Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation pétrolière
Sujet : Bénéfices / Revenus

Valener et Gaz Métro annoncent leurs résultats du troisième trimestre de l'exercice 2017



MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 9 août 2017) -

Valener

Gaz Métro

Valener Inc. (« Valener ») (TSX:VNR) (TSX:VNR.PR.A), véhicule d'investissement pour le public dans Société en commandite Gaz Métro (« Gaz Métro »), a annoncé aujourd'hui qu'elle a réalisé un bénéfice net ajusté1 attribuable aux actionnaires ordinaires de 2,5 millions $ pour le troisième trimestre de l'exercice 2017, en hausse de 0,8 million $ comparativement au troisième trimestre de l'exercice 2016. Ceci se traduit par un bénéfice net ajusté de 0,06 $ par action ordinaire pour le troisième trimestre de l'exercice 2017 comparativement à 0,04 $ par action ordinaire pour le trimestre correspondant de l'exercice 2016.

Le bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires s'est élevé à 1,8 million $ pour le troisième trimestre de l'exercice 2017, comparativement à une perte nette de 3,8 millions $ au troisième trimestre de l'exercice 2016.

Valener a généré des liquidités provenant de l'exploitation normalisées de 14,4 millions $ (0,37 $ par action ordinaire) au cours du troisième trimestre de l'exercice 2017, en hausse de 0,5 million $ par rapport aux résultats du troisième trimestre de l'exercice 2016.

Par ailleurs, en lien avec la cible de croissance annuelle composée du dividende sur action ordinaire de Valener, la Compagnie a annoncé l'augmentation de celui-ci. « Conformément à notre objectif de poursuivre la cible de croissance annuelle composée de 4 % jusqu'en 2022, nous augmentons le dividende trimestriel de Valener de 0,28 $ par action à 0,29 $ par action, soit la quatrième augmentation en moins de trois ans », souligne Pierre Monahan, président du conseil d'administration de Valener. « La rentabilité et la qualité des actifs sous-jacents de Valener demeurent les forces motrices derrière cette plus récente augmentation », poursuit M. Monahan.

(1) Mesures financières non définies en vertu des principes comptables généralement reconnus des États-Unis (« PCGR »).
(2) Bénéfice net ajusté attribuable aux actionnaires ordinaires.
(3) Bénéfice net ajusté attribuable aux associés.
   
Le rapprochement des mesures financières non conformes aux PCGR est présenté ci-après. 

Décision relative aux actions privilégiées de série A

Le 8 août 2017, le conseil d'administration de Valener a déterminé, considérant les conditions afférentes aux actions privilégiées de série A, qu'il était dans son intérêt de ne pas exercer son option de rachat qui entre en vigueur le 15 octobre 2017.

Sommaire des résultats de Valener

  Pour les trois mois clos
les 30 juin
  Pour les neuf mois clos
les 30 juin
(en millions de dollars, sauf lorsque indiqué autrement) 2017 2016   2017 2016
Bénéfice net (perte nette) 2,9 (2,7 ) 59,6 67,3
Bénéfice net (perte nette) attribuable aux actionnaires ordinaires 1,8 (3,8 ) 56,3 64,0
Bénéfice net ajusté attribuable aux actionnaires ordinaires (1) 2,5 1,7   55,7 50,6
Par action ordinaire (en $) (1) 0,06 0,04   1,44 1,31
Liquidités provenant de l'exploitation normalisées (1) 14,4 13,9   37,9 35,6
Par action ordinaire (en $) (1) 0,37 0,36   0,98 0,92
(1) Ces mesures financières sont non définies en vertu des PCGR. Le rapprochement des mesures financières non conformes aux PCGR est présenté ci-après.

Résultats de Gaz Métro

Le bénéfice net attribuable aux associés de Gaz Métro s'est établi à 11,1 millions $ pour le troisième trimestre de l'exercice 2017, en hausse de 1,3 million $ par rapport au troisième trimestre de l'exercice 2016. Cette augmentation s'explique principalement par l'augmentation du bénéfice net réalisé par les activités de la distribution de gaz naturel au Québec (« Gaz Métro-daQ ») et du Vermont.

