Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Politique intérieure, Enjeux environnementaux

Dommages causés par les récentes conditions climatiques : La Financière agricole est présente auprès des producteurs touchés



LÉVIS, QC, le 11 août 2017 /CNW Telbec/ - À la suite des récents événements climatiques, La Financière agricole du Québec tient à rappeler qu'elle administre des programmes d'assurance et de protection du revenu qui couvrent les risques inhérents à l'exploitation d'une entreprise agricole, notamment ceux liés à la crue des eaux et à la grêle, qui sont directement couverts par l'assurance récolte (ASREC).

Logo : La Financière agricole du Québec (Groupe CNW/La Financière agricole du Québec)

Depuis le début de la saison, les centres de services de Saint-Jean-sur-Richelieu et de Châteauguay ont reçu au total, 657 avis de dommages toutes causes confondues. Parmi ceux-ci, 179 avis de dommages sont relatifs à la grêle et 371 à l'excès de pluie dans les champs. Les orages récents du 2 et du 4 août ont généré 65 avis de dommages qui se répartissent comme suit : 35 pour des productions maraîchères (carottes, échalotes, laitues, oignons, panais et radis), 20 pour les grandes cultures (blé, maïs-grain et soya), 4 pour les légumes de transformation (haricots, maïs et pois) et 6 pour les pommes. La valeur assurée des cultures grêlées et/ou inondées pour lesquelles des avis de dommages ont été ouverts totalise 11 millions de dollars. L'évaluation des dommages est débutée et les pertes observées jusqu'à présent varient entre 25% et 100 %.

La Financière agricole s'affaire à traiter les dossiers de réclamations afin d'indemniser le plus rapidement possible les entreprises affectées. Le personnel de La Financière agricole maintiendra les efforts au cours des prochains jours et des indemnités seront versées dès que les dossiers seront complétés. Certaines couvertures d'assurance, notamment les protections avec abandon, permettent le versement plus rapide des indemnités. Pour d'autres situations cependant, il faudra attendre la fin des récoltes afin de connaître les impacts de la grêle sur les rendements.

« Lorsqu'un événement climatique majeur survient, c'est notre devoir d'être présents et de soutenir les producteurs concernés. Nos équipes sont présentes sur le terrain afin d'évaluer l'ampleur des dommages et indemniser les agricultures le plus rapidement possible. Par l'intermédiaire de ses programmes, La Financière agricole permet aux entreprises de mieux faire face aux risques inhérents à l'agriculture et favorise ainsi le maintien et le développement du secteur agricole au Québec », a affirmé M. Ernest Desrosiers, président-directeur général de La Financière agricole du Québec.

Présentement, La Financière agricole du Québec collabore avec le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation en vue de documenter et d'établir les paramètres d'une aide financière exceptionnelle. Cette aide permettrait de supporter les producteurs qui ont subi des pertes lors des récents événements climatiques.  

Pour tout renseignement sur les types de couvertures offerts ainsi que la nature des dommages couverts, les producteurs agricoles peuvent accéder à notre site Internet au www.fadq.qc.ca ou encore téléphoner à leur centre de services régional au 1 888 749-3646.

En offrant des produits et des services de qualité en matière de financement, d'assurance et de protection du revenu, La Financière agricole du Québec favorise le développement et la stabilité de plus de 24 000 entreprises agricoles et forestières québécoises. De plus, elle place la relève agricole au coeur de ses priorités en lui offrant une aide financière directe et adaptée à sa réalité. Avec des valeurs assurées qui s'élèvent à 4,2 milliards de dollars et un portefeuille de garanties de prêts qui atteint 4,8 milliards de dollars, elle participe activement à l'essor économique du Québec et de ses régions.

Pour information :
Pierre Girouard
Directeur territorial
450-778-6635 poste 2214

 

SOURCE La Financière agricole du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

20 jui 2018
Les infrastructures publiques modernes sont essentielles pour répondre aux besoins uniques des collectivités du Nord. Les investissements dans les infrastructures vertes protègent l'environnement et appuient les débouchés économiques à l'échelle...

20 jui 2018
Le gouvernement du Canada prend des mesures pour mieux comprendre les pressions qui pèsent sur notre milieu marin afin de nous aider à protéger nos océans et ses créatures pour les générations à venir. Aujourd'hui, Darren Fisher, député de...

20 jui 2018
L'Association de l'industrie électrique du Québec (AIEQ) salue la décision de la ministre du Développement durable, l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC), Mme Isabelle Melançon, de reporter l'adoption...

20 jui 2018
Les gouvernements du Canada et du Nouveau?Brunswick se sont engagés à investir dans les infrastructures locales pour s'assurer que les Canadiens et leur famille ont accès à des services d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées...

19 jui 2018
La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) accueille avec satisfaction la décision significative prise aujourd'hui par la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Isabelle...

19 jui 2018
Le 20 juillet 2018, Darren Fisher, député de Dartmouth?Cole Harbour, au nom de l'honorable Jonathan Wilkinson, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, fera une importante annonce relative au Plan de protection des océans....




Communiqué envoyé le 11 août 2017 à 11:25 et diffusé par :