Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière
Sujet : Bénéfices

Métaux Russel annonce ses résultats pour le quatrième trimestre et l'exercice 2016



TORONTO, le 16 févr. 2017 /CNW/ - Métaux Russel inc. (RUS - TSX) a communiqué aujourd'hui ses résultats financiers pour le quatrième trimestre et l'exercice 2016.






Trimestres terminés les
31 décembre


Exercices terminés les
31 décembre






2016



2015



2016



2015










Produits d'exploitation

654

$


673

$


2 579

$


3 112

$









BAII1

19

$


(29)

$


93

$


57

$









Bénéfice net (perte)

23

$


(135)

$


63

$


(88)

$









Bénéfice par action

0,37

$


(2,19)

$


1,02

$


(1,42)

$









Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation

55

$


188

$


172

$


366

$









Dividendes versés2

0,38

$


0,38

$


1,52

$


1,52

$

Tous les montants présentés sont exprimés en millions de dollars canadiens, sauf les données par action, qui sont en dollars
canadiens.


1 Le BAII est une mesure non conforme aux PCGR. Le BAII représente le bénéfice net avant intérêts et impôts.

2 Dividendes versés au cours de la période.

Pour l'exercice terminé le 31 décembre 2016, le bénéfice net s'est établi à 63 millions de dollars, ou 1,02 $ par action, sur des produits d'exploitation de 2,6 milliards de dollars. Ces résultats se comparent à une perte nette de 88 millions de dollars, soit 1,42 $ par action, sur des produits d'exploitation de 3,1 milliards de dollars pour l'exercice 2015. Le bénéfice net de 2016 tient compte d'un gain avant impôt de 28 millions de dollars, ou 0,27 $ par action, provenant de la vente de certaines propriétés en Arkansas, en Colombie-Britannique, au Québec et en Ontario, et d'une retenue d'impôt de 3 millions de dollars, ou 0,03 $ par action, applicable au rapatriement de fonds des États-Unis au Canada.

Les produits d'exploitation de 330 millions de dollars enregistrés par notre segment des centres de service sont en hausse de 1 % par rapport au quatrième trimestre de 2015, ce qui est attribuable à l'augmentation de 1 % du prix de vente par tonne comparativement au même trimestre de 2015. Le tonnage expédié est demeuré stable par rapport au quatrième trimestre de 2015. Les marges brutes se sont établies à 20,6 % par rapport à 19,1 % pour le quatrième trimestre de 2015, ce qui s'explique par la croissance soutenue de notre traitement à valeur ajoutée. Le bénéfice d'exploitation de nos centres de service au quatrième trimestre de 2016 a été de 7 millions de dollars, soit 71 % de plus qu'au quatrième trimestre de 2015, principalement en raison de la progression des marges.

Pour le quatrième trimestre de 2016, les produits d'exploitation de notre segment des produits pour le secteur de l'énergie se sont chiffrés à 242 millions de dollars, en baisse de 12 % comparativement au quatrième trimestre de 2015, en raison de la réduction persistante de l'activité dans le secteur de l'énergie, qui est imputable au nombre de plateformes de forage en Amérique du Nord qui se situe toujours à un plancher historique. La marge brute en pourcentage s'est établie à 13,8 % au quatrième trimestre de 2016, comparativement au double au quatrième trimestre de 2015. Les provisions pour la désuétude des stocks se sont élevées à 5 millions de dollars au quatrième trimestre de 2016, comparativement à 27 millions de dollars au quatrième trimestre de 2015. Les dépenses d'exploitation ont diminué de 15 %, par rapport à celles de 2015, puisque nous avons continué à réduire nos coûts en fonction de la baisse de nos activités. Le bénéfice d'exploitation s'est situé à 5 millions de dollars au quatrième trimestre de 2016, en hausse par rapport à la perte d'exploitation de 15 millions de dollars pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Les produits d'exploitation du segment des distributeurs d'acier se sont chiffrés à 79 millions de dollars pour le quatrième trimestre de 2016, en hausse de 11 % comparativement au quatrième trimestre de 2015. En pourcentage des produits d'exploitation, la marge brute a été de 16,1 %, en comparaison des marges négatives affichées pour la même période en 2015, cette progression est attribuable aux prix des métaux qui sont nettement plus élevés par rapport à 2015. Les provisions pour la désuétude des stocks se sont fixées à 1 million de dollars au quatrième trimestre de 2016, comparativement à 19 millions de dollars à la même période pour l'exercice précédent. Notre bénéfice d'exploitation au quatrième trimestre est passé à 8 millions de dollars, par rapport à une perte de 18 millions de dollars en 2015, grâce au raffermissement des prix.

