Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Économie, Politique intérieure, Plaidoyer (politique)

Discours sur le budget et réforme des lois sur l'alcool - Les restaurateurs commencent à perdre patience



MONTRÉAL, le 28 mars 2017 /CNW Telbec/ - Même si elle note dans le Plan économique déposé aujourd'hui l'objectif du gouvernement du Québec de « déployer un plan de modernisation de la Régie des alcools, des courses et des jeux (RACJ) » dès cette année, l'Association des restaurateurs du Québec (ARQ) ne peut qu'exprimer sa frustration en constatant par ailleurs, l'absence de mesures importantes menant à une véritable réforme des lois et des règlements touchant la vente et le service des boissons alcooliques au Québec.

« Au train où vont les choses, le dépoussiérage de la Loi sur les permis d'alcool et de la Loi sur les infractions en matière de boissons alcooliques, revendiqué par le secteur de la restauration depuis le début des années 2000, mettra cinquante ans à se concrétiser, a réagi le vice-président aux affaires publiques et gouvernementales de l'ARQ, M. François Meunier. L'actuel encadrement législatif et réglementaire date de Mathusalem. Il freine le développement et l'innovation de l'industrie québécoise de la restauration, qui procure de l'emploi à plus de 210 000 personnes et cela, dans toutes les régions du Québec. Le plan gouvernemental doit faire plus que renforcer "les capacités de la RACJ (...) afin d'offrir un encadrement mieux adapté aux boissons alcooliques" comme on l'a écrit dans les documents budgétaires », ajoute M. Meunier.

Le regroupement de gestionnaires de restaurants fait remarquer que deux mesures annoncées dans le budget de 2015, soit celle de mettre en place un permis unique par restaurant pour la vente d'alcool peu importe le nombre de pièces et une autre, permettant à la RACJ d'imposer des sanctions administratives plutôt que de suspendre le permis d'alcool d'un titulaire lorsque certaines infractions à la Loi sont constatées, ont mis un an avant d'être adoptées et ne sont toujours pas en vigueur.

Pour les restaurateurs, il faut non seulement aller plus vite, il faut aussi aller plus loin. Permettre notamment aux restaurants de vendre de l'alcool sans nécessairement servir un repas, autoriser la présence de mineurs sur une terrasse après 20 h, ou encore éliminer l'obligation pour un titulaire de détenir dans son établissement uniquement des bouteilles de boissons alcooliques sur lesquelles est apposé un timbre de droit, sont au nombre de leurs revendications.

Plus important regroupement de l'industrie de la restauration au Québec créé en 1938, l'ARQ réunit près de 5 500 membres ayant réalisé en 2016 environ 6 milliards de dollars de ventes, soit environ la moitié du total des recettes de toute l'industrie de la restauration au Québec.

 

SOURCE Association des restaurateurs du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 20:26
Un nouveau laboratoire de recherche PIONNIER, le Blockpass Identity Lab, explorera les moyens par lesquels la technologie blockchain peut protéger les données personnelles contre les escrocs et les pirates en ligne. Le laboratoire sera construit...

à 20:18
Accord Financial Corp. a annoncé aujourd'hui que son conseil d'administration a déclaré un dividende trimestriel régulier de 0,09 $ par action ordinaire qui sera versé le 1er juin 2018 aux actionnaires dûment inscrits à la clôture des marchés le...

à 20:03
Le Centre Laval est heureux d'annoncer la création d'un nouveau lieu de diffusion pour les arts visuels nommé Amalgame - Galerie urbaine. Dès aujourd'hui, Pauline Loctin, Paper artist, y présente l'exposition Ancestrale....

à 18:44
QMC Telecom International Holdings, LLC (« QMC »), important propriétaire et exploitant indépendant d'infrastructure de communications sans fil en Amérique latine, annonce la clôture d'une facilité de crédit à tirage différé et prêt à terme de 150...

à 18:40
QMC Telecom International Holdings, LLC (« QMC »), société indépendante leader possédant et exploitant des infrastructures de communications sans fil en Amérique latine, annonce la clôture d'une facilité de crédit à prélèvement différé de...

à 18:10
Au terme de l'assemblée générale annuelle des membres qui s'est déroulée aujourd'hui à Chicoutimi, Promutuel Assurance a dévoilé les résultats de la dernière année, laquelle se termine avec une hausse de 5,3 % de son volume-primes. Celui-ci s'élève à...




Communiqué envoyé le 28 mars 2017 à 17:23 et diffusé par :