Le Lézard
Classé dans : Exploitation pétrolière
Sujet : Sondages, Opinions et Recheches

ESISC : « Allemagne et énergie nucléaire : celui qui prend l'épée périra par l'épée »



BRUXELLES, June 19, 2017 /PRNewswire/ --

Indépendamment de la crise des migrants qui touche le pays, l'économie allemande s'est développée en 2016 à son rythme le plus soutenu depuis cinq ans, et cette tendance se maintient cette année. Une plus grande économie est synonyme d'une plus grande consommation d'énergie, et l'article de Genovefa Etienne et Claude Moniquet de l'ESISC intitulé « Germany and Nuclear Power: who lives by the sword, dies by the sword » (« Allemagne et énergie nucléaire : celui qui prend l'épée périra par l'épée ») porte principallement sur les détails de la politique énergétique ambigüe de l'Allemagne.

     (Photo: http://mma.prnewswire.com/media/523953/ESISC_Nuclear_Power.jpg )

Pour lire l'intégralité de l'article, publié le 15 juin, veuillez cliquer ici : http://www.esisc.org/publications/briefings/germany-and-nuclear-power-who-lives-by-the-sword-dies-by-the-sword

Le plan « Energiewende » visant à fermer les réacteurs nucléaires allemands d'ici à 2022, malgré la déclaration de la chancelière allemande, Angela Merkel, qui a affirmé que l'Allemagne allait accroître sa production nucléaire, a été largement promu par les autorités allemandes en quête de soutien électoral. Conjugué à l'énorme fardeau fiscal sur la transformation du combustible nucléaire, cela a conduit au flétrissement progressif du secteur de l'énergie nucléaire allemand.

Cependant, la Cour constitutionnelle fédérale a récemment jugé que la loi était inconstitutionnelle et a obligé le gouvernement allemand à payer 6,3 milliards d'euros de compensation.

« La ministre de l'Environnement sociale-démocrate Barbara Hendricks a en effet qualifié cette décision de « gifle retentissante » pour la coalition au pouvoir. D'autres accusations se feront certainement entendre lorsque les paiements devront être effectués : par conséquent, la chancelière risque de voir ses efforts en matière d'énergie affectés négativement à l'approche du prochain appel électoral. »


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

20 avr 2018
Les entreprises Icom North America, de New Hudson, au Michigan, et Hiller Truck Tech, établie à Ayr, en Ontario (Canada), annoncent la signature d'un accord de distribution exclusive des systèmes dynamiques hybrides Icom utilisant le gaz naturel...

20 avr 2018
Transition énergétique Québec (TEQ) lance un nouveau guide à l'intention des propriétaires et des gestionnaires d'immeubles et de parcs immobiliers. Le guide Comment implanter la gestion de l'énergie dans les immeubles vise à présenter les avantages...

19 avr 2018
La Commission de l'énergie de l'Ontario (CEO) a annoncé aujourd'hui qu'il y aura peu de changement aux prix de l'électricité le 1er mai prochain.  Pour les consommateurs résidentiels et les petites entreprises qui achètent leur électricité auprès...

19 avr 2018
Hydro Ottawa est fière d'annoncer qu'elle figure pour la septième fois au palmarès des employeurs les plus écolos au Canada. En 2017, l'entreprise a achevé la construction d'une nouvelle centrale hydraulique aux chutes...

19 avr 2018
Le 17 avril, Rosatom et National Geographic ont annoncé au Palais de Neptune de Madrid (Espagne) le lancement d'une nouvelle série documentaire, Wild Edens, présentant les régions sauvages les plus spectaculaires au monde et leurs occupants, tant...

18 avr 2018
Le 3 avril 2018, la CNESA (China Energy Storage Alliance) a publié le « Livre blanc de la recherche sur le secteur du stockage de l'énergie 2018 ». La capacité installée et l'ampleur énergétique des projets de Narada se sont hissées aux trois...




Communiqué envoyé le 19 juin 2017 à 03:00 et diffusé par :