« Les solides résultats de Gaz Métro pour ce troisième trimestre, typiquement affectés par la saisonnalité de nos activités, témoignent de la qualité de nos actifs et de leur gestion rigoureuse », a déclaré Sophie Brochu, présidente et chef de la direction de Gaz Métro. « La progression de nos résultats et de nos distributions illustrent par ailleurs la pertinence de notre stratégie de diversification géographique et commerciale entamée il y a dix ans et qui se poursuit encore aujourd'hui avec l'acquisition récente de Standard Solar, une entreprise leader dans le secteur de l'énergie solaire aux États-Unis », a-t-elle poursuivi. « Grace à cette acquisition, nous sommes en mesure d'investir plus avant en sol américain et de nous déployer dans le créneau très porteur de l'énergie solaire qui est complémentaire à notre offre actuelle en énergies renouvelables ».

Parcs éoliens de la Seigneurie de Beaupré - Valener et Gaz Métro

  Pour les trois mois clos
les 30 juin
Pour les neuf mois clos
les 30 juin
  2017 2016 2017 2016
Production réelle Parcs 2 et 3 (en MWh) 188 267 175 494 646 698 628 363
Production réelle Parc 4 (en MWh) 51 142 46 593 168 554 159 107
Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation Parcs 2 et 3 (en millions $) 15,5 13,5 40,1 37,6
Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation Parc 4 (en millions $) 3,7 3,0 8,7 21,5
Distributions versées Parcs 2 et 3 (en millions $) 7,4 6,7 7,4 6,7
Distributions versées Parc 4 (en millions $) 2,9 2,3 3,6 2,3
Distribution spéciale (2) versée (en millions $) - 80,0 - 80,0
(1) Inclut un paiement unique de 12,9 millions $reçu d'Hydro-Québec au premier trimestre de l'exercice 2016 lié à un billet à recevoir pour le remboursement de certains coûts de construction.
(2) Sous forme de remboursement de capital.

Parcs éoliens de la Seigneurie de Beaupré 2 et 3, Société en nom collectif (« Parcs 2 et 3 ») ainsi que Parc éolien de la Seigneurie de Beaupré 4 S.E.N.C. (« Parc 4 ») ont globalement généré 239 409 MWh d'électricité au cours du troisième trimestre de l'exercice 2017, soit une augmentation de la production de 17 322 MWh, ou 7,2 %, en raison de vents supérieurs à ceux observés au troisième trimestre de l'exercice 2016. Ainsi, les parcs éoliens ont généré des flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation totalisant 19,2 millions $, soit 2,7 millions $ de plus qu'au trimestre correspondant de l'exercice 2016.

Ces flux de trésorerie ont notamment permis à Parcs 2 et 3 et à Parc 4 de verser des distributions de 10,3 millions $ au cours du troisième trimestre de l'exercice 2017. Des distributions de 9,0 millions $ et, dans le cadre du refinancement de la dette à long terme de Parcs 2 et 3, un remboursement de capital de 80,0 millions $, pour un total de 89,0 millions $, ont été versés au cours du troisième trimestre de l'exercice 2016. 

Résultats sectoriels de Gaz Métro - Bénéfice net (perte nette) ajusté(e) attribuable aux associés (1)