Brian R. Hedges, chef de la direction, a émis le commentaire suivant : « Je suis heureux de constater que le contexte des prix s'est amélioré à la fin de 2016. Nous nous attendons à ce que le premier trimestre de 2017 soit positif et à ce que la demande se redresse par rapport à 2016. La croissance de notre rentabilité en 2016 témoigne des efforts soutenus déployés par nos exploitants dans le but d'ajuster les dépenses en fonction des activités commerciales et en ce qui a trait à la gestion de leurs besoins en fonds de roulement. »

M. Hedges a poursuivi en ces termes : « Au quatrième trimestre de 2016, nous avons optimisé l'utilisation de deux installations par l'intermédiaire de la vente de propriétés. Par ailleurs, nous avons rapatrié une somme de 40 millions de dollars américains provenant de nos activités d'exploitation aux États-Unis qui nous permettra de diminuer nos futurs frais d'intérêt»


Rapprochement du bénéfice net




(en millions, après impôt)

Trimestres terminés les
31 décembre


Exercices terminés les
31 décembre


2016


2015



2016


2015






Bénéfice net selon les PCGR

23

$

(135)

$


63

$

(88)

$



Moins :



Vente de propriétés

(17)


-



(17)


-








Moins-value des actifs

-


115



-


115





Variation de la juste valeur de la




contrepartie conditionnelle

-


(21)



-


(27)





Réclamations au titre des garanties de produits et autre

2


19



2


19








Bénéfice net ajusté

8

$

(22)

$


48

$

19

$





Le conseil d'administration a approuvé un dividende trimestriel de 0,38 $ par action ordinaire, payable le 15 mars 2017 aux actionnaires inscrits en date du 3 mars 2017.

La société tiendra sa conférence téléphonique à l'intention des investisseurs le vendredi 17 février 2017, à 9 h (HE) pour discuter des résultats du quatrième trimestre de 2016. Les numéros à composer sont le 416 764-8688 (Toronto et international) et le 1 888 390-0546 (États-Unis et Canada). Veuillez composer le numéro 10 minutes à l'avance pour vous assurer d'obtenir la communication.

Un enregistrement de la conférence téléphonique sera disponible au 416 764-8677 (Toronto et international) et au 1 888 390-0541 (États-Unis et Canada) jusqu'à minuit (HE), le vendredi 3 mars 2017. Vous devrez entrer le code 348549# pour accéder à la conférence.

De l'information financière supplémentaire est disponible dans notre trousse d'information sur la conférence téléphonique pour les investisseurs sur notre site Web à l'adresse www.russelmetals.com.

Métaux Russel

Métaux Russel est l'une des plus importantes sociétés de distribution de produits de métaux en Amérique du Nord. Elle exerce ses activités dans trois segments de la distribution des métaux : les centres de service, les produits pour le secteur de l'énergie et les distributeurs d'acier, sous différents noms incluant : Russel Metals, A.J. Forsyth, Acier Leroux, Acier Loubier, Alberta Industrial Metals, Apex Distribution, Apex Monarch, Apex Remington, Apex Western Fiberglass, Arrow Steel Processors, B&T Steel, Baldwin International, Comco Pipe and Supply, Fedmet Tubulars, JMS Russel Metals, Leroux Steel, McCabe Steel, Mégantic Métal, Métaux Russel, Métaux Russel Produits Spécialisés, Milspec, Norton Metals, Pioneer Pipe, Russel Metals Processing, Russel Metals Specialty Products, Russel Metals Williams Bahcall, Spartan Energy Tubulars, Sunbelt Group, Triumph Tubular & Supply, Wirth Steel et York-Ennis.

