivier. L'aide permettra aussi de faire avancer la recherche sur les débits d'eau optimaux en vivier, assurant ainsi la qualité optimale de l'eau et, par le fait même, l'amélioration du taux de survie des homards et la réduction des coûts de fonctionnement des viviers. L'aide financière accordée par le MAPAQ est répartie comme suit :

Le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. Laurent Lessard, en a fait l'annonce en soulignant que la pêche au homard est une activité majeure pour la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Le développement de l'industrie de la pêche est au coeur des priorités du Ministère. Augmenter la compétitivité de la pêche au homard est très important pour le Ministère en raison des retombées économiques appréciables que celle-ci suscite pour le Québec.

Citations :

« Les pêcheurs doivent utiliser un important volume d'appâts pour attirer le homard dans leurs casiers. La recherche d'une solution de rechange durable aux appâts traditionnels est une priorité pour le gouvernement. Quant aux améliorations des conditions de contention des homards, elles permettront à l'industrie de garantir une excellente qualité de leurs produits. Il faut rappeler que l'industrie de la pêche au homard est créatrice d'emplois directs et indirects au Québec, et tous bénéficieront de cet investissement. »

M. Laurent Lessard, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation

« La recherche compte parmi les principaux leviers de développement, de productivité et de diversification économique. Je salue les pêcheurs et les transformateurs qui innovent constamment, avec l'appui du centre de recherche Merinov, en adaptant leurs méthodes de capture, en écocertifiant leurs pêcheries et en modernisant leurs procédés de transformation. »

Mme Lise Thériault, vice-première ministre, ministre responsable des PME, de l'Allègement réglementaire et du Développement économique régional, ministre responsable de la Condition féminine et ministre responsable de la région de Lanaudière

« Soutenir le développement de pratiques exemplaires dans l'industrie de la pêche au homard est une priorité. La création de ces nouveaux appâts permettra à la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine et aux autres régions maritimes de se positionner comme des régions innovantes dans cette industrie. »

M. Sébastien Proulx, ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

« La pêche au homard est une activité traditionnelle qui génère une majorité d'emplois dans la région des Îles-de-la-Madeleine. Ce soutien financier à la recherche visant la mise au point d'un nouvel appât pour la pêche au homard et l'amélioration de la contention de ce crustacé en vivier aura des retombées significatives pour les entreprises de l'archipel. Le travail innovant de Merinov est très apprécié de l'ensemble des acteurs du domaine de la pêche aux Îles et il permet à l'industrie une amélioration constante de ses façons de faire. »

M. Germain Chevarie, adjoint parlementaire du ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation et député des Îles-de-la-Madeleine

Faits saillants :

Liens connexes :

www.mapaq.gouv.qc.ca/fr/Peche 

www.economie.gouv.qc.ca/objectifs/informer/creneaux-dexcellence

 

SOURCE Cabinet du ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:00
Le Forestier en chef du Québec, M. Louis Pelletier, rend public aujourd'hui son avis intitulé Prévisibilité, stabilité et augmentation des possibilités forestières. Cet avis a été produit à la demande du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs...

à 06:00
L'Union des municipalités du Québec (UMQ) saisit l'occasion du Sommet de la mobilisation sur le climat de Paris pour souligner que les municipalités sont engagées dans la lutte contre les changements climatiques et qu'elles sont prêtes à en faire...

12 déc 2017
La ministre McKenna a souligné le leadership du Canada en ce qui concerne la lutte contre les changements climatiques et la promotion de la croissance écologique à l'occasion du sommet One Planet, organisé aujourd'hui par le président de la France,...

12 déc 2017
L'honorable Amarjeet Sohi, ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, et Jenny Gerbasi, présidente de la Fédération canadienne des municipalités (FCM), ont annoncé aujourd'hui le financement de 72 initiatives dans des collectivités du pays...

12 déc 2017
Moins d'un mois après le lancement de l'Alliance : Énergiser au-delà du charbon par le Canada et le Royaume-Uni, le partenariat a doublé de taille, ce qui témoigne de l'intérêt majeur en faveur de l'abandon de la production traditionnelle...

12 déc 2017
Environnement et Changement climatique Canada effectue la surveillance des oiseaux mazoutés au large des côtes de l'île Fogo, à Terre-Neuve-et-Labrador, à la suite du signalement d'une légère irisation d'hydrocarbures dans cette zone. Tout citoyen...




Communiqué envoyé le 18 août 2017 à 16:52 et diffusé par :