  Pour les trois mois clos
les 30 juin
  Pour les neuf mois clos
les 30 juin
 
(en millions de dollars) 2017   2016   2017   2016  
Distribution d'énergie                
  Gaz Métro-daQ (0,5 ) (3,6 ) 178,0   162,7  
  Effet de la constatation d'actifs réglementaires liés aux avantages sociaux futurs (Gaz Métro-daQ) (2) -   -   -   79,3  
  Vermont (3) 12,4   11,5   55,2   50,3  
  Dépréciation d'actifs à long terme liés au projet Addison de VGS (4) -   (16,5 ) -   (16,5 )
  11,9   (8,6 ) 233,2   275,8  
Transport de gaz naturel (3) 1,9   3,0   13,5   14,9  
Production d'électricité (3) (0,7 ) (0,2 ) 1,6   1,8  
Services énergétiques, entreposage et autres (3) 0,6   1,4   3,2   3,3  
  Gain sur réévaluation de CDH à la suite de l'acquisition (5) -   -   12,5   -  
  0,6   1,4   15,7   3,3  
Affaires corporatives (2,6 ) (2,3 ) (9,0 ) (7,4 )
Bénéfice net (perte nette) attribuable aux associés 11,1   (6,7 ) 255,0   288,4  
Ajustements (2) (4) (5) -   16,5   (12,5 ) (62,8 )
Bénéfice net ajusté attribuable aux associés (1) 11,1   9,8   242,5   225,6  
(1) Cette mesure financière est non définie en vertu des PCGR. Le rapprochement des mesures financières non conformes aux PCGR est présenté ci-après.
(2) Ajustement ponctuel lié à la comptabilisation d'actifs réglementaires relatifs aux avantages sociaux futurs découlant de l'application des PCGR.
(3) Net des frais reliés au financement des investissements dans ce secteur. Ces frais correspondent aux intérêts sur la dette à long terme encourus par Gaz Métro afin de financer les investissements dans les filiales, coentreprises et satellites de chacun des secteurs.
(4) Au cours du troisième trimestre de l'exercice 2016, VGS a comptabilisé une dépréciation d'actifs à long terme de 20,6 millions $US avant impôts (16,5 millions $CA après impôts) en lien avec le projet Addison. Cette dépréciation a été comptabilisée à la suite de l'établissement d'une nouvelle estimation des coûts s'élevant à 165,6 millions $US, comparativement à l'entente conclue avec le Vermont Department of Public Service fixant un plafond de 134,0 millions $US pour le recouvrement des coûts du projet dans ses tarifs.
(5) Gain de 12,5 millions $sur la réévaluation à la juste valeur de la participation de Gaz Métro dans Société en commandite CDH Solutions & Opérations (« CDH »), entité détenant 100% des parts émises et en circulation de Climatisation et Chauffage Urbains de Montréal, s.e.c. à la suite de l'acquisition d'une participation additionnelle de 50%.

Augmentation de la distribution trimestrielle

Gaz Métro a annoncé une hausse de sa distribution trimestrielle à compter de sa prochaine distribution, soit le 2 octobre 2017. « La réalisation de notre plan stratégique ainsi que la croissance soutenue des activités réglementées nous permettent d'augmenter pour la deuxième fois en deux ans les distributions à nos associés, dont Valener. Celles-ci passeront de 0,29 $ à 0,30 $ par part, soit une augmentation de 3,4 % », a rajouté Sophie Brochu.

INFORMATIONS SECTORIELLES

Distribution d'énergie

Au Québec

Gaz Métro-daQ a enregistré une perte nette attribuable aux associés de 0,5 million $, comparativement à une perte nette de 3,6 millions $ au troisième trimestre de l'exercice 2016, soit une amélioration de 3,1 millions $, principalement attribuable à :

Compte tenu de l'enregistrement de sa quote-part de l'excédent de rendement, Gaz Métro prévoit que le bénéfice net du secteur de la Distribution d'énergie au Québec pour l'exercice 2017 devrait dépasser le bénéfice anticipé au dossier tarifaire 2017 de plus de 5,0 millions $.

Gaz naturel renouvelable

À Saint-Hyacinthe, un projet qui prévoit l'achat et l'injection de gaz naturel renouvelable (« GNR ») produit par cette ville dans notre réseau de distribution suit son cours. Jusqu'à environ 13 millions de mètres cubes de GNR par année seront produits par la ville et ensuite injectés en majeure partie dans le réseau gazier de Gaz Métro, donnant ainsi accès à l'ensemble des consommateurs de gaz naturel au Québec, à une énergie renouvelable, produite localement.

Politique énergétique 2030 et extensions du réseau

En juillet 2017, le Gouvernement du Québec a annoncé l'attribution d'une contribution financière afin de rendre possible trois différents projets d'extension du réseau de distribution. Cet appui financier d'un montant maximum de 27,4 millions $ permettra de raccorder les municipalités de Saint-Éphrem-de-Beauce, Saint-Marc-des-Carrières située dans le MRC de Portneuf et différents secteurs dans la MRC des Appalaches.

Au Vermont

Le secteur Distribution d'énergie au Vermont, par l'entremise de Green Mountain Power Corporation (« GMP ») et Vermont Gas Systems Inc. (« VGS »), a réalisé un bénéfice net ajusté attribuable aux associés de 12,4 millions $ pour le troisième trimestre de l'exercice 2017, en hausse de 0,9 million $, ou 7,8 %, par rapport au troisième trimestre de l'exercice 2016 principalement en raison de l'effet favorable de la dépréciation du dollar canadien ainsi que la hausse de la base de tarification de GMP, partiellement atténué par un décalage entre le profil de reconnaissance des revenus et des coûts.

