Le Lézard

Montréal est désignée par l'UNESCO comme ville de design : une première en Amérique du Nord



MONTRÉAL, le 17 mai /CNW/ -- MONTRÉAL, le 17 mai /CNW Telbec/ - "L'Alliance globale pour la diversité culturelle vient de désigner Montréal "Ville UNESCO de design" au sein de son Réseau des villes créatives", ont annoncé aujourd'hui M Gérald Tremblay, maire de Montréal, et M. Benoit Labonté, membre du comité exécutif responsable de la Culture, du Patrimoine, du Centre-Ville et du Design.

Montréal devient ainsi la première ville d'Amérique du Nord à intégrer le récent réseau de Villes UNESCO de design après Buenos Aires (août 2005) et Berlin (novembre 2005), auxquelles s'ajoutent d'autres villes reconnues par l'UNESCO dans les pôles d'excellence de la littérature, de la musique, de la gastronomie, du cinéma, des arts populaires et des arts numériques.

Par cette distinction, l'UNESCO reconnaît l'effort et la motivation des secteurs public, privé et de la société civile montréalaise ainsi que le potentiel de développement économique et social de la ville de Montréal dans le domaine du design. Cette désignation fait suite au dépôt d'un dossier de candidature, préparé par le bureau Design Montréal avec la participation du milieu, à la demande de M. Labonté et du comité exécutif de la Ville de Montréal. Le certificat sera directement remis par M. Koïchiro Matsuura, directeur général de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture, lors de sa visite annoncée à Montréal au début du mois de juin.

"Après l'obtention, l'an dernier du siège social de l'International Design Alliance (ICSID et ICOGRADA), cette désignation de l'UNESCO représente une reconnaissance internationale majeure pour Montréal et pour tous les créateurs et acteurs des milieux du design, de la culture et de l'économie de la métropole" s'est réjoui le maire de Montréal M. Gérald Tremblay. "Ce titre, a-t-il poursuivi, vient récompenser l'action soutenue de la Ville de Montréal et de ses partenaires depuis la publication du Rapport Picard, en 1986, qui a fait du design un des axes prioritaires du développement économique métropolitain. Montréal exporte déjà son savoir-faire en matière de stratégie de promotion du design puisque son concept original Commerce Design Montréal a été repris par les villes de New York, Saint-Étienne et Lyon et elle poursuivra dans cette voie, forte de son adhésion au "Réseau des villes créatives de l'UNESCO". Le design constitue également l'un des éléments du plan Imaginer - Réaliser Montréal 2025, où la Ville s'est engagée à faire de Montréal, au moyen de la qualité et de l'innovation en design, l'une des métropoles les plus attrayantes sur la scène internationale."

"Le design, a expliqué M. Labonté, est une force stratégique à développer à Montréal. Cette distinction par l'UNESCO représente une reconnaissance des acquis et de notre engagement évident envers le design. Elle doit, maintenant, servir de levier incitatif pour accélérer la mise en ?uvre du récent plan d'action municipal Montréal, Design de ville / Ville de design, lancé en septembre 2005. Nous croyons effectivement que la force du design, de l'architecture et de l'aménagement contribue directement à la qualité de la vie à Montréal, à la fierté d'en être citoyen, au plaisir de la visiter et à l'intérêt d'y investir."

Montréal est à la fois une ville où le design et les designers, qu'ils soient dans les domaines du design d'intérieur, industriel, graphique, de mode ou d'architecture, représentent une force dynamique de la vie culturelle et économique. Selon les dernières données statistiques, le domaine du design représente 20 356 emplois dans la région métropolitaine de Montréal et des retombées économiques de plus de 750 M$. De plus, 65,3 % des travailleurs du design au Québec résident dans la région métropolitaine. Montréal est la seule ville d'Amérique du Nord à avoir mis en place, dès 1991, un commissariat au design exclusivement consacré au développement et à la promotion du design dans la métropole. On doit à ce commissariat d'importantes réalisations, dont le concours Commerce Design Montréal qui a contribué à l'émergence de Montréal comme ville de design.

Montréal s'inscrit clairement dans les réseaux des villes de savoir en design avec quatre universités qui donnent des formations en design, en architecture et en planification urbaine et cinq chaires de recherche universitaires reliées à ces champs d'études. Montréal dispose aussi d'un riche réseau d'institutions de haut niveau vouées à la promotion et à la diffusion du design : le Centre Canadien d'Architecture, le Centre de design de l'UQAM et le Musée des Beaux-Arts de Montréal avec sa collection en arts décoratifs. Enfin, Montréal est le théâtre de nombreux événements liés au design, dont plusieurs se déroulent durant le mois de mai baptisé Mois du design, tels que le Salon international du design d'intérieur de Montréal (SIDIM) et le Gala des Prix de l'Institut de Design Montréal.

Comme le mentionne le directeur par intérim de la Division des Arts et de l'entreprise culturelle, M. Indrasen Vencatachellum, "l'Alliance globale de l'UNESCO a créé le Réseau des villes créatives pour soutenir le pluralisme culturel et faire de la créativité un moteur essentiel du développement économique et social. Ce réseau cherche à favoriser le développement en exploitant le potentiel des industries culturelles locales à travers des partenariats entre les secteurs public et privé, l'échange de bonnes pratiques et le partage de connaissances à l'échelle internationale. En utilisant ce réseau comme plateforme principale, les villes mettent en commun leurs expériences et s'entraident en vue de renforcer les capacités locales et d'accroître la diversité des produits culturels proposés sur les marchés nationaux et internationaux."


Communiqué envoyé le 17 mai 2006 à 17:11 et diffusé par :