Le Lézard

Le transfert temporaire du CAFF du secteur des Coteaux en Abitibi tue les espoirs de relance de l'industrie de sciage à Champneuf



QUÉBEC, le 17 mai /CNW/ -- QUÉBEC, le 17 mai /CNW Telbec/ - La décision du ministre des Ressources naturelles et de la Faune (MRNF) de transférer le Contrat d'approvisionnement et d'aménagement forestier (CAAF) de Champneuf vers Senneterre est accueillie avec une profonde déception par le président de la Fédération Québécoise des Municipalités (FQM), M. Bernard Généreux.

"Je m'étonne beaucoup de cette décision prise au lendemain d'un large consensus dénonçant les transferts de CAAF, à l'occasion du congrès du Conseil de l'industrie forestière à Québec la semaine dernière. Même la sous-ministre associée aux Forêts du MRNF, Mme Têtu, a rappelé que son ministère n'y était pas favorable. Je comprends mal le message que vient d'envoyer le ministre aux quelque centaines de communautés qui dépendent de l'exploitation de la forêt", a déclaré le président de la FQM.

M. Généreux précise que la Fédération soutiendra la municipalité de Champneuf et interviendra auprès du ministre Corbeil pour qu'il change sa décision de transférer le CAAF de Champneuf et pour que des mesures concrètes empêchent d'autres transferts sans consensus formel des milieux concernés.

La Fédération Québécoise des Municipalités a pour mission d'informer, de soutenir et de conseiller les municipalités dans leurs rôles et responsabilités. Elle représente 915 municipalités de même que la presque totalité des MRC et joue un rôle stratégique d'influence auprès des instances gouvernementales. La FQM, dont le rayonnement s'étend à plus de 85 % du territoire québécois, s'appuie sur une force de 7000 élus.


Communiqué envoyé le 17 mai 2006 à 15:32 et diffusé par :