Une perte nette attribuable aux associés de 5,0 millions $ a été enregistrée au troisième trimestre de l'exercice 2016 en raison de la comptabilisation d'une dépréciation d'actifs à long terme de 20,6 millions $ US avant impôts (26,5 millions $ CA avant impôts) en lien avec le projet Addison, affectant négativement le bénéfice net d'un montant de 16,5 millions $.

Hydroélectricité

En mai 2017, GMP a complété son projet d'acquisition de petites centrales hydroélectriques situées principalement en Nouvelle Angleterre, d'une capacité totale de 14 MW et d'une valeur de 16,3 millions $ US.

Transport de gaz naturel

Le bénéfice net attribuable aux associés du secteur Transport de gaz naturel s'est élevé à 1,9 million $ pour le troisième trimestre de l'exercice 2017, en baisse de 1,1 million $ par rapport au trimestre correspondant de l'exercice 2016, principalement en raison de :

Production d'électricité

Pour le troisième trimestre de l'exercice 2017, le secteur Production d'électricité a enregistré une perte nette attribuable aux associés de 0,7 million $, comparativement à une perte nette attribuable aux associés de 0,2 million $ pour le troisième trimestre de l'exercice précédent. La variation s'explique principalement par la concentration des efforts sur le développement du nouveau modèle d'affaires de Standard Solar Inc. (« Standard Solar »), une entreprise leader dans le secteur de l'énergie solaire acquise par Gaz Métro en avril 2017, partiellement atténuée par une augmentation de 7,2 % de la production électrique des parcs éoliens en raison des vents favorables observés en 2017.

Depuis son acquisition, les efforts mis par Standard Solar permettent d'anticiper que des projets de développement solaire d'une capacité de plus de 20 MW passeront à l'étape de construction d'ici le 30 septembre 2017, représentant environ 50 millions $ US d'investissements en propriétés, aménagements et équipements. De ces 20 MW, des projets totalisant environ 10 MW sont en cours de construction au 30 juin 2017.

Par ailleurs, Gaz Métro et Boralex ont déposé le 28 juillet dernier, trois soumissions dans le cadre d'un appel d'offres lancé le 31 mars 2017 par l'État du Massachusetts. Le projet proposé est un projet éolien de 300 MW, nommé SBx, situé sur le territoire privé de la Seigneurie de Beaupré et qui serait entièrement développé, financé, construit et opéré par Gaz Métro et Boralex. Les propositions soumises par Gaz Métro et Boralex permettraient d'approvisionner à long terme l'État du Massachusetts en énergie propre, stable et durable. Les projets sélectionnés devraient être annoncés en début 2018.

Services énergétiques, entreposage et autres

Le secteur Services énergétiques, entreposage et autres a réalisé un bénéfice net attribuable aux associés de 0,6 million $ au troisième trimestre de l'exercice 2017, comparativement à 1,4 million $ au troisième trimestre de l'exercice 2016.

Vente de gaz naturel liquide

Les nouvelles infrastructures permettant de tripler la capacité de production de l'usine de liquéfaction, stockage et regazéification sont en service depuis le 24 avril 2017. Les résultats de cette activité, anciennement présentés à 100 % dans les états financiers de Gaz Métro, seront dorénavant reflétés dans une proportion de 58 %, reflétant la participation de Gaz Métro dans le projet. Notre partenaire, Investissement Québec, détient une participation de 42 %.

Initiatives financières

Le 16 mai 2017, Gaz Métro inc. a mené à terme un placement privé d'obligations de première hypothèque d'un montant de 200 millions $ portant intérêt au taux annuel de 3,53 % et qui arriveront à échéance le 16 mai 2047. Le produit de l'émission a été prêté à Gaz Métro à des conditions similaires et a servi à rembourser des dettes existantes et aux fins générales de l'entreprise.

GMP, par voie de placement privé, a mené à terme une émission d'obligations de première hypothèque pour un montant en capital global de 80,0 millions $ US, soit une série de 15,0 millions $ US émise en avril 2017 et une série de 65,0 millions $ US émise en juin 2017. Ces séries d'obligations viendront à échéance en avril 2047 et en juin 2029 et portent intérêt aux taux annuels de 4,17 % et de 3,45 %, respectivement.

TQM, quant à elle, a procédé au cours du troisième trimestre de l'exercice 2017 au refinancement d'une dette de 100 millions $. Cette dette, portant intérêt à un taux de 4,25 % a été remplacée par une dette portant intérêt à un taux de 2,57 %.

