Le Lézard
Classé dans : Santé

L'Ordre des optométristes en Commission parlementaire : Garantir l'accès - Les optométristes contribuent aussi à améliorer l'accès à la chirurgie de la cataracte



MONTRÉAL, le 17 mai /CNW/ -- MONTRÉAL, le 17 mai /CNW Telbec/ - Pour garantir efficacement l'accès à la chirurgie de la cataracte, le ministère de la Santé et des Services sociaux doit tenir compte du rôle des optométristes. C'est ce que l'Ordre des optométristes du Québec (OOQ) a rappelé à la Commission des affaires sociales aujourd'hui.

L'OOQ a tenu à rappeler aux membres de la Commission que les optométristes sont des professionnels de la santé oculaire dont les compétences leur permettent notamment d'identifier une cataracte chez un patient et de référer au moment opportun ce dernier directement à un ophtalmologiste, afin que l'indication de la chirurgie soit évaluée et que, le cas échéant, les services requis soient offerts.

Tel que le souligne le Dre Lise-Anne Chassé, optométriste et présidente de l'OOQ, "pour vraiment garantir l'accès, il faut modifier les règles de qualification proposées afin que la consultation préalable à la référence à l'ophtalmologiste puisse être faite par l'optométriste, aussi bien que par le médecin généraliste. De cette façon, on maximise les compétences de tous les intervenants liés à la santé oculo-visuelle, en évitant de doubles interventions et donc, des délais et des démarches supplémentaires pour le patient et des coûts inutiles pour le gouvernement".

Enfin, l'OOQ signale qu'il adhère aux objectifs poursuivis par toute mesure visant à garantir l'accessibilité aux services de santé pour l'ensemble des citoyens du Québec, en les assurant du même coup de la volonté des optométristes d'y contribuer à la mesure de leur expertise en matière de santé oculo-visuelle. Par ailleurs, l'OOQ souligne qu'il y aurait lieu de procéder avec prudence à la mise en place des garanties d'accès pour la chirurgie de la cataracte, de façon à éviter un effet indésirable sur l'accessibilité des autres services ophtalmologiques, notamment en ce qui concerne le glaucome. Il appert en effet que les patients que les optométristes dirigent vers les ophtalmologistes pour une condition glaucomateuse font souvent face à de longs délais pour l'obtention d'une consultation. Une trop grande concentration des ressources ophtalmologiques en chirurgie de la cataracte ne pourrait qu'aggraver cette situation.

L'Ordre des optométristes du Québec est un ordre professionnel constitué en vertu du Code des professions, de la Loi sur l'optométrie et des règlements applicables. Il a pour mission d'assurer la protection du public, en garantissant à la population la compétence, le savoir et le professionnalisme des optométristes. Les quelque 1 250 optométristes du Québec ont l'obligation d'être membres de l'Ordre pour exercer.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 05:00
NTC, une société pharmaceutique italienne, a présenté lors du congrès de la Société européenne des chirurgiens de la cataracte et la réfraction (European Society of Cataract & Refractive Surgeons ou ESCRS) à Vienne le protocole de Leader7, l'un des...

à 00:00
Le nouveau test Wisdom Panel est désormais disponible en France  Un outil de diagnostic désormais disponible en France permet aux propriétaires d'animaux de compagnie de connaître, de manière approfondie et inédite, la personnalité et le...

22 sep 2018
Mères de jeunes adultes autistes résidant dans les milieux résidentiels du CIUSSS de la Capitale Nationale, Marie-Josée Dutil, membre du CA de l'Association québécoise des comités des usagers en DI-TSA et Marie-Josée Lapointe, présidente d'Autisme...

22 sep 2018
Les professionnelles en soins du Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais (CISSSO) marcheront symboliquement vers l'Ontario pour dénoncer le mépris de l'employeur dans le cadre des présentes négociations locales. Par cette...

21 sep 2018
S'il était approuvé, le mogamulizumab deviendrait le premier agent biologique ciblant le récepteur CCR4 à être offert aux patients en Europe  Kyowa Hakko Kirin Co., Ltd., (Kyowa Kirin) annonce aujourd'hui que le Comité des médicaments à usage humain...

21 sep 2018
L'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a annoncé aujourd'hui qu'elle ouvre une enquête afin de déterminer si certaines capsules de nitisinone en provenance de Suède sont vendues à des prix inéquitables au Canada. L'enquête découle d'une...




Communiqué envoyé le 17 mai 2006 à 13:00 et diffusé par :