Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie
Sujet : Contrats

L'AQT lance officiellement les Réseaux d'excellence.



Une initiative économique pour que les PME québécoises en TIC puissent mettre à contribution leurs savoir-faire au service des transformations de secteurs d'activité porteurs pour le Québec.

MONTRÉAL, le 17 févr. 2017 /CNW Telbec/ - L'Association québécoise des technologies (AQT) a procédé officiellement aujourd'hui au lancement des deux premiers Réseaux d'excellence AQT, soient le réseau Manufacturier et le réseau LegalTech.

C'est dans le cadre de Vision PDG, un forum d'échanges pour PDG d'entreprise en technologies de l'information et des communications (TIC) qui se tient présentement au Mont-Tremblant, que les Réseaux d'excellence AQT ont pris leur envol. Pour l'occasion, le député de Laurentides-Labelle à la Chambre des communes, monsieur David Graham, ainsi que l'Adjoint parlementaire de la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, monsieur Saul Polo, se sont déplacés afin de saluer cette initiative.

Objectifs des Réseaux d'excellence AQT

L'initiative prévoit que, sur un horizon de trois ans, cinq réseaux d'excellence, ciblant des secteurs d'activités économiques stratégiques et en croissance, seront créés. Rappelons que ces regroupements permettront d'unir, autour de solutions technologiques, des acteurs d'influence de l'industrie des TIC québécoise et des PME membres de l'AQT pour qu'ils s'allient afin d'identifier de nouvelles opportunités d'affaires pour chacun des marchés sectoriels visés.

L'objectif est, d'une part, de proposer des technologies adaptées qui permettent de faire face aux défis des secteurs économiques ciblés et, d'autre part, de répondre aux besoins de développement de marché des entreprises participantes. En effet, ces dernières détiennent souvent des solutions spécialisées qui tireraient avantage à être jumelées à des solutions complémentaires pour obtenir une compétitivité accrue, surtout face à la présence de plus grands joueurs. À cette fin, les réseaux, par la collaboration, vont permettre aux PME québécoises participantes d'être plus concurrentielles et ce, tant au niveau local qu'international.

Les deux premiers réseaux sont axés sur des secteurs en transformation

Les premiers groupes à être constitués sont le Réseau d'excellence Manufacturier et le Réseau d'excellence LegalTech. Trois autres écosystèmes seront déterminés subséquemment. De façon générale, ils s'adresseront à des secteurs porteurs et en transformation. Les prochains réseaux tiendront également compte de l'offre présente chez les PME québécoises en TIC tout en s'assurant qu'elles sont jumelées en fonction de leur potentiel de complémentarité en termes de technologie et de développement de marché, favorisant ainsi la croissance de leurs activités commerciales ici et à l'international. De plus, à la manière des deux réseaux présentés, les entreprises participantes devront prioriser le développement de solutions contribuant à réduire l'empreinte écologique des utilisateurs.

À titre d'exemple, uniquement pour le monde manufacturier, le Québec compte 10?000 entreprises, dont 90 % sont exportatrices et génératrices d'emplois sur l'ensemble du territoire québécois. Ce secteur représente une cible prioritaire, car la compétition internationale oblige ce milieu à intégrer rapidement des solutions technologiques pour être concurrentiel et maintenir la croissance.

En ce qui a trait au monde juridique, les défis demeurent tout aussi gigantesques. Ainsi, la numérisation, l'automatisation des services, l'intelligence artificielle, les algorithmes, les mégadonnées, l'infonuagique, la cybersécurité et le maillage de plateformes transforment en profondeur le monde juridique. De plus, la mondialisation et les accords commerciaux provoqueront des besoins grandissants en information légale, ce qui entraînera des opportunités sur les marchés de la planète pour des solutions facilitant l'accès à ces informations.

Le rôle des Réseaux d'excellence est de proposer à ces secteurs économiques des solutions innovantes qui engendrent une valeur ajoutée pour les entreprises qui les adoptent.

« En officialisant ensemble aujourd'hui la création des premiers Réseaux d'excellence AQT, nous venons de faire un geste concerté afin que le savoir-faire de nos PME puisse prendre place avec plus de fermeté dans chacun de nos secteurs économiques », souligne Nicole Martel, présidente-directrice générale de l'AQT. « Nous leur donnons également la plateforme de visibilité pour qu'elles se distinguent sur la planète », ajoute-t-elle.

« Le gouvernement du Canada est fier d'appuyer des initiatives qui contribuent à mettre en valeur le portefeuille technologique de nos entreprises tout en leur permettant d'améliorer la commercialisation de leurs solutions ici et à l'étranger », affirme monsieur Graham.

« Le gouvernement du Québec accorde 60 000$ pour la réalisation de l'importante initiative annoncée aujourd'hui.  Les objectifs poursuivis par l'AQT s'inscrivent dans les priorités gouvernementales qui visent à renforcer le manufacturier innovant, soutenir l'entrepreneuriat et stimuler davantage les exportations. », a fait savoir la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade.

À propos de L'AQT
L'Association québécoise des technologies (AQT) contribue, à l'échelle du Québec, au rayonnement des entreprises des TI et à la croissance de ce secteur de l'économie. Forte de ses 500 membres, elle rassemble et accompagne les dirigeantes et dirigeants d'entreprises technologiques en les appuyant dans le développement de leurs compétences et dans la performance de leur entreprise tout en favorisant l'évolution des pratiques commerciales. Organisme à but non lucratif autofinancé, l'AQT représente l'ensemble de l'industrie auprès d'instances décisionnelles et constitue aujourd'hui le plus grand réseau d'affaires des TI au Québec. Pour en savoir plus : http://www.aqt.ca

 

SOURCE Association québécoise des technologies (AQT)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:00
L'investissement permettra d'établir un siège social corporatif aux États-Unis, d'augmenter la production, de développer de nouveaux partenariats en élaboration de produits, et de faire des acquisitions stratégiques en Amérique du Nord, en Amérique...

à 10:30
QUÉBEC, le 28 mars 2017 /CNW Telbec/ - Une date incontournable à placer à votre agenda : le 5 avril prochain! Grâce à un partenariat avec Éléphant : mémoire du cinéma québécois, le Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) accueille le célèbre...

à 10:03
TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 28 mars 2017) - Porter Airlines et Bombardier Avions commerciaux ont annoncé aujourd'hui que la flotte de la société aérienne était passée à 29 avions grâce à la livraison par Bombardier d'un autre avion à...

à 09:19
Les analyses à l'avant-plan de l'industrie seront conjuguées à la technologie infonuagique pour fournir des bulletins d'information quotidiens CHICAGO, 28 mars 2017 /CNW/ - Cision annonce aujourd'hui avoir fait l'acquisition de Bulletin...

à 09:00
MONTRÉAL, le 28 mars 2017 /CNW Telbec/ - La Confédération des organismes de personnes handicapées du Québec (« COPHAN ») dévoile les résultats de son projet « Accessibilité du Web : de la standardisation à l'utilisabilité - Rapport des tests...

à 09:00
« Qui aurait cru que la danse et la vidéosurveillance avaient tellement en commun? » La compagnie LACDC interprètera des danses artistiques au kiosque ainsi qu'à la célébration de partenaire Hikvision à ISC West CITY OF INDUSTRY, Californie, le 28...




Communiqué envoyé le 17 février 2017 à 12:30 et diffusé par :