Le Lézard

Le Syndicat national de la sylviculture réélit son président et se donne une erre d'aller pour l'avenir



RIMOUSKI, le 17 mai /CNW/ -- RIMOUSKI, le 17 mai /CNW Telbec/ - Lors de la tenue de son conseil syndical, le 11 mai dernier à Rimouski, les délégués du Syndicat national de la sylviculture (SNS-CSN) ont reconduit Bernard Forest au poste de président pour un deuxième mandat.

De plus, les délégués ont entériné un plan de travail qui comporte la consolidation des acquis et une nouvelle campagne de syndicalisation du secteur, où le taux de syndicalisation n'est actuellement que d'environ 12 %. La dernière campagne, tenue entre 2001 et 2003, a permis de former 18 unités syndicales.

Notons que la syndicalisation du secteur a permis, entre autres, d'améliorer substantiellement les conditions salariales, d'introduire des conditions de travail plus sécuritaires, de reconnaître le droit aux travailleurs à des avantages sociaux et surtout le respect des travailleurs longtemps considérés comme des citoyens de second ordre.

Rappelons que le SNS-CSN représente plus de 900 travailleurs sylvicoles oeuvrant dans les secteurs du reboisement, du débroussaillage et de l'abattage à travers la province; il est affilié à la Fédération des travailleurs et travailleuses du papier et de la forêt de la CSN qui représente 13 000 membres dans 170 syndicats.


Communiqué envoyé le 17 mai 2006 à 16:08 et diffusé par :