Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Enfance, Économie, Affaires étrangères, Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique)

L'Institut Pacifique, plus que jamais déterminé à prévenir la violence et à promouvoir le respect des différences dans les écoles québécoises



MONTRÉAL, le 16 févr. 2017 /CNW Telbec/ - L'Institut Pacifique tient à saluer l'initiative de la communauté financière du Québec qui annonçait, lundi dernier, la création d'un fonds de 3,5 millions de dollars afin de soutenir les actions éducatives visant à contrer l'intolérance, la discrimination et l'intimidation.

« La tragédie survenue récemment dans la ville de Québec met en évidence l'existence de tensions et de discriminations sociales et raciales, vécues quotidiennement par plusieurs communautés au pays. Cet événement nous rappelle l'importance de travailler en amont  afin de favoriser des valeurs  d'inclusion, de respect et de tolérance  particulièrement auprès de nos jeunes », a souligné Mme Shirlane Day, directrice générale de l'Institut Pacifique.  

L'Institut Pacifique fait partie des trois organismes qui bénéficieront du fonds Inclusion. « Nous remercions les 21 sociétés financières à l'origine de ce geste, qui viendra accentuer la portée de nos programmes d'éducation et de sensibilisation dans les écoles », a ajouté M. François-Pierre Le Scouarnec, Ph.D., président du conseil d'administration de l'Institut Pacifique.

Établi à Montréal-Nord, l'Institut Pacifique fait un important travail de terrain depuis 1976 et forme chaque année 100 000 jeunes de 4 à 17 ans à la résolution pacifique des conflits et à la médiation. Reconnus par l'UNESCO, les programmes en résolution de conflits de l'Institut Pacifique sont implantés annuellement dans près de 500 écoles et plus de 200 services de gardes éducatifs à l'enfance, majoritairement au Québec, mais également ailleurs au Canada, ainsi qu'en Belgique, en France, en Guadeloupe, en Martinique, aux États-Unis et en Suisse. Des chercheurs de l'Université de Montréal ont observé une diminution de la violence et une augmentation de 30 % des comportements tels que l'entraide, l'écoute, l'empathie et le respect chez des jeunes ayant suivi ses programmes.

L'Institut Pacifique a obtenu de nombreuses distinctions, dont la Médaille de la paix décernée par les YMCA du Québec (en 2002 et 2015) et le prix Agnes-C.-Higgins remis par Centraide du Grand Montréal pour l'innovation de ses programmes (2002). L'organisme a aussi été nommé en 2015 « Partenaire émérite de la lutte contre l'intimidation » par le gouvernement du Québec.

 

SOURCE Institut Pacifique


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 06:30
MONTRÉAL, le 20 sept. 2017 /CNW Telbec/ - Chaque année, le gouvernement du Québec prélève d'importants revenus auprès des entreprises par le biais de la cotisation au Fonds des services de santé (FSS). Mieux connu sous le nom de taxe sur la masse...

à 06:04
MADRID, September 20, 2017 /PRNewswire/ -- Désireux de trouver une solution aux besoins insatisfaits des patients souffrant de différents types de cancer, PharmaMar (MCE: PHM) annonce le début d'une étude clinique de Phase I avec PM14, un nouveau...

à 06:00
MONTRÉAL, le 18 sept. 2017 /CNW Telbec/ - Au Québec, plus de 141 000 personnes sont atteintes de la maladie d'Alzheimer ou d'autres maladies neurodégénératives. En incluant les proches aidants, on parle de près de 500 000 personnes qui vivent un...

19 sep 2017
Ce changement permet de mettre davantage l'accent sur Mainstreet et sur les nouveaux produits offerts par la société CARMEL, Indiana, 19 septembre 2017 /CNW/ - Zeke Turner, fondateur et chef de la direction de Mainstreet, annonce aujourd'hui son...

19 sep 2017
Les fournisseurs de MassARRAY Insights aideront à l'interprétation des résultats SAN DIEGO, le 19 septembre 2017 /PRNewswire/ -- Agena Bioscience, fournisseur mondial de solutions de génétique moléculaire, et Molecular Health, chef de file des...

19 sep 2017
MONTREAL, le 19 sept. 2017 /CNW/ - Du 19 septembre au 5 octobre, les producteurs agricoles du Québec peuvent se départir de façon sécuritaire et responsable des pesticides et des médicaments pour animaux de ferme (chevaux inclus) qui sont périmés ou...




Communiqué envoyé le 16 février 2017 à 17:30 et diffusé par :