Rapprochement des mesures financières non définies en vertu des PCGR

Pour plus d'informations sur les mesures financières non définies en vertu des PCGR, se référer au rapport de gestion de Valener pour les périodes de trois mois et de neuf mois closes les 30 juin 2017 et 2016.

Valener

Rapprochement des liquidités provenant de l'exploitation normalisées

         
  Pour les trois mois clos
les 30 juin
  Pour les neuf mois clos
les 30 juin
 
(en millions de dollars) 2017   2016   2017   2016  
Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation 15,5   15,0   41,2   38,9  
Dividendes aux actionnaires privilégiés (1,1 ) (1,1 ) (3,3 ) (3,3 )
Liquidités provenant de l'exploitation normalisées 14,4   13,9   37,9   35,6  

Valener

Rapprochement du bénéfice net ajusté attribuable aux actionnaires ordinaires

         
  Pour les trois mois clos
les 30 juin
  Pour les neuf mois clos
les 30 juin
 
(en millions de dollars) 2017   2016   2017   2016  
Bénéfice net (perte nette) 2,9   (2,7 ) 59,6   67,3  
Pertes (gain) sur instruments financiers dérivés -   1,4   (0,8 ) 4,1  
Impôts sur les bénéfices relatifs au gain (pertes) sur les instruments financiers dérivés -   (0,4 ) 0,2   (1,1 )
Quote-part des ajustements du bénéfice net de Gaz Métro -   4,8   (3,6 ) (18,2 )
Impôts sur les bénéfices relatifs aux ajustements du bénéfice net de Gaz Métro -   -   0,7   -  
Impôts reportés liés à l'écart temporaire externe sur la participation dans Gaz Métro 0,7   (0,3 ) 2,9   1,8  
Dividendes cumulatifs sur actions privilégiées de série A (1,1 ) (1,1 ) (3,3 ) (3,3 )
Bénéfice net ajusté attribuable aux actionnaires ordinaires 2,5   1,7   55,7   50,6  

Société en commandite Gaz Métro

Rapprochement du bénéfice net ajusté attribuable aux associés

         
  Pour les trois mois clos
les 30 juin
  Pour les neuf mois clos
les 30 juin
 
(en millions de dollars) 2017 2016   2017   2016  
Bénéfice net (perte nette) attribuable aux associés 11,1 (6,7 ) 255,0   288,4  
Gain sur la réévaluation de CDH à la suite de l'acquisition - -   (12,5 ) -  
Effet de la constatation d'actifs réglementaires liés aux avantages sociaux futurs (Gaz Métro-daQ) - -   -   (79,3 )
Dépréciation d'actifs à long terme liés au projet Addison de VGS - 16,5   -   16,5  
Bénéfice net ajusté attribuable aux associés 11,1 9,8   242,5   225,6  
Par part, de base et dilué (en $) 0,06 0,06   1,44   1,33  

Conférence téléphonique

Valener tiendra une conférence téléphonique aujourd'hui à 13 h (heure de l'Est) afin de discuter de ses résultats et de ceux de Gaz Métro pour l'exercice clos le 30 juin 2017. Le public est invité à se joindre à la téléconférence en composant le 647 788-4922 ou sans frais le 877 223-4471. La téléconférence sera également diffusée en direct à partir du site web de Valener (www.valener.com) dans la section « Investisseurs » sous « Événements et présentations » et pourra être réentendue au cours des 365 jours suivant l'appel. Une rediffusion de la conférence téléphonique sera disponible durant une période de 30 jours en composant le 416 621-4642 ou sans frais le 800 585-8367 (code d'accès : 51052297).

Valener en bref

Valener est une société ouverte détenue à 100 % par le public investisseur. Elle est le véhicule d'investissement pour le public dans Gaz Métro. Par l'entremise de son investissement dans Gaz Métro, Valener offre à ses actionnaires un placement solide dans un portefeuille énergétique diversifié et en grande partie réglementé, au Québec et au Vermont. En tant que partenaire stratégique, Valener, d'une part participe à la croissance de Gaz Métro, et d'autre part investit conjointement avec cette dernière dans la production d'énergie éolienne au Québec. Valener privilégie des sources et des utilisations d'énergie innovantes, propres, concurrentielles et rentables. Les actions ordinaires et privilégiées de Valener sont inscrites à la cote de la Bourse de Toronto sous le symbole « VNR » dans le cas des actions ordinaires et sous le symbole « VNR.PR.A » dans le cas des actions privilégiées de série A. www.valener.com

