Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé, Le virus Ebola
Sujets : Nouveaux produits et services, Actualité gouvernementale, Économie, Essais cliniques / Découvertes médicales

Le gouvernement du Canada agrandit le laboratoire de niveau de confinement 4



Ces travaux augmenteront la capacité de réagir aux agents pathogènes dangereux et renforceront la santé et la sécurité publiques au pays

WINNIPEG, le 20 juill. 2017 /CNW/ - Le gouvernement du Canada est déterminé à assurer la santé et la sécurité des Canadiens grâce à une meilleure protection de la santé publique. Améliorer le laboratoire de niveau de confinement 4 (NC4) du Canada est essentiel pour renforcer la capacité du Canada de réagir aux événements touchant la santé publique à l'échelle mondiale et la sécurité publique au pays.

Aujourd'hui, l'honorable Jane Philpott, ministre de la Santé, a annoncé un projet de reconfiguration du Centre scientifique canadien de santé humaine et animale, qui consistera à convertir un espace de laboratoire existant en une zone de NC4, soit le niveau de biosécurité le plus élevé. Ce projet de 5 millions de dollars a pour but de reconfigurer des zones adjacentes de haut confinement à l'intérieur de la superficie existante de l'immeuble.

L'agrandissement de l'espace de laboratoire de NC4 améliorera la capacité du Canada de détecter de nouveaux agents pathogènes humains et animaux, dont le nombre augmente, et d'y réagir. Mentionnons, à titre d'exemples, le virus Ebola, le syndrome respiratoire du Moyen-Orient et de nouveaux types de grippe aviaire. Le gouvernement du Canada pourra ainsi répondre en temps utile et de façon proactive à la demande mondiale croissante d'enquêtes, d'analyses et d'études sur des maladies infectieuses à risque élevé. 

Le Centre scientifique canadien de santé humaine et animale abrite le Laboratoire national de microbiologie (LNM) de l'Agence de la santé publique du Canada et le Centre national des maladies animales exotiques (CNMAE) de l'Agence canadienne d'inspection des aliments. Les laboratoires de NC4 ont adopté des mesures de construction et d'ingénierie très spécialisées et sont équipés pour diagnostiquer, étudier et mettre au point en toute sécurité des traitements et des vaccins contre des agents pathogènes présentant un risque élevé, comme le virus Ebola et le virus Nipah.

Citations

« Le gouvernement du Canada est déterminé à redonner de la vigueur à la recherche et aux sciences au Canada en investissant dans l'infrastructure des laboratoires fédéraux. Nous sommes fiers d'appuyer nos chercheurs, qui se classent parmi les meilleurs au monde, en leur fournissant les outils nécessaires pour protéger la santé des Canadiens. »   
L'honorable Jane Philpott
Ministre de la Santé

« Le Centre scientifique canadien de santé humaine et animale est un centre de recherche de classe mondiale qui a pour mission d'améliorer la santé humaine et animale grâce au leadership en laboratoire, à l'excellence scientifique et à l'innovation en santé publique. L'agrandissement de notre espace de laboratoire de NC4 augmentera considérablement notre capacité d'effectuer des enquêtes, des analyses et des études sur les maladies infectieuses les plus mortelles. »
Dre Theresa Tam
Administratrice en chef de la santé publique, Agence de la santé publique du Canada

Faits en bref

 

SOURCE Agence de la santé publique du Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

6 jun 2018
92 pays se sont détériorés tandis que 71 pays se sont améliorés entre 2016 et 2017 - le pire résultat au cours des quatre dernières années. Au cours des dix dernières années, la croissance du PIB des pays qui se sont améliorés en termes de paix...

14 mai 2018
Le Bureau du secrétaire du gouverneur général est ravi d'annoncer les noms des gagnants des Prix du Gouverneur général pour l'innovation (PGGI) de 2018. Ces prix reconnaissent et célèbrent des individus, des groupes et des organismes canadiens...

3 mai 2018
Le Dr Roderick McInnes, président par intérim des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), et le conseil d'administration des IRSC ont annoncé la nomination de la Dre Charu Kaushic à titre de directrice scientifique de l'Institut des...

25 mar 2018
Pour la première fois de leur histoire, les membres du Syndicat des professionnels et professionnelles du Laboratoire de santé publique du Québec (SPPLSPQ-CSQ) déclencheront une grève à compter de demain, pour une durée de trois jours, afin de...

20 mar 2018
En réponse à la flambée de fièvre hémorragique Ebola qui a fait plus de 10?000 morts en Afrique occidentale il y a quatre ans, le Canada et la Chine ont collaboré au développement d'un vaccin contre le virus Ebola. Le vaccin, mis au point par...

14 déc 2017
Merck & Co., Inc. , connue sous le nom de MSD à l'extérieur des États-Unis et du Canada, a annoncé aujourd'hui que PREVYMIStm (létermovir), qui a été approuvé récemment, devrait être offert au Canada d'ici la fin de décembre 2017. Le produit est...




Communiqué envoyé le 20 juillet 2017 à 15:20 et diffusé par :