Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Bénéfices projetés, Comptabilité

Mise à jour au 30 juin 2017 - La Caisse affiche un rendement annualisé de 10,6 % sur cinq ans et de 5,0 % sur six mois



MONTRÉAL, le 11 août 2017 /CNW Telbec/ - La Caisse de dépôt et placement du Québec présente aujourd'hui la mise à jour de ses résultats au 30 juin 2017. Le rendement annuel moyen pondéré des déposants atteint 10,6 % sur cinq ans, ce qui représente des résultats de placement nets de 107,9 G$ et porte l'actif net de la Caisse à 286,5 G$. Par rapport à son portefeuille de référence, la Caisse produit 13,5 G$ de valeur ajoutée. Pour les six premiers mois de 2017, le rendement moyen des déposants se chiffre à 5,0 %, soit près de 800 M$ de valeur ajoutée.

Rendement global de la Caisse et du portefeuille de référence

Un graphique est disponible sur le site internet de la Caisse

« Au premier semestre 2017, les marchés boursiers mondiaux ont continué de produire des rendements intéressants, la volatilité est restée faible et les taux d'intérêt sont demeurés au plancher. Autrement dit, un environnement semblable à celui qu'on a connu ces dernières années. Seule ombre au tableau : la performance plus faible des marchés boursiers canadiens qui contraste avec celle qu'ils ont connue l'an dernier et avec celle des grandes places boursières internationales », a indiqué Michael Sabia, président et chef de la direction.

« En ce qui concerne la suite, la principale question est de savoir ce qu'il adviendra des politiques monétaires. Il y a une volonté générale des grandes banques centrales à tendre vers un resserrement, mais il faudra voir si elles adopteront des ajustements modestes et tactiques ou, au contraire, substantiels et soutenus, ce qui constituerait un renversement de tendance. Selon la direction qui sera prise, il faudra surveiller la réaction des marchés et l'impact sur la croissance économique mondiale. »

FAITS SAILLANTS DES RÉALISATIONS

Dans la poursuite de sa stratégie et face à un contexte de concurrence accrue sur les marchés, la Caisse a réalisé plusieurs transactions visant à diversifier ses sources de rendement, notamment dans de nouveaux secteurs.

Au sein de son portefeuille de revenu fixe, la Caisse a fait évoluer ses activités de crédit afin de s'exposer à des segments de marché plus performants. Dans la foulée, la Caisse a fait son entrée dans le marché du financement spécialisé en annonçant la création d'une plateforme de location et de financement d'avions de 2 G$ US avec GE Capital Aviation Services, chef de file mondial dans le secteur. Au cours du semestre, la Caisse a également octroyé un financement de 1,9 G$, dont 1,5 G$ sous forme de prêt, à SNC-Lavalin pour appuyer son acquisition de WS Atkins au Royaume-Uni. Ce financement, bien aligné sur la stratégie de la Caisse au Québec, se distingue du crédit d'entreprise traditionnel dans la mesure où il est garanti par la participation de SNC-Lavalin dans le projet de l'autoroute 407 ETR.

En plus de SNC-Lavalin, la Caisse a continué d'appuyer la croissance internationale de sociétés québécoises au cours des derniers mois, dont Osisko par le biais de l'acquisition du portefeuille de redevances minières de Orion Mine Finance, et Cogeco, dont la filiale américaine a procédé à une nouvelle acquisition aux États-Unis. Au sein de la nouvelle économie, la Caisse a investi dans eStruxture pour permettre la création, à partir de Montréal, d'une plateforme pancanadienne de centres de données infonuagiques.

En placements privés, la Caisse a poursuivi sa stratégie d'investissement direct dans des sociétés de premier plan en faisant l'acquisition, avec KKR, de la société USI, l'un des plus importants courtiers d'assurance du marché des PME aux États-Unis. Elle a également accru sa présence dans le secteur des technologies financières en investissant dans AvidXchange, un leader de l'automatisation des factures et paiements d'entreprises.

En immobilier, Ivanhoé Cambridge, filiale de la Caisse, a fait une percée dans le secteur industriel américain en faisant l'acquisition de Evergreen Industrial Properties qui possède et exploite un portefeuille de plus de 150 propriétés dans 18 villes. Ce secteur en plein essor dessert les entreprises oeuvrant dans la distribution, le commerce électronique et la fabrication légère. Au cours du semestre, la filiale de la Caisse et son partenaire stratégique Hines ont officiellement démarré le projet CIBC Square, nouveau siège mondial de la Banque CIBC sur Bay Street au centre-ville de Toronto. Dans le XIIIe arrondissement à Paris, Ivanhoé Cambridge a également lancé la construction de DUO, le futur siège de la banque Natixis.

Finalement, plusieurs étapes déterminantes ont été franchies dans la réalisation du projet de Réseau électrique métropolitain (REM) mené par CDPQ Infra, filiale de la Caisse. Les gouvernements du Québec et du Canada ont tous deux confirmé leur appui financier, reflet de leur engagement envers cet important projet de réseau de transport électrique de 6,04 G$. La confirmation de leur appui a permis de finaliser le montage financier du projet dans lequel la Caisse s'engage à investir 2,7 G$.

FAITS SAILLANTS DES RENDEMENTS

Au 30 juin 2017, l'actif net des déposants a atteint 286,5 G$, en hausse de 15,8 G$ par rapport aux 270,7 G$ enregistrés au 31 décembre 2016. Cette augmentation est attribuable à des résultats de placement nets de 13,3 G$, auxquels s'ajoutent des dépôts nets totalisant 2,5 G$.

Pour le semestre s'étant terminé le 30 juin 2017, la Caisse a généré un rendement de 5,0 %, contre 4,8 % pour son portefeuille de référence.