Mise en garde au sujet de l'information prospective

Certains énoncés figurant dans le présent communiqué constituent des énoncés prospectifs ou de l'information prospective, au sens attribué à ces termes dans les lois sur les valeurs mobilières applicables, y compris les énoncés ayant trait aux futures dépenses en immobilisations, aux perspectives, à la disponibilité future de financement et à la capacité de la société de verser des dividendes. Les énoncés prospectifs ont trait aux faits futurs ou au rendement futur de la société. Les énoncés qui ne décrivent pas des faits historiques constituent tous des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs se reconnaissent souvent, mais pas toujours, à l'emploi de mots comme « s'efforcer », « prévoir », « planifier », « continuer », « estimer », « s'attendre à », « pourrait », « fera », « projeter », « prédire », « éventuel », « cibler », « avoir l'intention », « peut », « devrait », « croire », et d'autres expressions semblables. Les énoncés prospectifs reposent nécessairement sur des estimations et des hypothèses qui, tout en étant considérées comme raisonnables par la société, comportent des risques et des incertitudes, connus et inconnus, et d'autres facteurs faisant en sorte que les résultats ou les faits réels pourraient différer sensiblement de ceux prévus dans les énoncés prospectifs, y compris les facteurs décrits ci-dessous.

Nous sommes soumis à différents risques et à différentes incertitudes susceptibles d'avoir un effet défavorable important sur notre rentabilité et notre situation financière futures, notamment les risques et incertitudes énumérés ci-dessous, qui sont des facteurs importants au sein de notre entreprise et de l'industrie de la distribution de métaux. Ces risques et incertitudes comprennent, mais sans s'y limiter : la volatilité des prix des métaux; la volatilité des prix du pétrole et du gaz naturel; le caractère cyclique de l'industrie des métaux et des industries qui achètent nos produits; la baisse des dépenses en immobilisations et des autres dépenses dans le secteur de l'énergie; les réclamations de clients à l'égard des produits; une concurrence importante pouvant réduire notre part de marché; toute interruption touchant les sources d'approvisionnement de métaux; les ventes directes à nos clients par les fabricants; la substitution de matériaux; le risque de crédit de nos clients; l'accès restreint au crédit; tout changement dans nos cotes de crédit; le risque de change; les clauses restrictives au titre de la dette; les charges hors trésorerie au titre de la moins-value des actifs; la perte inattendue de personnes clés; la structure opérationnelle décentralisée; la disponibilité et l'intégration de futures acquisitions; les défaillances de nos principaux systèmes informatiques, y compris nos systèmes de ressources et de planification d'entreprise; l'incapacité de renégocier l'une de nos conventions collectives et les arrêts de travail; un contexte commercial donnant lieu à des actions en justice; le passif environnemental; les préoccupations d'ordre environnemental ou les modifications de la réglementation gouvernementale; les lois sur les émissions de carbone; les lois et les règlements en matière de santé et sécurité au travail; les changements importants apportés aux lois et aux règlements gouvernementaux; les fluctuations du cours de nos actions ordinaires; la dilution; et la variabilité des dividendes.

Bien que nous estimions que les attentes exprimées dans nos énoncés prospectifs sont raisonnables, rien ne garantit que ces attentes se matérialiseront. Le lecteur ne doit pas se fier sans réserve aux énoncés prospectifs inclus dans le présent communiqué. Ces énoncés ne sont valables qu'à la date du présent communiqué et, sauf dans les cas où la loi nous y oblige, nous ne nous engageons nullement à mettre ces énoncés à jour. Nos résultats réels pourraient différer de façon importante des résultats prévus dans nos énoncés prospectifs, y compris en raison des facteurs de risque décrits plus haut, sous la rubrique « Risque » dans notre rapport de gestion le plus récent, sous la rubrique « Gestion des risques et risques touchant nos activités » dans notre notice annuelle la plus récente, de même que ceux autrement communiqués dans nos documents déposés auprès des commissions des valeurs mobilières, lesquels sont disponibles sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com.

