Le Lézard
Classé dans : Les affaires

Lafarge North America annonce un ajustement du taux d'échange pour les actions préférentielles échangeables



HERNDON, VA, le 17 mai /CNW/ -- HERNDON, VA, le 17 mai /CNW/ - Lafarge North America Inc. a annoncé aujourd'hui qu'à la suite de la fusion simplifiée de la société avec une filiale en propriété exclusive de Lafarge S.A. en vigueur avant la clôture des activités le 16 mai 2006, les détenteurs des actions privilégiées échangeables de Lafarge Canada Inc. (TSX : LCI.PR.E) ne peuvent plus échanger leurs actions privilégiées échangeables contre des actions ordinaires de Lafarge North America. Conformément à la convention d'échange régissant les actions privilégiées échangeables, les détenteurs d'actions privilégiées échangeables ont désormais le droit de recevoir seulement 85,26 $US par action en espèces (tel qu'indiqué dans le communiqué de presse corrigé émis aujourd'hui par Lafarge S.A.). Ce taux d'échange a été déterminé par le conseil d'administration en fonction de l'offre publique d'achat, complétée récemment, qu'avait faite Lafarge S.A. pour les actions minoritaires de la société, rajusté de façon à tenir compte de l'équivalent en dollars canadiens du dividende de 0,24 $US par action qui sera versé en date du 1er juin 2006 par Lafarge Canada aux détenteurs d'actions privilégiées échangeables inscrits à la clôture des activités le 16 mai 2006.

Simultanément, le conseil d'administration de Lafarge Canada a décidé que, conformément aux dispositions relatives aux actions qui régissent les actions privilégiées échangeables, les détenteurs ne seraient plus habilités à recevoir des équivalents de dividendes sur leurs actions privilégiées échangeables si des dividendes sont versés sur les nouvelles actions ordinaires de Lafarge North America.

Lafarge Canada a aussi annoncé aujourd'hui qu'elle a l'intention, à la demande de Lafarge S.A., de convoquer ses actionnaires à une assemblée extraordinaire afin d'obtenir leur approbation d'une fusion avec une société affiliée de Lafarge S.A. L'approbation des détenteurs représentant les deux tiers des votes exprimés à l'assemblée extraordinaire est nécessaire pour que la fusion entre en vigueur. Lafarge Canada a été informée qu'après l'achèvement de son offre d'achat des actions privilégiées échangeables, Lafarge S.A. et ses sociétés affiliées détenaient environ 3 074 100 actions privilégiées échangeables, ce qui représente environ 67 % de toutes les actions en circulation. Dans le cadre de la fusion proposée, chaque action privilégiée échangeable, à l'exception des actions détenues par Lafarge S.A. ou ses sociétés affiliées, serait convertie en action privilégiée rachetable qui serait aussitôt rachetée par Lafarge Canada pour 85,26 $US en espèces.

Lafarge Canada a également mis un terme à son Régime de réinvestissement de dividendes. Le dividende sur les actions privilégiées échangeables payable le 1er juin 2006 ne peut être compris dans le régime et sera payé en espèces à tous les actionnaires ayant droit au dividende.

Historique

Le 15 mai 2006, Lafarge S.A. a annoncé qu'elle avait complété avec succès son offre publique d'achat en espèces pour les actions minoritaires de Lafarge North America qu'elle ne possédait pas au prix de 85,50 $US par action. Selon les termes de cette offre, Lafarge S.A. avait annoncé que le prix d'achat serait réduit du montant du dividende payable le 1er juin 2006 si Lafarge S.A. acceptait ces actions contre paiement après la clôture des activités le 16 mai 2006.