Sur la période, les rendements des huit plus grands déposants de la Caisse varient entre 5,8 % et 4,3 %, en fonction de leur politique de placement.

Rendements par catégorie d'actif et écarts par rapport aux indices de référence
Un graphique est disponible sur le site internet de la Caisse

Sur cinq ans, la Caisse produit un rendement annualisé de 10,6 %, lequel surpasse celui de son portefeuille de référence qui s'établit à 9,3 %. Cet écart représente une valeur ajoutée de 13,5 G$.

Sur la période, les rendements annualisés des huit plus grands déposants de la Caisse varient entre 11,9 % et 9,1 %.

La catégorie Revenu fixe génère un rendement annualisé de 3,9 %, dont la majeure partie provient des rendements courants et de la baisse des écarts de crédit. La catégorie génère plus de 2,4 G$ de valeur ajoutée par rapport à son indice de référence, une performance qui s'explique principalement par les bons rendements des obligations de sociétés. Les portefeuilles d'actifs réels, Immeubles et Infrastructures, affichent une performance de 11,7 % en raison des rendements courants élevés et de la bonne performance opérationnelle des actifs. La catégorie Actions affiche un rendement de 14,5 %, lequel est considérablement supérieur à celui de son indice de référence qui s'établit à 12,6 %. La sélection active de titres de grande qualité sur les marchés boursiers et la forte exposition aux États-Unis contribuent de façon importante au rendement. Sur les 9,7 G$ de valeur ajoutée générés par la catégorie Actions, 7,5 G$ proviennent des marchés boursiers et 2,2 G$ du portefeuille Placements privés. Dans l'ensemble, l'exposition accrue de la Caisse aux marchés mondiaux a été profitable pour toutes les catégories d'actif sur la période de cinq ans.

Sur six mois, dans un contexte où les marchés obligataires ont connu peu de mouvements et les taux sont demeurés près de leur creux historique, la catégorie Revenu fixe produit un rendement de 2,7 % et des résultats de placement nets de 2,5 G$. Au sein de la catégorie Actifs réels, les portefeuilles Immeubles et Infrastructures affichent un rendement de 3,6 %, ce qui représente des résultats de placement nets de 1,6 G$. La catégorie Actions génère pour sa part un rendement de 6,7 % et des résultats de placement nets de 8,6 G$, dont 2,4 G$ sont attribuables au mandat Qualité mondiale, pilier de la stratégie en absolu de la Caisse sur les marchés boursiers. Sur la période, le marché canadien génère le rendement le plus faible parmi les marchés développés alors que les marchés en croissance affichent le rendement le plus élevé, surtout attribuable à la bonne performance des principaux pays asiatiques.

INFORMATIONS FINANCIÈRES
Les liquidités du portefeuille global de la Caisse demeurent robustes et lui permettent d'assurer le respect de ses engagements potentiels, de faire face aux éventualités et de disposer de l'agilité nécessaire pour saisir des occasions sur les marchés.

Les charges d'exploitation annualisées s'établissent à 22,6 cents par 100 $ d'actif net moyen, un niveau qui se compare favorablement à celui de son industrie.

À PROPOS DE LA CAISSE DE DÉPÔT ET PLACEMENT DU QUÉBEC
La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) est un investisseur institutionnel de long terme qui gère des fonds provenant principalement de régimes de retraite et d'assurances publics et parapublics. Son actif net s'élève à 286,5 G$ au 30 juin 2017. Un des plus importants gestionnaires de fonds institutionnels au Canada, la Caisse investit dans les grands marchés financiers, ainsi qu'en placements privés, en infrastructures, en immobilier et en crédit privé à l'échelle mondiale. Pour obtenir plus de renseignements sur la Caisse, visitez le site cdpq.com, suivez-nous sur Twitter @LaCDPQ ou consultez nos pages Facebook ou LinkedIn.

 

SOURCE Caisse de dépôt et placement du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 21:37
TORONTO, le 20 nov. 2017 /CNW/ - Michael Redhill a été désigné gagnant du prix Banque Scotia Giller, doté d'une bourse de 100 000 $, pour son roman intitulé Bellevue Square, publié par Doubleday Canada. Cette annonce a été faite lors d'un prestigieux...

à 20:08
MONTRÉAL, le 20 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Le Réseau des carrefours jeunesse-emploi du Québec (RCJEQ) remettait ses bourses Ta marque, ton parcours à 20 jeunes récipiendaires, accompagnés par des carrefours jeunesse-emploi, qui se sont démarqués par...

à 19:33
MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 20 nov. 2017) - Bombardier Inc. (« Bombardier » ou « Société ») (TSX:BBD.A)(TSX:BBD.B)(OTCQX:BDRBF) a annoncé aujourd'hui qu'elle avait procédé avec succès à la fixation du prix de son placement annoncé précédemment...

à 18:35
QUÉBEC, le 20 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Alors que le réseau des services éducatifs subventionnés appuie le projet de loi 143 visant l'amélioration continue de la qualité, il dénonce aujourd'hui la première action du nouveau ministre de la Famille,...

à 18:33
MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 20 nov. 2017) - CE COMMUNIQUÉ NE DOIT PAS ÊTRE DISTRIBUÉ AUX FILS DE PRESSE AMÉRICAINS NI DIFFUSÉ AUX ÉTATS-UNIS Fiducie de Placement Immobilier Fronsac (TSX CROISSANCE:GAZ.UN) (« FPI Fronsac » ou...

à 17:34
QUÉBEC, le 20 nov. 2017 /CNW Telbec/ - À quelques heures de la mise jour économique du ministre des Finances du Québec, la porte-parole de Québec solidaire, Manon Massé, demande au gouvernement de consacrer une part importante du surplus budgétaire...




Communiqué envoyé le 11 août 2017 à 11:30 et diffusé par :