Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé, Le virus Ebola
Sujets : Enfance, Ententes financières, Sondages, Opinions et Recheches, Femme, Première Nation

Merck Canada inc. accorde un financement de 2,6 millions de dollars à des chercheurs spécialisés dans le domaine des populations autochtones pour soutenir un programme de santé maternelle et infantile au sein de populations autochtones en Ontario



TORONTO, le 25 mai 2017 /CNW Telbec/ - Un partenariat unique, dirigé par des Autochtones et auquel participent les secteurs communautaire, hospitalier, universitaire et privé, a été créé dans le but d'améliorer la santé maternelle et infantile au sein de populations autochtones. Grâce à un nouveau projet d'intervention et de recherche novateur, ce partenariat s'attaquera à quelques-unes des causes profondes des disparités en matière de santé.

(De gauche à droite) : M. Chirfi Guindo, président et directeur général, Merck Canada inc.; Mme Jennifer Chan, vice-présidente, politiques et affaires externes, Merck Canada inc.; Mme Sara Wolfe, associée, Seventh Generation Midwives Toronto, et adjointe de recherche communautaire, centre de recherche et d'intervention Well Living House pour la santé et le bien-être des nourrissons, des enfants et des familles autochtones, Hôpital St Michael; Dre Suzanne Stewart, directrice, Waakebiness-Bryce Institute for Indigenous Health de la Dalla Lana School of Public Health, Université de Toronto; Mme Theresa Burning, agente des relations avec les locataires, Nishwabe Homes Inc.; Dre Janet Smylie, directrice, centre de recherche et d'intervention Well Living House pour la santé et le bien-être des nourrissons, des enfants et des familles autochtones, Hôpital St Michael, et professeure agrégée, Dalla Lana School of Public Health, Université de Toronto; Dr Howard Hu, doyen, Dalla Lana School of Public Health, Université de Toronto; Mme Summer Faith Garcia, mère autochtone; Dre Mary-Ann Etiebet, directrice générale, Merck pour les mères. (Groupe CNW/Merck Canada Inc.)

Ce projet, intitulé « Des visages familiers au sein de la communauté : un projet d'intervention et de recherche portant sur les familles autochtones pendant et après la grossesse et l'accouchement » (Kind Faces Sharing Places: An Action Research Project for Indigenous Families During and After Pregnancy and Birth) vise à aborder certains déterminants sociaux liés à la santé afin de rompre le cycle de perturbation multigénérationnel des familles torontoises. Ce projet est supporté par un financement de 2,6 millions de dollars canadiens de Merck Canada inc., provenant en partie de son programme Merck pour les mères, une initiative de Merck & Co., Inc. de 500 millions de dollars américains s'échelonnant sur 10 ans pour contribuer à la création d'un monde où aucune femme ne meurt en donnant la vie.

« Nous devons, en ayant recours aux valeurs et aux pratiques autochtones, briser le cycle inacceptable de déracinement des familles autochtones pour offrir à ces dernières des soins axés sur la famille et la communauté, et qui tiennent compte de l'aspect culturel », a déclaré la Dre Janet Smylie, directrice du centre de recherche et d'intervention Well Living House pour la santé et le bien-être des nourrissons, des enfants et des familles autochtones de l'hôpital St Michael et professeure agrégée à la Dalla Lana School of Public Health de l'Université de Toronto.

La Dre Smylie et une équipe composée de chercheurs spécialisés dans le domaine des populations autochtones et de partenaires communautaires du Waakebiness-Bryce Institute for Indigenous Health de l'Université de Toronto, du centre Well Living House, du groupe Seventh Generation Midwives Toronto et de l'organisme Nishnawbe Homes seront à la tête de ce projet. L'équipe s'appuiera sur les succès du programme Australian Stronger Families qui soutient les familles autochtones à Brisbane, en Australie, pour permettre aux enfants de rester à la maison en sécurité et de faire face à des difficultés.

Même si nous sommes de plus en plus conscients que le manque de services adaptés à différentes cultures, le racisme et les conditions d'hébergement traumatisantes ont des conséquences négatives sur la santé des populations autochtones, le nombre d'enfants autochtones séparés de leur mère à la naissance a atteint un sommet inégalé. On recense des douzaines de cas d'enfants de familles autochtones retirés à leur famille chaque année à Toronto. Les enfants autochtones sont également de deux à quatre fois plus susceptibles de mourir à la naissance, comparativement aux enfants non autochtones.

« Ce partenariat permettra d'utiliser des connaissances et des méthodes de recherche propres aux populations autochtones afin d'améliorer les résultats et de créer des solutions visant à combler les lacunes qui existent entre les populations autochtones et les populations non autochtones en matière de santé maternelle et infantile », a précisé la Dre Suzanne Stewart, directrice du Waakebiness-Bryce Institute for Indigenous Health de la Dalla Lana School of Public Health de l'Université de Toronto.

