Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Vacance et tourisme
Sujets : Conservation / Recyclage, Sécurité publique, Enjeux environnementaux, Politique environnementale

Les Îles Canaries démentent la fermeture des plages à cause de la présence naturelle de microalgues



Las Palmas de Gran Canaria, Îles Canaries, August 14, 2017 /PRNewswire/ --

Vu la répétition des informations publiées dans les médias internationaux qui font allusion à une prétendue fermeture des plages aux Îles Canaries à cause de la présence de « microalgues toxiques », les autorités de l'archipel, à travers le conseiller de la Santé, José Manuel Baltar, ont expliqué que leurs professionnels de la santé et de l'environnement garantissent que la présence d'une floraison de microalgues sur un nombre limité de plages des Îles Canaries est un phénomène naturel et ponctuel dû à la confluence d'une série de facteurs biologiques, environnementaux et climatologiques qui n'est, en aucun cas, lié avec la contamination, qui n'a pas provoqué la fermeture des plages et qui n'est pas toxique.

     (Logo: http://mma.prnewswire.com/media/544666/Turismo_de_Canarias_Logo.jpg )

L'apparition de ce phénomène qui est sporadique et isolé, n'a pas obligé à prendre des mesures restrictives extrêmes sur les côtes de l'archipel pour la baignade, sauf pour quelques situations ponctuelles de drapeau rouge sur certaines plages, car là où se situe ce phénomène, celui-ci atteint seulement une partie limitée de la zone de baignade de façon temporaire, car les microalgues se déplacent avec l'action du vent, les marées et les courants marins.

Le seul effet que provoquent ces floraisons de microalgues est l'irritation de la peau, c'est pourquoi les autorités de la santé des Îles Canaries conseillent aux utilisateurs des plages d'éviter d'entrer en contact direct avec ces concentrations, que l'on peut reconnaître facilement par leur aspect et couleur. En même temps, le Système Sanitaire Publique des Canaries n'a pas détecté de variation sur le nombre de cas ni de consultations des affections de la peau qui pourraient être liées à cet évènement.

Les données du Programme de Surveillance et Contrôle Sanitaire de la Qualité des Eaux de Baignade des autorités de l'archipel indiquent une qualité sanitaire excellente, selon les normes européennes, pour le 98,2% des plages, un 0,9% est bon et l'autre 0,9% est sans classification. Ces données sont communiquées annuellement par le Ministère de la Santé d'Espagne à l'Agence Européenne de l'Environnement de la Commission Européenne.

Brezo Rodriguez: brezo.rodriguez@porternovelli.es , +34-91-702-7300

Alberto Tapia: alberto.tapia@porternovelli.es , +34-91-702-7300

Marta García: marta.garciafuentes@porternovelli.es , +34-91-702-7300



Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:00
La fébrilité est palpable. Les équipes mettent la touche finale aux derniers préparatifs. De nombreux bénévoles se trouvent sur les blocs de départ. Même les prévisions météo sont au rendez-vous : avalanche de contenants consignés, vent de solidarité...

19 jan 2018
Le gouvernement a autorisé Rio Tinto à mettre en oeuvre le Programme de stabilisation des berges du lac Saint-Jean 2018-2027, à la suite d'une recommandation favorable de la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre...

19 jan 2018
L'Association des véhicules électriques du Québec (AVEQ) en appelle au Premier Ministre, Monsieur Philippe Couillard, pour faire marche arrière et abandonner le projet de son ministre Pierre Moreau sur le développement des voitures à l'hydrogène au...

19 jan 2018
La Nation haïda et le gouvernement du Canada ont décidé de relever le niveau de protection de la zone de protection marine de SGaan Kinghlas - mont sous-marin Bowie en fermant toutes les pêches qui entrent en contact avec le fond. Cette fermeture a...

19 jan 2018
L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence) doit décider si une évaluation environnementale fédérale est requise pour le projet de forage exploratoire dans le bassin Orphan de Terre-Neuve, situé à 350 kilomètres à l'est de...

19 jan 2018
La fébrilité est palpable. Les équipes mettent la touche finale aux derniers préparatifs. De nombreux bénévoles se trouvent sur les blocs de départ. Même les prévisions météo sont au rendez-vous : avalanche de contenants consignés, vent de solidarité...




Communiqué envoyé le 14 août 2017 à 08:27 et diffusé par :