Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Transport
Sujet : Nouveaux produits et services

Le groupe Volvo teste la première benne à ordures autonome en milieu urbain



GOTHENBOURG, Suède, May 17, 2017 /PRNewswire/ --

Parmi ses plus récents travaux de recherche et développement sur les véhicules autonomes, le groupe Volvo, associé au spécialiste suédois de la gestion des déchets et du recyclage Renova, teste la première benne à ordures ménagères sans chauffeur capable d'évoluer en milieu urbain. Le projet explore la contribution de l'automatisation au renforcement de la sécurité routière, à l'amélioration des conditions de travail et à la réduction de l'impact environnemental. 

Pour visualiser le communiqué multimédia, rendez-vous sur :

https://www.multivu.com/players/uk/8103051-volvo-autonomous-self-driving-refuse-truck/  

"Il y a un extraordinaire potentiel pour transformer les rapides développements techniques dans l'automatisation en bénéfices concrets pour les clients et, au-delà, pour la société toute entière. Notre benne à ordures ménagères sans chauffeur est une première mondiale et un des passionnants projets innovants que nous menons actuellement dans ce domaine" dit Lars Stenqvist, directeur technique du groupe Volvo.

La benne à ordures ménagères autonome du groupe Volvo est conçue pour une conduite plus sûre dans des zones fortement urbanisées, notamment lors des manoeuvres en marche arrière. Des capteurs contrôlent en permanence l'environnement immédiat du véhicule et celui-ci s'immobilise immédiatement si un obstacle surgit sur son chemin. L'itinéraire de collecte est programmé et le camion va seul d'une poubelle à l'autre. L'unique opérateur, qui marche à l'arrière du véhicule qui recule, peut se concentrer sur la collecte et n'a pas à monter dans la cabine et à en descendre chaque fois que le camion se dirige vers une nouvelle poubelle.

"Un grand avantage de cette nouvelle technologie est qu'elle contribue à réduire les accidents du travail et les maladies professionnelles comme l'usure articulaire des genoux, affection fréquente parmi les personnels de collecte" explique Lars Stenqvist.

Le camion autonome présente aussi beaucoup d'intérêts pour la protection de l'environnement. Les passages des vitesses, la conduite et la vitesse sont constamment optimisés pour une consommation de carburant et des émissions réduites.

Le projet avec Renova se poursuivra jusqu'à la fin de l'année 2017. Le camion autonome en cours d'expérimentation est équipé d'un système de capteurs assurant des fonctions d'identification, de navigation, et de contrôle de la périphérie du véhicule. L'essentiel de sa technologie est également mise en oeuvre sur un camion autonome pour l'exploitation minière que le groupe Volvo a présenté en 2016. Ce camion sans chauffeur est actuellement éprouvé dans la mine Kristineberg, dans le nord de la Suède.

Pour en savoir plus sur les travaux du groupe Volvo en matière de véhicules autonomes : http://www.volvogroup.com/automation.

Plus d'actualités du groupe Volvo sur http://www.volvogroup.com/press.

Le groupe Volvo est un des principaux constructeurs mondiaux de camions, cars & bus, engins de construction et de moteurs industriels et marins. Le groupe fournit également des solutions complètes de financement et de service. Le groupe Volvo emploie environ 95 000 personnes, possède des installations de production dans 18 pays et vend ses produits dans plus de 190 marchés. En 2016 les ventes du groupe Volvo représentaient un chiffre d'affaires de 302 milliards de couronnes suédoises (31,9 milliards d'euros). Le groupe Volvo est une entreprise cotée dont le siège social est à Göteborg, Suède. Les actions Volvo sont cotées à la bourse Nasdaq Stockholm. Pour des informations complémentaires, rendez-nous visite sur http://www.volvogroup.com.

Pour plus d'information, veuillez prendre contact avec le service des relations avec la presse du groupe Volvo : Henry Sténson +46-31-323-72-29

     (Photo: http://mma.prnewswire.com/media/512494/Volvo_self_driving_refuse_truck.jpg )

Video: 
     https://www.multivu.com/players/uk/8103051-volvo-autonomous-self-driving-refuse-truck/


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

22 sep 2017
MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 22 sept. 2017) - N'EST PAS DESTINÉ À LA DISTRIBUTION AUX AGENCES DE PRESSE AMÉRICAINES NI À LA DIFFUSION AUX ÉTATS-UNIS Pediapharm inc. (TSX CROISSANCE:PDP) (« Pediapharm » ou la « Société ») est...

22 sep 2017
NINGBO, Chine, 22 septembre 2017 /CNW/ -- Ningbo, une ville manufacturière d'importance située dans la province de Zhejiang, dans l'est de la Chine, fera la promotion des échanges sur la haute technologie et recherchera des personnes talentueuses de...

22 sep 2017
SHANGHAI, 22 septembre 2017 /PRNewswire/ -- Dans le cours de ce mois, L'ORÉAL et Tencent ont renouvelé leur accord de partenariat pour mener des activités conjointes (JBP selon l'anglais Joint Business Partnership) lors d'un évènement intitulé...

22 sep 2017
MONTRÉAL, le 22 sept. 2017 /CNW Telbec/ - Les clients de Bell qui possèdent la nouvelle montre Apple Watch Series 3 doivent savoir qu'il est possible que les coordonnées de longitude et de latitude de leur emplacement ne soient pas transmises aux...

22 sep 2017
MONTRÉAL, le 22 sept. 2017 /CNW Telbec/ - La coalition qui a lancé la semaine dernière un manifeste pour la pérennité de l'expression culturelle et des médias nationaux à l'ère numérique tient à saluer la déclaration du ministre de la Culture et des...

22 sep 2017
Jusqu'à 14 serveurs à lames par boîtier 6U avec un maximum de mémoire, NVMe, un module Battery Backup Power (BBP) et un commutateur 25G (100G) Ethernet pour des applications entreprise, cloud et centre de données SAN JOSE, Californie, le 22...




Communiqué envoyé le 17 mai 2017 à 02:30 et diffusé par :