Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement, Exploitation minière
Sujets : Lois fédérales et d'états, Économie, Politique intérieure, Enjeux environnementaux, Politique environnementale, Première Nation

L'instauration de politiques de base peut assurer un avenir brillant à l'industrie minérale et minière canadienne



L'industrie souligne les grandes priorités à la Conférence des ministres de l'Énergie et des Mines du Canada

SAINT ANDREWS, NB, le 14 août 2017 /CNW/ - Au moment où les ministres de l'Énergie et des Mines du Canada se réunissent pour la tenue de leur 74e conférence annuelle, une coalition nationale d'associations minières recommande plusieurs mesures gouvernementales pour engendrer des milliards de dollars en activité économique partout au pays, lutter contre les changements climatiques, soutenir les efforts de réconciliation avec les peuples autochtones et assurer la position du Canada en tant que premier fournisseur mondial de métaux et de minéraux provenant de sources durables dans une économie mondiale aux émissions de carbone de plus en plus faibles.

Un dossier soumis par la Fédération de l'industrie minérale canadienne (FIMC) décrit six domaines où la collaboration provinciale et les actions gouvernementales pourraient améliorer la capacité du Canada à attirer de nouveaux investissements et à accroître la vaste contribution socioéconomique de l'industrie minérale et minière : 

  1. Amélioration du processus de réglementation : Étant donné l'importance du régime réglementaire pour la compétitivité de l'industrie minière et la capacité du Canada à faire concurrence aux autres pays dans le domaine des investissements, il est essentiel que les révisions de la Loi canadienne sur l'évaluation environnementale, de la Loi sur les pêches et de la Loi sur la protection de la navigation entraînent la création d'un processus réglementaire efficace, rapide, coordonné et consultatif, de l'étape de la préévaluation environnementale à celle de la délivrance de permis.
  2. Soutien envers la participation autochtone dans le secteur minier : L'industrie minière est le principal employeur privé de Canadiens autochtones (toutes proportions gardées), soutient les entreprises autochtones et investit de façon considérable dans les programmes de formation et les initiatives communautaires. Les gouvernements peuvent accroître davantage la participation des peuples autochtones dans l'industrie en investissant dans les soins de santé, l'éducation et la formation et en adoptant des mécanismes de partage des recettes gouvernementales. Ils devraient s'appuyer sur les forces existantes afin de tirer profit de l'industrie pour faire avancer de manière constructive les efforts de réconciliation économique avec les Autochtones.
  3. Adoption de politiques efficaces sur les changements climatiques : Des politiques efficaces sur les changements climatiques permettent de réduire considérablement les émissions tout en stimulant l'économie canadienne. Elles doivent être rédigées avec soin pour assurer l'avantage des secteurs à forte intensité d'émissions exposés aux échanges commerciaux (FIEEEC), comme l'industrie minière. Faute d'y parvenir, il s'ensuivrait un déplacement de la production minérale vers des pays concurrents dont les politiques sur les changements climatiques sont moins exigeantes. Les politiques doivent aussi être compatibles entre elles pour réduire au minimum le fardeau réglementaire, et pouvoir s'adapter aux réalités économiques et géographiques changeantes, comme celles des régions éloignées et nordiques canadiennes où peu d'options existent pour abandonner le diesel.
  4. Prise en compte de l'aménagement du territoire et de la soustraction de terres à l'aliénation : La soustraction de zones à fort potentiel prospectif à l'aliénation réduit l'attrait du Canada en tant que destination de choix pour l'exploration. Les gouvernements devraient s'assurer que le potentiel minéral est pris en compte dans tous les processus de soustraction de terres, et que les décisions touchant l'aménagement du territoire et la soustraction de terres à l'aliénation sont équilibrées et prises au moyen de processus systématiques structurés.
  5. Réduction des coûts d'exploitation dans les régions éloignées et nordiques du Canada : L'avenir de l'industrie minière canadienne dépend de plus en plus des régions éloignées et nordiques du Canada. Or, le manque d'infrastructures dans ces régions est un obstacle important aux occasions d'augmenter la découverte et la production de richesse. La FIMC soutient la création de la Banque de l'infrastructure du Canada et encourage le gouvernement fédéral à se doter d'un plan pour les régions éloignées et nordiques, lequel devrait comprendre des projets d'infrastructures qui profiteront tant à l'industrie qu'aux collectivités locales et autochtones.
  6. Soutenir les investissements dans l'innovation de l'industrie : Pour que le Canada devienne le premier fournisseur de métaux et de minéraux provenant de sources durables, de même que des technologies d'extraction par excellence, le gouvernement et l'industrie doivent collaborer. Cette collaboration passe notamment par le soutien gouvernemental de la supergrappe d'innovation en ressources propres CLEER (Clean, Low-energy, Effective, Engaged and Remediated), un projet du Conseil canadien de l'innovation minière et du Centre for Excellence in Mining Innovation. 

Dans les dernières années, la FIMC a formulé des recommandations pour accroître l'efficacité de la Conférence des ministres de l'Énergie et des Mines du Canada. Elle souhaite aujourd'hui remercier les organisateurs de l'événement d'avoir appliqué ces recommandations, ce qui a permis d'adapter la conférence pour qu'elle facilite la collaboration sur les priorités communes et stratégiques. 

