Le Lézard
Classé dans : Exploitation pétrolière
Sujet : Sondages, Opinions et Recheches

ESISC : « Allemagne et énergie nucléaire : celui qui prend l'épée périra par l'épée »



BRUXELLES, June 19, 2017 /PRNewswire/ --

Indépendamment de la crise des migrants qui touche le pays, l'économie allemande s'est développée en 2016 à son rythme le plus soutenu depuis cinq ans, et cette tendance se maintient cette année. Une plus grande économie est synonyme d'une plus grande consommation d'énergie, et l'article de Genovefa Etienne et Claude Moniquet de l'ESISC intitulé « Germany and Nuclear Power: who lives by the sword, dies by the sword » (« Allemagne et énergie nucléaire : celui qui prend l'épée périra par l'épée ») porte principallement sur les détails de la politique énergétique ambigüe de l'Allemagne.

     (Photo: http://mma.prnewswire.com/media/523953/ESISC_Nuclear_Power.jpg )

Pour lire l'intégralité de l'article, publié le 15 juin, veuillez cliquer ici : http://www.esisc.org/publications/briefings/germany-and-nuclear-power-who-lives-by-the-sword-dies-by-the-sword

Le plan « Energiewende » visant à fermer les réacteurs nucléaires allemands d'ici à 2022, malgré la déclaration de la chancelière allemande, Angela Merkel, qui a affirmé que l'Allemagne allait accroître sa production nucléaire, a été largement promu par les autorités allemandes en quête de soutien électoral. Conjugué à l'énorme fardeau fiscal sur la transformation du combustible nucléaire, cela a conduit au flétrissement progressif du secteur de l'énergie nucléaire allemand.

Cependant, la Cour constitutionnelle fédérale a récemment jugé que la loi était inconstitutionnelle et a obligé le gouvernement allemand à payer 6,3 milliards d'euros de compensation.

« La ministre de l'Environnement sociale-démocrate Barbara Hendricks a en effet qualifié cette décision de « gifle retentissante » pour la coalition au pouvoir. D'autres accusations se feront certainement entendre lorsque les paiements devront être effectués : par conséquent, la chancelière risque de voir ses efforts en matière d'énergie affectés négativement à l'approche du prochain appel électoral. »


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:42
Alimentation Couche-Tard Inc. (« Couche?Tard » ou la « Société ») annonce aujourd'hui que Monsieur Alain Bouchard, fondateur et président exécutif du conseil d'administration, a informé la Société de son intention de vendre 200 000 actions à droit...

à 13:05
En transformant la manière dont notre société produit, transporte et utilise l'énergie, nous aiderons à redéfinir l'avenir du Canada tout en créant de bons emplois dans la classe moyenne et un environnement durable pour les futures générations. Le...

à 11:40
Le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord, M. Pierre Moreau, invite les représentants des médias au lancement de la 4e édition de l'État de l'énergie au Québec au cours duquel le montant d'une aide...

11 déc 2017
Deux conférences organisées simultanément à Kampala du 6 au 8 février ont reçu l'appui officiel du ministère de l'énergie et du développement minier de l'Ouganda. Elles accueilleront des partenaires locaux et internationaux afin d'explorer le...

9 déc 2017
Aujourd'hui, Weatherford International plc a annoncé qu'elle avait programmé une vidéoconférence pour le vendredi 2 février 2018, à 8 h 30 ET.  Cette conférence visera à discuter des résultats du quatrième trimestre de la société qui se terminera le...

8 déc 2017
Le gouvernement du Canada adopte des méthodes d'approvisionnement en énergie novatrices qui lui permettront d'assurer une saine gérance financière et de mieux tirer parti du gaz naturel renouvelable lorsque celui-ci sera disponible au Canada....




Communiqué envoyé le 19 juin 2017 à 03:00 et diffusé par :