Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière
Sujet : Actualité spéciale

Orbite fait une mise à jour corporative



MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 2 août 2017) - Technologies Orbite inc. (NEX:ORT.H) (« Orbite » ou la « Société ») a annoncé aujourd'hui que suite à son communiqué de presse du 27 juillet dernier, la cour supérieure du Québec (la « Cour de la LACC ») a accordé une requête déposée par la Société en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (« LACC ») et a émis une ordonnance modifiée et mise à jour, afin notamment d' (1) accorder une extension de la période de suspension des procédures du 4 août 2017 au 31 octobre 2017 et (2) approuver le financement de débiteur en possession (« DIP ») de 6,8 millions de dollars de la part des détenteurs des débentures convertibles garanties à 7 % d'Orbite échéant le 28 septembre 2018 (les « débentures CII de 2015 ») et d'une charge DIP reliée ayant super-priorité sur les actifs de la Société.

Les termes et conditions du financement DIP sont énoncés dans une facilité de crédit conclue entre Orbite et la Société de fiducie Computershare du Canada en sa qualité de fiduciaire pour les détenteurs des débentures CII de 2015 (« le Prêteur »). Les termes et conditions prévoient un taux d'intérêt de 9,25% payable le premier jour de chaque mois à compter du 1er septembre 2017 et un terme selon le premier des évènements suivants à survenir a) le 23 février 2018, b) la mise en oeuvre d'un plan de compromis ou d'arrangement à l'égard d'Orbite, c) l'accélération du prêt et la résiliation du financement DIP à la survenance d'un événement de défaut ou d) le refinancement du financement DIP. Une commission d'engagement de 1% (ou 68 000 dollars) est payable à la clôture au Prêteur ainsi que le paiement par Orbite des frais juridiques et autres dépenses du Prêteur (les « Frais »).

Le financement DIP, que l'on s'attend à clôturer le ou vers le 4 août 2017, servira de fonds de roulement et à d'autres fins générales de l'entreprise ainsi qu'à payer les frais et dépenses liés au processus de restructuration d'Orbite. L'ordonnance prévoit la libération des fonds à Orbite comme suit, une tranche de 4,6 millions de dollars sera transférée à Orbite à la clôture et les 2,2 millions de dollars restants moins les Frais seront détenus en fiducie par PricewaterhouseCoopers, en sa qualité de contrôleur nommé par la cour et seront remis à Orbite suite à l'approbation de la Cour de la LACC.

Selon les projections de flux de trésorerie de la Société déposées à la Cour de la LACC, les fonds de 6,8 millions de dollars à recevoir dans le cadre du financement DIP devraient permettre à la Société de maintenir ses activités réduites jusqu'à la semaine du 22 février 2018.

La Société fournira d'autres mises à jour à mesure que les développements se produiront.

Il ne peut y avoir aucune garantie que la Société réussira ses efforts de restructuration et qu'elle sortira de la protection de la LACC.

À propos d'Orbite

Technologies Orbite inc. est une société canadienne de technologies propres de transformation des minéraux et de développement des ressources dont les procédés novateurs et exclusifs devraient permettre l'extraction de l'alumine ainsi que d'autres produits de grande valeur, comme les oxydes des terres rares et des métaux rares, à des coûts parmi les plus bas de l'industrie, et ce, sans produire de déchets, en utilisant des matières premières, dont l'argile alumineuse, le kaolin, la néphéline, la bauxite, les boues rouges, les cendres volantes ainsi que les résidus de serpentine provenant des sites d'exploitation du chrysotile. À l'heure actuelle, Orbite est en voie de finalisation de sa première usine d'HPA à Cap-Chat. La Société possède un portefeuille qui comprend 15 familles de propriété intellectuelle incluant 44 brevets et de 38 demandes de brevet en cours d'homologation dans 11 pays et régions. La Société opère également un centre de développement technologique à la fine pointe, à Laval, Québec, où ses technologies sont développées et validées.