Si vous ne voulez plus recevoir nos communiqués, vous pouvez vous désabonner de notre liste d'envoi en nous envoyant un courriel à l'adresse info@russelmetals.com, ou en appelant notre service des relations avec les investisseurs au 905 816-5178.

ÉTATS CONSOLIDÉS DES RÉSULTATS (PERTE)





Trimestres terminés les


Exercices terminés les


(en millions de dollars canadiens,

31 décembre


31 décembre


sauf les données sur les actions)

2016


2015


2016


2015


Produits d'exploitation

653,6

$

673,0

$

2 578,6

$

3 111,6

$

Coût matériel

536,6


604,7


2 076,9


2 624,6


Dépenses d'employé

64,5


55,6


250,5


254,8


Autres charges d'exploitation

35,4


42,0


159,9


174,8


Perte de valeur de l'écart d'acquisition et actif à long terme

-


123,5


-


123,5


Gain sur vente d'immobilisations

(27,7)


-


(27,7)


-


Provision pour garantie de produits

-


20,0


-


20,0


Bénéfices (perte) avant intérêts, coûts de










financement et impôts

44,8


(172,8)


119,0


(86,1)


Intérêts débiteurs

5,2


11,9


21,7


40,6


Autres revenus financiers

-


(21,2)


-


(26,7)


Bénéfices (perte) avant impôts sur les bénéfices

39,6


(163,5)


97,3


(100,0)


Provision pour impôts

16,9


(28,2)


34,5


(12,4)


Bénéfice (perte) net pour la période

22,7

$

(135,3)

$

62,8

$

(87,6)

$

Bénéfice (perte) de base par action ordinaire

0,37

$

(2,19)

$

1,02

$

(1,42)

$

Bénéfice (perte) dilué par action ordinaire

0,36

$

(2,19)

$

1,01

$

(1,42)

$

ÉTATS CONSOLIDÉS DES RÉSULTATS ÉTENDUS (PERTE)





Trimestres terminés les


Exercices terminés les



31 décembre


31 décembre


(en millions de dollars canadiens)

2016


2015


2016


2015


Bénéfice net (perte) pour la période

22,7

$

(135,3)

$

62,8

$

(87,6)

$

Autres éléments du résultat étendu









Éléments pouvant être reclassés dans l'état des résultats










Gains (pertes) non réalisés sur les devises étrangères











à la conversion des états financiers











des établissements étrangers

11,6


15,0


(14,8)


82,8


Éléments qui ne peuvent pas être reclassés










dans l'état des résultats










Gains actuariels sur obligation relatives aux pensions











et autres obligations similaires

8,0


3,4


0,8


0,9


Autre élément du résultat étendu (perte)

19,6


18,4


(14,0)


83,7


Total du résultat étendu (perte)

42,3

$

(116,9)

$

48,8

$

(3,9)

$

ÉTATS CONSOLIDÉS DE LA SITUATION FINANCIÈRE





31 décembre


31 décembre


(en millions de dollars canadiens)