CITATIONS :

« Nous partageons la vision des différents gouvernements du pays que le Canada peut devenir le premier fournisseur de métaux et de minéraux au monde, tant maintenant que dans une économie future à moindre empreinte carbone, laquelle ne fera qu'accroître la demande de nos produits. L'industrie minière canadienne, dont les exploitations minières socialement responsables font partie des moins émettrices et des plus technologiques au monde, est impatiente de travailler avec les gouvernements, les collectivités et les peuples autochtones à la mise en place des assises nécessaires pour favoriser la croissance future et concrétiser notre vision commune », a affirmé Pierre Gratton, président et chef de la direction, Association minière du Canada.

« L'industrie et le gouvernement ont l'occasion de travailler ensemble pour améliorer le financement de l'exploration, le développement de l'infrastructure et la certitude réglementaire nécessaires à la réussite de l'exploration minérale et de l'exploitation minière au Canada, un secteur de plus en plus reconnu pour son innovation et sa durabilité. Les activités d'exploration et d'exploitation sont des moteurs économiques éprouvés au pays. Elles créent des emplois essentiels dans les collectivités éloignées et autochtones, et doivent rester une source d'emploi pour les générations futures », a expliqué Glenn Mullan, président, Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs.

À propos de l'Association minière du Canada (AMC)
L'Association minière du Canada (AMC) est l'organisme national représentant l'industrie minière du Canada. Ses membres, qui sont responsables de la majeure partie de la production canadienne de métaux de base et précieux, d'uranium, de diamants, de charbon métallurgique et de pétrole extrait des sables bitumineux, sont présents dans les secteurs de l'exploration minérale, de l'exploitation minière, de la fonte, de l'affinage et de la fabrication de produits semi-finis. Visitez le site www.mining.ca/fr pour obtenir plus de détails.

À propos de l'Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs (ACPE)
L'Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs (ACPE) est le principal porte-parole de la communauté de l'exploration et de l'exploitation minières. Elle compte plus de 8 000 membres partout dans le monde, qui oeuvrent dans tous les secteurs de l'industrie minière. Sa mission consiste à promouvoir une industrie minière durable, dynamique et mondialement responsable. En tant que représentant de confiance du secteur, l'ACPE encourage l'adoption de pratiques exemplaires en matière de performance technique, opérationnelle, environnementale et sociale et de sécurité. L'ACPE est connue mondialement pour son congrès annuel, qui est considéré comme l'événement international par excellence pour l'industrie minière. Au fil des ans, le congrès a attiré plus de 25 000 participants provenant de 130 pays. La prochaine édition aura lieu du 4 au 7 mars 2018, à Toronto. Visitez le site www.pdac.ca (site en anglais) pour en savoir plus.

À propos de la Fédération de l'industrie minérale canadienne (FIMC)
La Fédération de l'industrie minérale canadienne (FIMC) regroupe plus de 20 associations nationales, provinciales et territoriales qui représentent divers volets de l'industrie minérale et minière du Canada. 

 

SOURCE Association minière du Canada (AMC)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:03
VAL-D'OR, QUÉBEC--(Marketwired - 24 oct. 2017) - Note aux éditeurs : Une photo est associée à ce communiqué de presse. Ressources Cartier Inc. (TSX CROISSANCE:ECR) ("Cartier") est heureuse d'annoncer les premiers résultats de sa...

23 oct 2017
MOSCOU, October 23, 2017 /PRNewswire/ -- Vnesheconombank et Eurasian Resources Group (ERG) ont signé un protocole visant à établir les principes directeurs d'une coopération stratégique pour le financement de programmes d'investissement et d'autres...

23 oct 2017
QUÉBEC, QUÉBEC--(Marketwired - 23 oct. 2017) - Les Ressources Komet Inc. (« Komet » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:KMT) est heureuse de faire le point sur les plus récents développements concernant ses activités de production à la mine Guiro et...

20 oct 2017
MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 20 oct. 2017) - LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ NE DOIT PAS ÊTRE DISTRIBUÉ AUX AGENCES DE TRANSMISSION AMÉRICAINES NI ÊTRE DIFFUSÉ AUX ÉTATS-UNIS. Redevances Aurifères Osisko Ltée...

20 oct 2017
SAINT-MICHEL-DES-SAINTS, QUÉBEC--(Marketwired - 20 oct. 2017) - CE COMMUNIQUÉ NE DOIT PAS ÊTRE DIFFUSÉ, PUBLIÉ OU DISTRIBUÉ, EN TOUT OU EN PARTIE, AUX ÉTATS-UNIS NOUVEAU MONDE GRAPHITE INC. (la « Société ») (TSX...

20 oct 2017
ALMA, QC, le 20 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Les parties prenantes réitèrent la solidarité du milieu et l'importance de l'entente de principe intervenue sur une position commune concernant la gestion participative et le niveau du lac Saint-Jean entre les...




Communiqué envoyé le 14 août 2017 à 11:00 et diffusé par :