Gaz Métro en bref

Comptant plus de 7 milliards $ d'actifs, Gaz Métro est un important distributeur d'énergie. Principale entreprise de distribution de gaz naturel au Québec, elle y exploite un réseau de conduites souterraines de plus de 10 000 km qui dessert plus de 300 municipalités et rejoint plus de 205 000 clients. Gaz Métro est aussi présente au Vermont où elle dessert plus de 315 000 clients. Elle y est active sur le marché de la production d'électricité et sur celui de la distribution d'électricité et de gaz naturel. Gaz Métro s'implique dans le développement et l'exploitation de projets énergétiques porteurs et novateurs tels que le gaz naturel comme carburant et le gaz naturel liquéfié en remplacement d'énergies plus émissives, la production d'énergie éolienne et solaire, et la valorisation du biométhane. Gaz Métro est un joueur clé du secteur énergétique qui prend les devants pour répondre aux besoins de ses clients, des régions et municipalités, des organismes communautaires et des collectivités, en plus de répondre aux attentes de ses associés (Gaz Métro inc. et Valener) et de ses employés. www.gazmetro.com

Mise en garde relativement aux déclarations prospectives

Le présent communiqué de presse peut contenir des informations prospectives au sens des lois applicables en matière de valeurs mobilières. Ces informations prospectives tiennent compte des intentions, des projets, des attentes et des opinions de la direction de Gaz Métro inc. (« GMi »), en sa qualité de commandité de Gaz Métro, agissant à titre de gestionnaire de Valener (« la direction du gestionnaire »), et sont fondées sur des renseignements qui sont actuellement à la disposition de la direction du gestionnaire et des hypothèses à l'égard d'événements futurs. Les informations prospectives se remarquent par l'utilisation de mots comme « projette », « s'attend », « estime », « vise », « cible » « prévoit », « a l'intention », « anticipe » ou « croit » ou d'autres expressions similaires, de même que leurs formes négatives et leurs conjugaisons.
Les informations prospectives mettent en cause des risques et incertitudes connus et inconnus ainsi que d'autres facteurs indépendants de la volonté de la direction du gestionnaire. Un certain nombre de facteurs pourraient faire en sorte que les résultats réels de Valener ou de Gaz Métro diffèrent de façon importante des résultats historiques ou des attentes actuelles telles qu'elles sont exprimées dans les informations prospectives, notamment, sans limiter la généralité de ce qui précède, la teneur des décisions rendues par les organismes de réglementation, les incertitudes liées à l'obtention par Gaz Métro des approbations des organismes de réglementation et des parties intéressées pour exercer l'ensemble de ses activités et les risques socio-économiques associés à de telles activités, les incertitudes liées à la mise en oeuvre de la Politique énergétique du Québec 2030, le caractère concurrentiel du gaz naturel par rapport à d'autres sources d'énergie dans un contexte de fluctuations des prix des produits pétroliers observée à l'échelle mondiale, la fiabilité ou les coûts des approvisionnements en gaz naturel et en électricité, l'intégrité des systèmes de transport et de distribution de gaz naturel et d'électricité, l'évolution et la rentabilité de Parcs éoliens de la Seigneurie de Beaupré 2 et 3, Société en nom collectif (« Parcs 2 et 3 ») et de Parc éolien de la Seigneurie de Beaupré 4 S.E.N.C (« Parc 4 ») et d'autres projets de développement, la capacité de Valener de générer suffisamment de liquidités pour soutenir la cible de croissance annuelle anticipée de son dividende ayant trait aux actions ordinaires, la capacité de réaliser des acquisitions attrayantes y compris leur financement et intégration, la capacité de réaliser de nouveaux projets de développement, la capacité d'obtenir du financement dans le futur, la conjoncture économique générale, les fluctuations des taux de change et des taux d'intérêt, les conditions climatiques et d'autres facteurs décrits à la section E « Facteurs de risque de Valener » et à la section R « Facteurs de risque de Gaz Métro » du rapport de gestion de Valener de l'exercice clos le 30 septembre 2016 et les rapports de gestion trimestriels subséquents de Valener qui pourraient traiter de l'évolution de ces risques.
Bien que les informations prospectives figurant aux présentes soient fondées sur ce que la direction du gestionnaire juge être des hypothèses raisonnables, notamment aucun changement imprévu du cadre législatif et réglementaire du contexte d'exploitation des marchés de l'énergie au Québec et aux États-Unis n'aura lieu, les demandes déposées auprès des divers organismes de réglementation seront approuvées telles que soumises, les prix du gaz naturel demeureront compétitifs, l'approvisionnement en gaz naturel et en électricité sera maintenu ou sera disponible à des coûts compétitifs, aucun événement important ne sera survenu autrement que dans le cours normal des activités, tel qu'un désastre naturel ou tout autre type de sinistre, une interruption de service importante ou une menace à la cybersécurité (ou cyberattaque), Gaz Métro pourra continuer de distribuer la quasi-totalité de son bénéfice net, Parcs 2 et 3 et Parc 4 pourront procéder à des versements de distributions à leurs associés, Valener pourra générer suffisamment de liquidités pour soutenir la cible de croissance annuelle anticipée du dividende ayant trait à ses actions ordinaires, Green Mountain Power Corporation aura la capacité de continuer à réaliser des gains d'efficacité et de synergies à la suite de sa fusion avec Central Vermont Public Service Corporation, Valener et Gaz Métro auront la capacité de présenter leurs informations conformément aux PCGR des États-Unis au-delà de 2018 ou adopteront après 2018 des normes internationales d'information financière (IFRS) permettant la comptabilisation d'actifs et de passifs réglementaires, les besoins de liquidités pour les projets de développement de Gaz Métro seront pourvus grâce à une combinaison de flux de trésorerie d'exploitation, d'emprunts sur les facilités de crédit, d'injections de capitaux par les associés et d'émissions de titres de créance et les filiales pourront obtenir les autorisations requises et les fonds nécessaires au financement de leurs projets de développement, ainsi que d'autres hypothèses décrites dans le rapport de gestion de Valener pour le trimestre clos le 30 juin 2017, la direction du gestionnaire ne peut garantir aux investisseurs que les résultats réels seront conformes à ces informations prospectives.
Ces informations prospectives sont présentées à la date des présentes et la direction du gestionnaire n'a pas l'obligation de les mettre à jour ni de les réviser afin de tenir compte de faits nouveaux ou de circonstances nouvelles sauf si les lois sur les valeurs mobilières applicables l'y obligent. Ces informations ne tiennent pas compte des incidences que pourraient avoir un élément inhabituel, un regroupement d'entreprises ou une autre transaction pouvant être annoncés ou pouvant survenir après la date des présentes. Les lecteurs sont priés de ne pas se fier indûment à ces informations prospectives.