2016


2015


ACTIF


Actif à court terme



Encaisse et quasi-espèces

181,8

$

143,4

$


Débiteurs

359,4


333,5



Stocks

615,8


712,5



Charges payées d'avance

8,5


10,7



Impôts

6,6


24,2



1 172,1


1 224,3




Immobilisations corporelles

239,7


267,8


Actifs d'impôts reportés

5,9


15,8


Actifs financiers et autres

5,1


7,1


Écart d'acquisition et actifs incorporels

85,7


92,0



1 508,5

$

1 607,0

$

PASSIF ET CAPITAUX PROPRES


Passif à court terme



Emprunts bancaires

34,9

$

94,2

$


Créditeurs et charges à payer

313,5


303,1



Impôts à payer

5,3


0,4



Partie actuelle de la dette à long terme

0,1


0,5



353,8


398,2




Dette à long terme

295,8


295,2


Obligation liée à la retraite et aux avantages sociaux

11,0


21,7


Passifs d'impôts reportés

14,5


14,2


Provisions et autres passifs non courants

8,1


8,8



683,2


738,1


Capitaux propres



Actions ordinaires

532,4


531,7



Bénéfices non répartis

161,9


192,1



Surplus d'apports

15,9


15,2



Cumul des autres éléments du résultat étendu

115,1


129,9


Total des capitaux propres

825,3


868,9


Total du passif et des capitaux propres

1 508,5

$

1 607,0

$

ÉTATS CONSOLIDÉS DES FLUX DE TRÉSORERIE





Trimestres terminés les


Exercices terminés les



31 décembre


31 décembre


(en millions de dollars canadiens)

2016


2015


2016


2015


Activités d'exploitation





Bénéfice (perte) net pour la période

22,7

$

(135,3)

$

62,8

$

(87,6)

$


Amortissement

8,7


8,7


35,1


35,1



Provision pour (recouvrement) d'impôts

16,9


(28,2)


34,5


(12,4)



Intérêts débiteurs

5,2


11,9


21,7


40,6



Gain sur la vente d'immobilisations corporelles

(28,6)


0,1


(29,2)


(1,9)



Rémunération sous forme d'actions

0,2


0,3


0,9


1,2



Différence entre les charges de retraite et le financement

(0,4)


(2,0)


(9,7)


(3,9)



Perte de valeur de l'écart d'acquisition et actif à long terme

-


123,5


-


123,5



Accroissement de la dette, amortissement et autre

0,2


5,4


0,7


9,5



Intérêts payés, nets

(10,9)


(11,3)


(22,7)


(38,5)



Variation de la juste valeur de la contrepartie conditionnelle

-


(21,2)


-


(26,7)


Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation avant





les variations hors caisse du fonds de roulement

14,0


(48,1)


94,1


38,9


Variations des éléments hors caisse du fonds de roulement





Débiteurs

(11,4)


111,8


(26,1)


258,1



Stocks

24,7


119,8


92,5


276,3



Créditeurs et charge à payer

19,9


7,0


12,2


(172,6)



Autres

1,8


0,2


2,2


0,8


Variations des éléments hors caisse du fonds de roulement

35,0


238,8


80,8


362,6



Impôt payé, net

5,9


(2,6)


(2,9)


(35,3)


Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation

54,9


188,1


172,0


366,2


Activités de financement





Augmentation (diminution) des emprunts bancaires

(80,3)


80,6


(59,3)


70,0



Émission d'actions ordinaires

0,6


0,1


0,6


0,5



Dividendes sur les actions ordinaires

(23,5)


(23,5)


(93,8)


(93,8)



Émission d'une dette à long terme

-


-


0,2


-



Remboursement de la dette à long terme

(0,4)


(174,5)


(0,7)


(174,9)



Frais de financement reportés

-


-


-


(1,0)


Flux de trésorerie liés aux activités de financement

(103,6)


(117,3)


(153,0)


(199,2)


Activités d'investissement





Achat d'immobilisations corporelles

(5,0)


(8,8)


(16,7)


(38,3)



Produit sur la vente d'immobilisations corporelles

40,4


0,1


45,8


3,3



Acquisition d'entreprise

(4,7)


-


(4,7)


(27,3)



Produit de la vente de placements

1,8


-


1,8


-



Paiement de contrepartie conditionnelle

-


-


(0,1)


(17,5)


Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement

32,5


(8,7)


26,1


(79,8)


Incidence des taux de change sur l'encaisse





et les quasi-espèces

5,2


(13,1)


(6,7)


2,8


Augmentation (diminution) de l'encaisse





et des quasi-espèces

(11,0)


49,0


38,4


90,0


Encaisse et quasi-espèces au début

192,8


94,4


143,4


53,4


Encaisse et quasi-espèces à la fin

181,8

$

143,4

$

181,8

$

143,4

$

ÉTATS CONSOLIDÉS DES VARIATIONS DES CAPITAUX PROPRES











Cumul des






autres éléments



Actions

Bénéfices

Surplus

du résultat


(en millions de dollars canadiens)

ordinaires

non répartis

d'apport

étendu

Total

Solde au 1er janvier 2016

531,7

$

192,1

$

15,2

$

129,9

$

868,9

$

Paiement des dividendes

-


(93,8)