Les énoncés contenus dans ce communiqué de presse qui ne sont pas des faits historiques sont des énoncés prospectifs conformément aux clauses relatives à la règle refuge de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995. Vous pouvez reconnaître ces énoncés par des termes de nature prospective comme "pouvoir", "s'attendre à", "avoir l'intention de", "anticiper", "croire", "estimer", "prévoir", "continuer", "pourrait", "devrait", la forme future de ces termes, ou d'autres termes similaires. Ces énoncés prospectifs peuvent également utiliser d'autres formulations. De tels énoncés prospectifs ne représentent pas une garantie relativement au rendement futur de la société et impliquent des risques, des incertitudes et des hypothèses ("facteurs"), qui sont difficiles à prévoir. Parmi les facteurs susceptibles d'entraîner des écarts importants entre les résultats réels et ceux exprimés dans les énoncés prospectifs, il y a notamment, mais sans limitation : la nature cyclique des activités commerciales de la société; la concurrence des nouveaux joueurs sur le marché et des sociétés existantes; la conjoncture économique régionale et nationale aux Etats-Unis et au Canada; les mauvaises conditions météorologiques; les fluctuations de la monnaie canadienne; les modifications apportées à la réglementation de l'environnement et aux autres réglementations gouvernementales ainsi que leur mise en oeuvre; la saisonnalité des activités de la société; l'aptitude de la société à repérer des acquisitions potentielles avec succès, à les réaliser et à les intégrer efficacement; les niveaux de dépenses de construction dans les marchés principaux; l'aptitude de la société à pénétrer de nouveaux marchés avec succès; la structure de l'offre et de la demande de l'industrie de la société; les évènements internationaux pouvant perturber l'économie mondiale; les fluctuations importantes du prix du carburant, de l'énergie et d'autres matières premières; ainsi que d'autres facteurs dévoilés dans le rapport annuel de la société sur formulaire 10-K et les rapports trimestriels sur formulaire 10-Q déposés auprès de la Securities and Exchange Commission. En général, la société est assujettie aux risques et aux incertitudes liés à l'industrie de la construction, et au commerce avec les Etats-Unis et le Canada. Les énoncés prospectifs sont faits en date d'aujourd'hui et la société rejette toute obligation de les mettre à jour, que ce soit à la suite de nouveaux renseignements, d'évènements futurs ou pour toute autre raison.

Visitez le site Internet de Lafarge North America à l'adresse http://www.lafargenorthamerica.com.

/Site Internet : http://www.lafargenorthamerica.com/

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

12 déc 2017
Les consommateurs  se font tromper par des produits de contrefaçon mis en vente sur Amazon Marketplace  BIRKENSTOCK GmbH & Co. KG et ses filiales mettent fin à leurs relations commerciales avec Amazon EU S.à.r.l. à compter du 1[er] janvier 2018. À...

12 déc 2017
GAC Motor, le fabricant automobile affichant la croissance la plus rapide de la Chine, a été nommé fournisseur officiel des voitures de service du Fortune Global Forum 2017 (forum mondial Fortune 2017), ou « le forum », qui se tient à Guangzhou, en...

12 déc 2017
À la suite des renseignements véhiculés au cours des dernières heures sur l'exclusion de trois femmes d'un chantier à proximité d'une mosquée, à Montréal, la ministre responsable du Travail, madame Dominique Vien, a demandé une vérification de la...

12 déc 2017
La ministre McKenna a souligné le leadership du Canada en ce qui concerne la lutte contre les changements climatiques et la promotion de la croissance écologique à l'occasion du sommet One Planet, organisé aujourd'hui par le président de la France,...

12 déc 2017
Alimentation Couche-Tard Inc. (« Couche?Tard » ou la « Société ») annonce aujourd'hui que Monsieur Alain Bouchard, fondateur et président exécutif du conseil d'administration, a informé la Société de son intention de vendre 200 000 actions à droit...

12 déc 2017
Backbase 6 fait face aux principaux défis qui ralentissent la transformation numérique  À l'occasion de Backbase Connect, sa conférence annuelle destinée aux clients qui a rassemblé 650 clients actuels et potentiels et partenaires, Backbase a lancé...




Communiqué envoyé le 17 mai 2006 à 18:10 et diffusé par :