Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Lois fédérales et d'états, Enjeux environnementaux, Plaidoyer (politique)

/R E P R I S E -- Nouvelle réglementation sur les pesticides : Impact financier inconnu pour le secteur des grains/



LONGUEUIL, QC, le 14 juill. 2017 /CNW Telbec/ - À titre de réaction préliminaire au dévoilement des principes de la nouvelle réglementation découlant de la Stratégie québécoise sur les pesticides, les Producteurs de grains du Québec déplorent le manque flagrant de transparence de l'exercice. En effet, le gouvernement du Québec a omis de dévoiler l'évaluation des impacts financiers sur les entreprises, un critère pourtant obligatoire.

«?Les producteurs attendaient cette nouvelle réglementation avec crainte et, malheureusement, nous sommes loin d'être rassurés. Nous ne comprenons pas ce qui justifie l'omission de rendre publique l'évaluation des impacts financiers des intentions réglementaires du gouvernement. Les producteurs de grains du Québec devront manifestement s'ajuster, encore une fois, à de nouvelles contraintes sans évaluation de leur impact. D'ailleurs, le moment choisi pour présenter ces nouvelles mesures est peu propice à attirer l'attention des citoyens?», déclare M. Christian Overbeek, président des Producteurs de grains du Québec.

L'obligation de produire une évaluation des impacts financiers sur les entreprises découle de la Politique gouvernementale sur l'allégement réglementaire et administratif. Elle stipule clairement que, pour une politique publique comme celle-ci, une analyse réglementaire doit être produite, contenir un rapport qui quantifie les coûts de la solution projetée pour les entreprises et qui démontre qu'ils ont été réduits au strict nécessaire.

Producteurs de grains du Québec
Les Producteurs de grains du Québec représentent quelque 11?000 productrices et producteurs présents dans toutes les régions du Québec. Ils cultivent plus d'un million d'hectares de terre, pour un chiffre d'affaires annuel de 1,3 milliard de dollars. Les producteurs québécois produisent et commercialisent principalement des grains de céréales (maïs, blé, orge, avoine) et d'oléagineux (soya, canola).

 

SOURCE Producteurs de grains du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

16 fév 2018
Choisir l'électricité propre aide à protéger la santé des Canadiens, à réduire la pollution par le carbone et à créer des possibilités pour la classe moyenne. La transition vers l'énergie propre s'accélère partout dans le monde, et le Canada fait...

16 fév 2018
Réduire la dépendance au diesel dans les collectivités rurales et éloignées du pays contribuera à diminuer l'empreinte carbone du Canada, à favoriser l'adaptation aux changements climatiques, à améliorer la santé des collectivités et à fournir de...

16 fév 2018
À l'occasion de l'ouverture officielle de la deuxième édition du World Sustainable Development Summit (WSDS), à New Delhi, la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre, a rencontré le premier ministre de...

16 fév 2018
La ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mme Isabelle Melançon, invite les représentants des médias à une conférence de presse où elle procèdera, en compagnie du ministre de...

15 fév 2018
Lors de sa première journée à New Delhi, la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre, a été invitée par l'Institut Mahatma Gandhi d'éducation pour la paix et le développement durable (MGIEP), premier institut...

15 fév 2018
La commission d'enquête du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE), présidée par M. Joseph Zayed, annonce la première partie de l'audience publique sur le Projet de réfection de la digue de la centrale des Cèdres dans la MRC...




Communiqué envoyé le 17 juillet 2017 à 06:30 et diffusé par :