-


-


(93,8)


Revenus nets pour l'année

-


62,8


-


-


62,8


Autre élément du résultat étendu pour l'année

-


-


-


(14,0)


(14,0)


Rémunération à base d'actions reconnue

-


-


0,9


-


0,9


Options d'achat d'actions exercées

0,7


-


(0,2)


-


0,5


Transfert des gains actuarielles nettes sur



plans de retraite à prestations définies

-


0,8


-


(0,8)


-


Solde au 31 décembre 2016

532,4

$

161,9

$

15,9

$

115,1

$

825,3

$





Cumul des

Part du capital-






autres éléments

actions des



Actions

Bénéfices

Surplus

du résultat

débentures


(en millions de dollars canadiens)

ordinaires

non répartis

d'apport

étendu

convertibles

Total

Solde au 1er janvier 2015

531,2

$

344,0

$

14,1

$

47,1

$

28,6

$

965,0

$

Paiement des dividendes

-


(93,8)


-


-


-


(93,8)


Perte net pour l'année

-


(87,6)


-


-


-


(87,6)


Autre élément du résultat



étendu pour l'année

-


-


-


83,7


-


83,7


Rémunération à base d'actions reconnue

-


-


1,2


-


-


1,2


Options d'achat d'actions exercées

0,5


-


(0,1)


-


-


0,4


Rachat des débentures

-


28,6


-


-


(28,6)


-


Transfert des gains actuarielles nettes sur



plans de retraite à prestations définies

-


0,9


-


(0,9)


-


-


Solde au 31 décembre 2015

531,7

$

192,1

$

15,2

$

129,9

$

-

$

868,9

$

SOURCE Russel Metals Inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

17 nov 2017
/CE COMMUNIQUÉ NE DOIT PAS ÊTRE DIFFUSÉ, PUBLIÉ OU DISTRIBUÉ, EN TOUT OU EN PARTIE, AUX ÉTATS?UNIS/ MONTRÉAL, le 17 nov. 2017 /CNW/ - CORPORATION AURIFÈRE MONARQUES (« Monarques » ou la « Société ») (TSX.V:MQR)(OTCMKTS:MRQRF)(FRANCFORT:MR7) a le...

17 nov 2017
QUÉBEC, le 17 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord, M. Pierre Moreau, souligne le lancement des travaux d'élaboration du Cadre stratégique pour l'Arctique du Gouvernement...

17 nov 2017
QUÉBEC, le 17 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Plusieurs dizaines de membres des Premières Nations Anishnabeg d'Abitibiwinni et de Lac-Simon seront présents le 21 novembre en matinée pour une vigie devant le congrès annuel Québec Mines qui se déroule du 20...

17 nov 2017
QUÉBEC, le 17 nov. 2017 /CNW Telbec/ - En marge de son grand congrès annuel, Québec Mines invite le public à sa Journée Découverte prévue le 19 novembre prochain. Pour l'occasion, petits et grands sont conviés au Centre des congrès de Québec, afin de...

17 nov 2017
VAL-D'OR, QUÉBEC--(Marketwired - 17 nov. 2017) - Note aux rédacteurs : Une photo est associée à ce communiqué de presse. Ressources Cartier Inc. (TSX CROISSANCE:ECR) ("Cartier") est heureuse d'annoncer des résultats sur la Zone 2B...

17 nov 2017
MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 17 nov. 2017) - NE PAS DISTRIBUER AUX SERVICES DE CONTRÔLE DES ÉTATS-UNIS NI DIFFUSER AUX ÉTATS-UNIS. Kintavar Exploration Inc. (la « Société » ou « Kintavar ») (TSX CROISSANCE:KTR), annonce la...




Communiqué envoyé le 16 février 2017 à 17:01 et diffusé par :