Des photos, vidéos (B-Roll) et logos de l'entreprise sont disponibles dans la médiathèque.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 09:00
P$ Service mobile: une nouvelle interface utilisateur MONTRÉAL, 17 août 2017 /CNW/ - Stationnement de Montréal mise sur le succès de son application mobile de stationnement, P$ Service Mobile, pour lancer une nouvelle version dans le but...

à 09:00
En dollars canadiens, sauf indication contraire TORONTO, le 17 août 2017 /CNW/ - Investissements Manuvie a annoncé aujourd'hui la nomination de James Robertson, MBA, CIM, à titre de gestionnaire de portefeuille des fonds suivants : Portefeuille...

à 09:00
REGINA, le 17 août 2017 /CNW/ - L'honorable Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, au nom de l'honorable Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social et ministre responsable de...

à 09:00
Le BMO Fonds international d'actions et le BMO Fonds japonais procurent un accès ou une exposition aux marchés des actions, et des facteurs de rendement différents de ceux des marchés canadiens Les marchés internationaux peuvent ajouter de la valeur...

à 08:33
MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 17 août 2017) - Exploration Midland inc. (« Midland ») (TSX CROISSANCE:MD) a le plaisir d'annoncer la découverte d'un nouvel indice de nickel-cuivre-cobalt, dans le cadre de son alliance stratégique d'exploration avec...

à 08:03
LAVAL, QUÉBEC--(Marketwired - 17 août 2017) - Neptune Technologies & Bioressources inc. (« Neptune » ou la « Société ») (NASDAQ:NEPT)(TSX:NEPT) annonce que les candidats désignés dans la circulaire de sollicitation de procurations datée du 13 juillet...




Communiqué envoyé le 9 août 2017 à 07:33 et diffusé par :