Le Lézard
Classé dans : Science et technologie

Ubisoft obtient l'ordonnance de sauvegarde de l'injonction validant la clause de non-concurrence qui liait Martin Tremblay



MONTRÉAL, le 17 mai /CNW/ -- MONTRÉAL, le 17 mai /CNW Telbec/ - Dans un jugement rendu aujourd'hui à la Cour supérieure de Montréal, l'Honorable juge Hélène Langlois a prononcé une ordonnance de sauvegarde qui restera en vigueur jusqu'au 7 juin prochain. Cette ordonnance de sauvegarde contraint Martin Tremblay à respecter les clauses contractuelles incluses dans le contrat de travail qu'il a signé avec Ubisoft.

Le texte du jugement stipule que Martin Tremblay doit "(...) cesser immédiatement de travailler, directement ou indirectement, sur l'ensemble des territoires du Canada, des États-Unis et du Mexique pour son compte ou pour celui d'un tiers, dans toute entreprise fabriquant ou commercialisant des produits vidéos susceptibles de concurrencer ceux vendus fabriqués ou développés par la requérante Ubisoft Divertissements inc. ou pour son compte, y compris dans l'entreprise Vivendi Games inc."

L'Honorable juge a rejeté l'ensemble des prétentions de Martin Tremblay à l'effet qu'il aurait fait l'objet d'un congédiement déguisé. Elle s'est exprimée ainsi dans son jugement: "(...) il n'apparaît pas de cette preuve que Tremblay a été l'objet d'un congédiement déguisé et, par voie de conséquence, la clause de non-concurrence garde effet. À cet égard, le droit d'Ubisoft parait clair."

Finalement, Martin Tremblay et Vivendi Games inc. n'ont d'ailleurs pas véritablement contesté la validité de la clause de non-concurrence se bornant à invoquer que Ubisoft ne pouvait s'en prévaloir dans les circonstances.

Suite au jugement rendu, Ubisoft a tenu à préciser ce qui suit : "Comme nous l'avons démontré par le passé, et comme nous le faisons encore aujourd'hui, nous continuerons à défendre activement notre propriété intellectuelle pour le bien de notre entreprise et de ses 1400 collaborateurs montréalais. Si le studio est devenu ce qu'il est aujourd'hui c'est avant tout grâce au travail acharné de créateurs passionnés, dédiés au développement de l'industrie du jeu vidéo", a déclaré Yves Guillemot, PDG du groupe Ubisoft.

Protection de la propriété intellectuelle

L'innovation technologique et artistique, la créativité et le savoir-faire de ses collaborateurs ont permis à Ubisoft de se tailler une place de choix dans l'industrie mondiale du jeu vidéo. Cet avantage concurrentiel développé et raffiné au cours des années, est au c?ur de la stratégie du groupe et il est primordial pour son avenir de le protéger en utilisant les outils légaux mis à sa disposition.

Cette position a été affirmée et confirmée au fil des années par Ubisoft et cet engagement demeure aujourd'hui entier.

Ubisoft à Montréal

Implantée depuis 1997 à Montréal, Ubisoft est le deuxième plus important studio de développement de jeu vidéo au monde avec plus de 1400 créateurs oeuvrant sur des marques multi-millionnaires comme Tom Clancy's Splinter Cell, Prince of Persia, Tom Clancy's Rainbow Six et Far Cry. De plus le studio d'Ubisoft à Montréal est extrêmement bien positionné pour s'attaquer au marché en transition des consoles de nouvelles générations, notamment grâce à Assassin's Creed et Tom Clancy's Rainbow Six Vegas, entièrement développés dans les locaux du boulevard Saint-Laurent.

A propos d'Ubisoft :

--------------------

Ubisoft figure parmi les leaders en production, édition et distribution de jeux interactifs dans le monde et a connu une croissance considérable grâce à un catalogue produit fort et diversifié ainsi que des partenariats fructueux. Ubisoft est présent dans 21 pays et distribue ses produits dans plus de 50 pays à travers le monde. Le groupe s'engage à fournir au public des jeux vidéo innovants et d'excellente qualité. Pour l'exercice 2005-2006, son chiffre d'affaires atteint 547 millions d'euros. Pour plus d'informations, visitez www.ubisoftgroup.com.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:34
Le deuxième 21st Century Maritime Silk Road Forum on International Communication s'est tenu à Zhuhai du 19 au 21 septembre dernier. Jean-Pierre Raffarin, ancien premier ministre français, et Thomas J. Sargent, le lauréat du Prix Nobel d'économie en...

à 10:15
L'Office de la protection du consommateur annonce que l'agence Voyages Plein Sud (9117-7329 Québec inc.) a été déclarée coupable par le tribunal, le 8 mai 2017 à Saint-Hyacinthe, d'infractions à la Loi sur les agents de voyages et à son règlement....

à 10:15
L'Office de la protection du consommateur annonce que l'agence Voyages La Cathédrale (2006) inc. a plaidé coupable, le 14 juin 2018 à Montréal, à une accusation portée en vertu de la Loi sur les agents de voyages et de son règlement. L'agence devra...

à 10:06
L'Initiative Mohammed bin Rashid pour la prospérité mondiale lance, à New York, quatre défis aux fabricants mondiaux L'initiative met au défi le monde des fabricants et des innovateurs de résoudre des problèmes bien réels Les défis concernent...

à 09:20
Infosys Public Services Inc. (IPS) a annoncé aujourd'hui avoir reçu un contrat de 80,3 millions CAD de la part de Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) pour moderniser et automatiser ses processus d'approvisionnement. (Logo:...

à 09:03
Le SD-WAN de CenturyLink, Inc. , composant essentiel des solutions de réseaux hybrides des clients, est désormais commercialisé dans plus de 30 pays. La solution SD-WAN de CenturyLink tire parti des avantages des réseaux privés comme le protocole...




Communiqué envoyé le 17 mai 2006 à 17:35 et diffusé par :