Énoncés prospectifs

Certains renseignements contenus dans le présent document peuvent inclure de « l'information prospective ». Sans limiter la portée de ce qui précède, l'information et l'information prospective peuvent inclure des énoncés au sujet des projets, des coûts, des objectifs et du rendement futur de la Société ou des hypothèses sous-jacentes à ces éléments. Dans le présent document, les termes comme « peut », « confiant », « ferait », « pourrait », « fera », « probable », « croire », « s'attendre à », « anticiper », « avoir l'intention de », « planifier », « estimer » et des expressions semblables, et leur forme négative, sont employés pour signaler des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs ne sauraient être interprétés comme une garantie de rendement ou de résultats futurs et n'indiquent pas nécessairement avec précision si ces rendements futurs seront réalisés ni à quel moment ils pourraient l'être. Les énoncés prospectifs et les informations sont basés sur les informations disponibles à l'époque et/ou les croyances de bonne foi de la direction de la Société en ce qui concerne les événements futurs et sont assujettis à des risques connus ou inconnus, des incertitudes, des hypothèses et d'autres facteurs imprévisibles, dont beaucoup sont au-delà du contrôle de la Société. Les risques, incertitudes et autres facteurs qui pourraient affecter les résultats anticipés ainsi que les évènements futurs incluent notamment mais ne sont pas limités à ceux qui sont décrits sous la rubrique "Risques et incertitudes" de notre rapport de gestion daté du 28 juillet 2017 et déposé sur SEDAR, incluant ceux sous les titres "Continuité d'exploitation", "Exploitation commerciale de l'usine d'HPA", "Nous devons réunir des capitaux pour poursuivre notre croissance" et "Objectifs et échéanciers de développement" décrits dans le rapport de gestion déposé le 31 mars 2017.

La Société n'a pas l'intention de mettre à jour ou de réviser l'information et les énoncés prospectifs figurant dans le présent document pour tenir compte de l'information, d'événements ou de circonstances subséquentes ou pour toute autre raison, et elle n'est tenue à aucune obligation à cet égard, sauf dans la mesure requise par les lois applicables.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:03
MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 18 oct. 2017) - Mines d'or Dynacor Inc. (TSX:DNG)(OTC:DNGDF) (Dynacor ou la Société) annonce la nomination de son nouveau président du Conseil d'administration, M. Pierre Lépine. Pierre Lépine a rejoint le...

à 09:05
MONTRÉAL, le 18 oct. 2017 /CNW/ - CORPORATION AURIFÈRE MONARQUES (« Monarques » ou la « Société ») (BOURSE DE CROISSANCE TSX : MQR) (FRANCFORT : MR7) est heureuse d'annoncer que Entreprises minières Globex inc. ("Globex") (TSX: GMX) a acheté la...

à 08:03
ROUYN-NORANDA, QUÉBEC--(Marketwired - 18 oct. 2017) - Ressources minières Radisson Inc. (TSX CROISSANCE:RDS)(OTC:RMRDF) («Radisson» ou la «Société») est heureuse d'annoncer les résultats partiels du trou OB-17-48 complété 125 mètres (« m ») en...

à 08:03
RICHMOND, BC--(Marketwired - October 18, 2017) - Sage, un chef de file du marché en logiciel comptable infonuagique a annoncé aujourd'hui que 1 000 clients utilisent désormais la solution Sage Enterprise Intelligence (SEI). Conçu pour aider les...

à 08:03
TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 18 oct. 2017) - Minière Osisko inc. (TSX:OSK) («?Osisko?» ou la «?Société?») a le plaisir de publier de nouveaux résultats issus du programme de forage en cours sur le projet aurifère du Lac Windfall, entièrement...

à 07:33
MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 18 oct. 2017) - DIOS EXPLORATION (TSX CROISSANCE:DOS) rapporte que l'indice d'or CLN (Chain Lake Nord) échantillonné dans la partie inférieure d'une falaise abrupte sur 75 m le long d'une structure minéralisée altérée...




Communiqué envoyé le 2 août 2017 à 10:03 et diffusé par :