L'équipe de chercheurs recrutera 100 mères et leur famille dans le cadre d'une étude de trois ans. Une équipe interdisciplinaire dirigée par Sara Wolfe, une sage-femme autochtone du groupe Seventh Generation Midwives Toronto, prodiguera des soins aux participants de l'étude. Au besoin, ces derniers seront mis en contact avec des professionnels de la santé mentale, des services sociaux et des centres de protection de l'enfance. Les participants auront également accès à des services d'hébergement de transition, à des méthodes de consultation et de guérison traditionnelles, à des thérapies individuelles et familiales, à des services d'aide aux toxicomanes, le cas échéant, et à du soutien pour naviguer dans le vaste réseau de programmes et de services de santé maternelle de Toronto.

« La santé et le bien-être des mères sont une grande priorité et Merck s'engage à améliorer la situation en collaboration avec de nombreux partenaires tout aussi dévoués à la cause », a déclaré M. Chirfi Guindo, président et directeur général de Merck Canada inc. « Faisant appel à certains des principaux experts ontariens des populations autochtones en matière de santé et de recherche, ce nouveau projet représente une étape importante vers l'atteinte de notre objectif ultime d'améliorer la santé maternelle et de fournir des soins qui tiennent compte de l'aspect culturel, tant à l'échelle mondiale qu'ici même, à Toronto. »

L'évaluation de ce projet sera basée sur une comparaison des résultats des sujets après un, deux et trois ans de participation à l'étude, par rapport aux valeurs initiales en ce qui a trait au nombre d'enfants autochtones retirés de leur famille, à la proportion de mères ayant accès à des soins prénataux adéquats, aux résultats quant à la santé maternelle ainsi qu'à combien de familles ont pu réduire la complexité de leurs besoins.

À propos du centre Well Living House
Well Living House est un centre de recherche et d'intervention pour la santé et le bien-être des nourrissons, des enfants et des familles autochtones. Nous nous employons à recueillir, utiliser, partager et protéger les connaissances et les pratiques des peuples autochtones en matière de santé et de bien-être. Nous mettons à profit le savoir des peuples autochtones et l'information sur la santé publique pour faire connaître des articles de haute qualité et des pratiques exemplaires. Nous aspirons avant tout à être un lieu où les autochtones peuvent se réunir pour comprendre l'importance de la santé infantile, familiale et communautaire et pour expliquer ce que cela signifie pour eux - bâtir une communauté florissante. Visitez le site Web du centre.

À propos de l'organisme Nishnawbe Homes
Depuis 1984, Nishnawbe Homes offre des logements sûrs et abordables à des Autochtones mal logés ou sans abri, dans un environnement qui véhicule et promeut la culture et les valeurs des peuples autochtones. L'organisme Nishnawbe Homes, un fournisseur d'hébergement qualifié, possède actuellement 17 propriétés dans la région du Grand Toronto et à Brampton, en Ontario, ayant ainsi plus de 200 unités d'habitation. Visitez le site Web de l'organisme.

À propos du groupe Seventh Generation Midwives Toronto
Seventh Generation Midwives Toronto (SGMT) est un regroupement de sages-femmes qui offrent des soins de maternité aux femmes de Toronto, particulièrement à celles qui habitent le centre-ville et qui sont d'origine autochtone. Nous utilisons les installations du Sunnybrook Health Sciences Centre et du Toronto Birth Centre et nous offrons des services de sages-femmes tout au long de la grossesse ainsi qu'à l'accouchement, à la naissance et pendant les six premières semaines après la naissance. Visitez le site Web du groupe.

À propos de l'hôpital St Michael
L'hôpital St Michael fournit des soins avec compassion à tous ceux et celles qui franchissent ses portes. L'hôpital offre également une formation médicale de premier plan à la prochaine génération de professionnels de la santé, et ce, dans 29 disciplines universitaires. Les soins intensifs et la traumatologie, les cardiopathies, la neurochirurgie, le diabète, les soins aux personnes atteintes d'un cancer, les soins aux itinérants et la santé globale ne sont que quelques exemples de ses domaines d'expertises reconnus. Grâce au Keenan Research Centre et au Li Ka Shing International Healthcare Education Centre qui, ensemble, forment le Li Ka Shing Knowledge Institute, les efforts de l'hôpital St Michael en matière de recherche et d'éducation sont reconnus et ont des retombées à l'échelle mondiale. Fondé en 1892, l'hôpital est entièrement affilié à l'Université de Toronto. Visitez le site Web de l'hôpital.

