Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Chasse, pêche et plein air
Sujet : Économie

Programmation 2017 des chantiers urbains - 290 km de chaussée et 122 km de conduites d'aqueduc et d'égout seront réhabilités ou reconstruits à Montréal en 2017



MONTRÉAL, le 21 avril 2017 /CNW Telbec/ - Le responsable des infrastructures, M. Lionel Perez, et la responsable de l'eau et des infrastructures de l'eau au comité exécutif de la Ville de Montréal, Mme Chantal Rouleau, ont dévoilé une programmation ambitieuse pour les chantiers 2017 visant la remise en état des rues, trottoirs, aqueducs et égouts. Les investissements projetés s'élèvent à un seuil historique de 684 M$, une augmentation de plus de 100 M$ des réalisation de 2016.   

«Nous poursuivons notre plan d'investir massivement dans les infrastructures afin de rattraper le déficit d'entretien. Cette programmation ambitieuse est nécessaire et responsable et bien que 2017 sera une autre année record, nous avons limité au maximum les chantiers au centre-ville afin que les Montréalais puissent profiter des célébration du 375e », a déclaré M. Lionel Perez.

« Les infrastructures de l'eau sont invisibiles, se situant sous la rue, sous les parcs, mais elles n'en sont pas moins essentielles. Qu'il soit question de la réfection des conduites d'aqueduc, d'égout, de la construction de bassins de rétention ou de la protection de la source de l'usine Atwater; tous sont des projets qui permettent d'assurer un approvisionnement en eau potable de qualité et de préserver cette ressource inestimable qu'est l'eau », a ajouté Mme Chantal Rouleau.

Des travaux essentiels à l'amélioration du service de l'eau se poursuivent cette année avec pour objectif d'assurer la redondance des réseaux (bouclage de l'Est), de retenir les eaux de pluie (bassins de rétention Rockfield) et d'accroître les réserves d'eau potable (réservoir Rosemont).

L'investissement projeté par la Ville de Montréal dans sa Programmation des chantiers 2017 est supérieur de 103 M$ aux dépenses réelles de 2016, passant de 581 M$ à 684 M$. Ce niveau record d'investissements comprend un porte-feuilles de 321 M$ pour la voirie, 59 M$ pour l'aménagement de rues et 304 M$ pour les infrastructures d'eau.

Principaux chantiers de 2017

- Papineau, de Jacques-Casault à Charland        

(22,6 M$ 2016-17)

- Bonaventure                                                 

(141,7 M$ 2011-17)

- Laurier O., de Côte-Sainte-Catherine à Parc    

(13,2 M$ 2017-18)

- Laurentien / Lachapelle                                

(37,5 M$ 2017-21)

- Saint-Michel, de Shaughnessy à Jarry         

(16 M$ 2016-18)

- Mise en service du réservoir Rosemont          

(15,5 M$ 2017-19)

- Bouclage de l'Est - Tunnel Jarry                   

(32 M$ 2017-19)

- Sécurisation de l'alimentation de l'usine Atwater  

(73 M$ 2017-19)

- Bassin de rétention d'eau Rockfield                

(30 M$ 2017-19)

 

Compte tenu de l'ampleur des travaux à réaliser, une attention particulière est apportée à la gestion des chantiers, de la circulation et aux communications : Comité Mobilité Montréal / MTQ, avis aux chroniqueurs de la circulation, présence d'agents de liaison, Info-Travaux, sont autant d'initatives qui seront maintenues et renforcées en 2017.

La bonne technique, au bon endroit, au bon moment
Au cours des 10 prochaines années, différents programmes appuieront le Plan d'accélération des investissements pour assurer soit le prolongement de la vie utile des rues, conduites d'aqueduc et d'égout, soit leur reconstruction. La Ville identifie la technique optimale à privilégier en fonction des scénarios de remplacement connus. Autrement dit, des interventions de courtes durées (dites palliatives) seront nécessaires d'un point de vue d'optimisation des ressources et d'atténuation des nuisances. Parmi ces programmes de réhabilitation, on retrouve notamment : le Programme de réhabilitation des chaussées par planage-revêtement (PRCPR), le Programme de maintien des infrastructures (PMIR) et les travaux de chemisage (gainage) des conduites d'eau.

Rappelons que d'ici 2021, la Ville de Montréal investira en moyenne 700 M$/an pour éliminer le déficit d'entretien en effectuant un entretien en continu de ces actifs de voirie et d'eau. Pour la période de 2022 à 2026, le niveau de dépense projeté sera de 372 M$/an.

Pour obtenir de plus amples informations sur les chantiers routiers et de l'eau, le public est invité à s'abonner au compte Twitter @Mtl_Circulation ou à  consulter le site Internet ville.montreal.qc.ca/chantiers. Les citoyens peuvent également appeler la ligne Info-travaux au 514 872-3777.

 

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 01:37
CHANGSHA, Chine, 31 juillet 2015 /PRNewswire/ -- ZKenergy Science & Technology Co., Ltd. (« ZKenergy ») a annoncé aujourd'hui que la société a gagné son procès contre Wuxi Suntech Power Co., Ltd. (« Wuxi Suntech ») au sujet de différends contractuels...

1 aoû 2015
Ces fonds permettront d'assurer la gestion et l'exploitation des nouvelles parcelles récemment cédées au parc urbain national de la Rouge, qui s'étendent sur 21 kilomètres carrés TORONTO, le 1er août 2015 /CNW/ - Aujourd'hui, Paul Calandra,...

31 jui 2015
LAKE LOUISE, AB, le 31 juill. 2015 /CNW/ - Blake Richards, député de Wild Rose, au nom de l'honorable Leona Aglukkaq, ministre de l'Environnement et ministre responsable de Parcs Canada, a annoncé aujourd'hui des investissements s'élevant à plus de...

31 jui 2015
QUÉBEC, le 31 juill. 2015 /CNW Telbec/ - L'Administration portuaire de Québec (APQ), par l'entremise de son président-directeur général, Monsieur Mario Girard, a effectué une demande afin de soumettre le projet de terminal multifonctionnel en eau...

31 jui 2015
OTTAWA, le 31 juill. 2015 /CNW/ - L'honorable Leona Aglukkaq, ministre de l'Environnement, ministre de l'Agence canadienne de développement économique du Nord et ministre du Conseil de l'Arctique, a annoncé aujourd'hui une aide financière...

31 jui 2015
OTTAWA, le 31 juill. 2015 /CNW/ - Dans le cadre de la modernisation et du renforcement de la Loi canadienne sur l'évaluation environnementale (2012) (LCEE 2012) mise en place pour appuyer l'initiative gouvernementale de « Développement responsable...




Communiqué envoyé le 21 avril 2017 à 10:00 et diffusé par :