Le Lézard
Classé dans : Santé

Les ministres Gaétan Barrette et Lucie Charlebois annoncent la reconnaissance du GMF Saint-Constant



SAINT-CONSTANT, QC, le 17 juill. 2017 /CNW Telbec/ - Le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, et la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie et ministre responsable de la région de la Montérégie, madame Lucie Charlebois, annoncent la reconnaissance du GMF Saint-Constant, en vertu du Programme de financement et de soutien professionnel destiné aux groupes de médecine de famille (GMF).

Rappelons que le gouvernement s'était engagé à atteindre la cible de 300 GMF sur le territoire québécois. Il y a maintenant 311 GMF actifs au Québec, dont 55 qui ont été créés depuis notre arrivée au gouvernement. Les GMF sont des regroupements de médecins de famille qui constituent la porte d'entrée privilégiée pour les soins et services de proximité. Ces médecins travaillent en étroite collaboration avec d'autres professionnels de la santé, notamment des infirmières et des travailleurs sociaux. Ils doivent répondre à certaines exigences, notamment en ce qui a trait au nombre d'inscriptions, au taux d'assiduité, aux heures d'ouverture et à l'utilisation d'un dossier médical informatisé.

Citations :

« En 2015, j'ai présenté un tout nouveau programme pour les GMF, encore plus axé sur le patient et sur la collaboration interprofessionnelle en première ligne. Ce programme vise notamment un octroi plus équitable des ressources accordées aux GMF, proportionnelles au nombre de patients inscrits, de même qu'une offre de service conséquente. Cela permet entre autres de maximiser l'accessibilité et de bonifier la gamme des services offerts. »

Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux

« Les citoyennes et citoyens de la Montérégie veulent avoir un accès rapide à des soins de santé de proximité. En misant sur la collaboration et l'interdisciplinarité avec les médecins et les professionnels de la santé, nous serons mieux en mesure de répondre à leurs attentes quant aux services de proximité en santé dans la région. »

Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie et ministre responsable de la région de la Montérégie

Faits saillants :

Profitant des services de six médecins, le GMF Saint-Constant fonctionne sur deux sites, soit la Clinique médicale Saint-Constant et la Clinique médicale Monchamp.

Il offre 68 heures d'ouverture :


-

Lundi au jeudi 9 h à 21 h

-

Vendredi 9 h à 17 h

-

Samedi 9 h à 15 h

-

Dimanche 10 h à 16 h

Le GMF a près de 6 200 personnes inscrites, ce qui représente environ 6 500 inscriptions pondérées (par exemple, un poids supérieur est accordé à un patient vulnérable).

Il collabore avec les équipes du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Montérégie-Ouest.

Pour plus de détails sur le Programme de financement et de soutien professionnel pour les groupes de médecine de famille (GMF), consulter le http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-001527/.

 

SOURCE Cabinet du ministre de la Santé et des Services sociaux


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:59
Le gouvernement provincial est pressé de « saisir le moment » pour protéger les patients et le personnel des hôpitaux en mettant fin à la privatisation des services hospitaliers confiés en sous-traitance à la suite de l'effondrement total de...

à 10:34
La CNESST rendra publiques le 17 janvier 2018 les conclusions de son enquête sur l'accident ayant coûté la vie à un monteur de structures d'acier au service de l'entreprise Groupe C & G Beaulieu inc. le 27 avril 2017. Les journalistes sont conviés à...

à 10:34
Dans le mémoire qu'elle présente ce matin dans le cadre des auditions de la Commission de la santé et des services sociaux de l'Assemblée nationale du Québec sur le projet de loi nº 157 sur l'encadrement du cannabis, la Fédération des cégeps insiste...

à 10:30
L'Association québécoise des pharmaciens propriétaires (AQPP) demande au gouvernement du Québec d'inclure dans le projet de loi 157 des mesures liées à la gestion et à la distribution sécuritaire du cannabis thérapeutique. Dans le cadre des...

à 10:00
Alors que le Canada se prépare pour la Journée Bell Cause pour la cause, le 31 janvier, Bell a annoncé aujourd'hui qu'elle double la somme...

à 10:00
Première cause de mortalité évitable dans le monde, le tabagisme tue prématurément 12 897 personnes par année au Québec1, ce qui représente en moyenne un décès toutes les 40 minutes. Pour chaque décès, 30 personnes vivent avec une maladie attribuable...




Communiqué envoyé le 17 juillet 2017 à 10:00 et diffusé par :