À propos du Waakebiness-Bryce Institute for Indigenous Health
Au Waakebiness-Bryce Institute for Indigenous Health (WBIIH), les chercheurs et les enseignants de l'Université de Toronto travaillent de concert avec des partenaires de la communauté et la population autochtone dans le but d'évaluer les facteurs complexes qui sous-tendent les disparités entre les populations autochtones et non autochtones en matière de santé. Cet établissement se consacre à la recherche, à l'éducation et aux initiatives en matière de services pour surmonter les défis en santé et évaluer les interventions axées sur la prévention des maladies et l'amélioration de la santé. Les érudits qui y travaillent se penchent sur les politiques relatives à la santé et sur l'administration des soins de santé afin d'améliorer la prestation et la qualité des soins de santé au sein des populations autochtones et d'éduquer les étudiants autochtones et non autochtones, de manière à ce que, chaque année, un nombre plus élevé de Canadiens et de citoyens de partout dans le monde puissent reconnaître, réduire et éliminer les disparités en matière de santé. Nous vous invitons à découvrir comment, tous ensemble, nous pouvons bâtir des communautés autochtones florissantes, au Canada et partout dans le monde. Visitez le site Web de l'institut.

À propos de Merck pour les mères
Merck pour les mères est une initiative de Merck & Co., inc. (Kenilworth, NJ) de 500 millions de dollars américains s'étalant sur 10 ans, qui vise à appliquer l'expertise scientifique et commerciale, ainsi que ses ressources financières et son expérience à relever des défis difficiles en matière de soins de santé mondiaux, dans le but de réduire le taux de mortalité maternelle évitable à l'échelle mondiale. À cette fin, Merck pour les mères propose des solutions entraînant un changement durable et visant à améliorer la qualité des soins de santé maternelle prodigués aux femmes dans les établissements de santé, tout en élargissant l'accès des femmes aux services de planification familiale. Merck pour les mères se concentre à aider les pays à réduire la mortalité maternelle et à améliorer la santé maternelle, en vue de l'atteinte de l'objectif 3.1 pour le développement durable des Nations unies, qui est de réduire le taux de mortalité maternelle à l'échelle mondiale à moins de 70 décès maternels par 100 000 naissances vivantes d'ici 2030. Merck pour les mères est connue sous le nom de MSD pour les mères à l'extérieur des États-Unis et du Canada. Visitez le site Web du programme.

À propos de Merck
Depuis plus d'un siècle, Merck, une des principales entreprises biopharmaceutiques mondiales, connue sous le nom de MSD à l'extérieur des États-Unis et du Canada, invente pour la vie, produisant des médicaments et des vaccins pour un grand nombre des maladies les plus éprouvantes au monde. Grâce à nos médicaments d'ordonnance, vaccins, traitements biologiques et produits de santé animale, nous collaborons avec nos clients et oeuvrons dans plus de 140 pays afin de procurer des solutions de santé novatrices. Nous démontrons également notre détermination à améliorer l'accès aux soins de santé grâce à des politiques, programmes et partenariats d'envergure. Aujourd'hui, Merck demeure à l'avant-garde des recherches visant à faire progresser la prévention et le traitement des maladies qui menacent les gens et les collectivités partout dans le monde, notamment le cancer, les maladies cardiométaboliques, les maladies animales émergentes, la maladie d'Alzheimer et les maladies infectieuses, y compris le VIH et l'Ebola. Visitez le site Web de l'entreprise.

 

SOURCE Merck Canada Inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

20 jui 2017
Ces travaux augmenteront la capacité de réagir aux agents pathogènes dangereux et renforceront la santé et la sécurité publiques au pays WINNIPEG, le 20 juill. 2017 /CNW/ - Le gouvernement du Canada est déterminé à assurer la santé et la sécurité...

21 jun 2017
OTTAWA, le 21 juin 2017 /CNW/ - Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada, remettra des décorations pour service méritoire (division civile) à 49 récipiendaires de divers secteurs au pays le vendredi 23 juin 2017,...

31 mai 2017
Quinze personnes seront reconnues à la 150e Assemblée annuelle en août OTTAWA, le 31 mai 2017 /CNW Telbec/ - L'Association médicale canadienne (AMC) est fière d'annoncer le nom des lauréats des prix de l'AMC pour 2017. En décernant ces prix,...

25 mai 2017
TORONTO, le 25 mai 2017 /CNW Telbec/ - Un partenariat unique, dirigé par des Autochtones et auquel participent les secteurs communautaire, hospitalier, universitaire et privé, a été créé dans le but d'améliorer la santé maternelle et infantile au...

8 mai 2017
MONTRÉAL, le 8 mai 2017 /CNW Telbec/ - L'Oncopole, un pôle de recherche, de développement et d'investissement pour accélérer la lutte contre le cancer, a annoncé aujourd'hui la nomination et l'entrée en poste de Mme Stéphanie Lord-Fontaine à titre de...

25 mar 2017
STOCKHOLM, 25 mars 2017 /CNW/ -- SCA, chef de file mondial dans le domaine des produits d'hygiène personnelle et fabricant des produits d'incontinence TENA®, a remporté une importante victoire devant la Cour suprême des États-Unis, le 21 mars...




Communiqué envoyé le 25 mai 2017 à 12:04 et diffusé par :