Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière

Gold Fields annonce des ressources minérales de 179,3 millions d'onces et des réserves minérales de 65,3 millions d'onces



JOHANNESBURG, Afrique du Sud, le 17 mai /CNW/ -- JOHANNESBURG, Afrique du Sud, le 17 mai /CNW-PRN/ - Gold Fields Limited (Gold Fields) (GFI à la Bourse de New York; GFI à la Bourse de Johannesburg) a publié aujourd'hui son rapport des ressources et des réserves minérales pour le semestre terminé le 31 décembre 2005. Cela représente un changement dans le cycle d'établissement de rapports, du 30 juin au 31 décembre, afin d'être conforme au calendrier d'établissement de rapports du groupe.

Les ressources minérales, y compris les réserves minérales, se sont accrues de 3 %, se fixant à 179 343 millions d'onces, après épuisement, et les réserves minérales ont progressé de 1 %, atteignant 65 319 millions d'onces, après épuisement.

Ian Cockerill, chef de la direction de Gold Fields, a émis le commentaire suivant :

"Nous sommes ravis d'avoir été de nouveau en mesure de remplacer les réserves que nous avions exploitées et de renforcer, dans son ensemble, notre situation des ressources et des réserves malgré le fait que nous ayons eu à utiliser un cours moyen du prix de l'or de trois ans prescrit par la SEC, lequel était bien en deçà des prix au comptant courants du marché."

"En se fondant sur des estimations prudentes, si nous avions utilisé un prix au comptant de 130 000 R le kilogramme dans ce rapport, les réserves à nos mines sud-africaines auraient été supérieures d'environ 9,5 millions d'onces."

Les ressources minérales ont été calculées en fonction d'un prix de l'or de 105 000 R le kilogramme en Afrique du Sud; de 650 A$ en Australie et de 475 $ US au Ghana et au Pérou.

Les réserves minérales ont été calculées en fonction d'un prix de l'or de 92 000 R le kilogramme en Afrique du Sud, de 560 A$ en Australie et de 400 $ US au Ghana et au Pérou.

La version intégrale du rapport des ressources et des réserves minérales se trouve sur le site Web de Gold Fields, à l'adresse www.goldfields.co.za.

Gold Fields est l'une des plus importantes sociétés productrices d'or sans couverture. Sa production annuelle d'environ 4,2 millions d'onces d'or provient de mines situées en Afrique du Sud, au Ghana, en Australie et, bientôt, de la mine de Cerro Corona, au Pérou. Ses réserves sont de 65 millions d'onces et ses ressources minérales atteignent 179 millions d'onces. La société est inscrite à la Bourse de Johannesburg (inscription principale), à la Bourse de New York, à la Bourse de Londres, à l'Euronext à Paris et à Bruxelles, ainsi qu'à la Bourse suisse. Toutes les activités de Gold Fields sont certifiées ISO 14001.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:03
Nemaska Lithium Inc. (« Nemaska Lithium » ou la « Société »)  annonce les résultats détaillés du vote concernant les propositions soumises à l'assemblée générale annuelle et extraordinaire des actionnaires de la Société tenue le vendredi 16 février...

à 14:18
Le gouvernement du Canada est déterminé à assurer une gestion sécuritaire du site de la mine Giant afin de protéger la santé et la sécurité des résidants locaux et de l'environnement.  L'honorable Carolyn Bennett, ministre des Relations...

16 fév 2018
Le Canada ne fait pas partie des « mauvais joueurs » qui pratiquent un commerce déloyal ou du dumping d'aluminium et d'acier aux États-Unis. Il doit donc de facto être exclus d'éventuels tarifs ou quotas sur les volumes de métal importés aux...

16 fév 2018
Redevances Aurifères Osisko Ltée (« Osisko ») annonce qu'en vertu des termes d'une entente d'acquisition d'actions conclue avec Alamos Gold Inc. le 16 février 2018, Osisko a acquis la propriété directe de 25 300 000 actions ordinaires de Corex Gold...

16 fév 2018
Exploration Midland inc. (« Midland ») , annonce qu'elle a octroyé des options à ses employés, administrateurs, dirigeants et consultants, leur permettant d'acquérir un total de 570 000 actions ordinaires au prix de 0,89 $ l'action, pour une période...

16 fév 2018
L'Association de l'aluminium du Canada (AAC) prend acte des conclusions du rapport du Département du Commerce des États-Unis concernant les effets des importations d'aluminium sur la sécurité nationale. M. Jean Simard, président et chef de la...




Communiqué envoyé le 17 mai 2006 à 13:12 et diffusé par :