Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Exploitation minière, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Politique intérieure, Enjeux environnementaux, Politique environnementale, Première Nation, Plaidoyer (politique)

Activités minières au Lac Barrière - Manon Massé et plus de 2000 personnes aux côtés de la Nation Algonquine



QUÉBEC, le 16 févr. 2017 /CNW Telbec/ - La députée de Sainte-Marie-Saint-Jacques et porte-parole par intérim de Québec solidaire, Manon Massé, a déposé à l'Assemblée nationale aujourd'hui une pétition demandant un moratoire sur les activités minières ayant lieu sur le territoire des Algonquins du Lac Barrière. Cette pétition a recueilli plus de 2000 signatures.

« Le gouvernement du Québec livre le Québec aux minières, pétrolières et gazières. C'est sans consultation - et encore moins le consentement ! - de la Nation Algonquine, pourtant requis par un traité signé en 1991, que le ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles a permis à la  minière Copper One d'entamer des activités d'exploration sur le territoire. Même si le ministère a mis temporairement un stop aux permis octroyés à Copper One, une solution durable doit être trouvée rapidement », explique Manon Massé.

Comme l'Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador et d'autres intervenants, la députée rappelle que la Loi sur les mines du Québec est inconstitutionnelle en regard des droits autochtones.

« Les premières Nations doivent être consultées sur les questions territoriales. Or, au Lac Barrière, c'est tout le contraire qui arrive. Le gouvernement a certes reculé dans les derniers jours, mais une modification en  profondeur de la Loi sur les mines permettrait que ces pratiques ne se répètent plus », affirme Mme Massé.

La députée rappelle que les coûts sociaux et environnementaux des projets miniers tels que celui de Copper One au Lac Barrière sont élevés.

« Une autre gestion du territoire est urgente. On s'en va dans le mur présentement. M. le premier ministre, la Nation Algonquine, les peuples autochtones et les citoyens et citoyennes vivant  dans les zones minières doivent avoir leur mot à dire. Ce n'est pas uniquement à partir des tours à bureaux de Québec ou Montréal que cela peut se faire », conclut la porte-parole solidaire.

Québec solidaire invite le gouvernement à respecter l'esprit de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones.

« Nous aurons beau nous attaquer aux formes les plus visibles de discrimination et d'exclusion à l'égard des autochtones, aucun progrès ne sera durable s'il ne permet pas aux communautés de reprendre le contrôle de leurs territoires et des ressources naturelles qui s'y trouvent », conclut Mme Massé.

Le porte-parole de Québec solidaire, Andrés Fontecilla, se rendra dans la communauté de Lac Barrière, le 22 février prochain, pour témoigner de la solidarité et de l'appui du parti pour la défense des droits des autochtones.

 

SOURCE Aile parlementaire de Québec solidaire


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

23 jun 2017
Ottawa, le 23 juin 2017 /CNW/ - Des écosystèmes résilients et en bonne santé permettent d'appuyer la durabilité des industries, des économies locales et des collectivités côtières dans l'ensemble du Canada. C'est la raison pour laquelle le...

23 jun 2017
WHITEHORSE, le 26 juin 2017 /CNW/ - Veuillez noter que des fonctionnaires du gouvernement du Yukon et d'Affaires autochtones et du Nord Canada tiendront une séance d'information technique afin de faire le point sur le projet. Il sera aussi question...

23 jun 2017
QUÉBEC, le 23 juin 2017 /CNW Telbec/ - À la veille du long congé de la Fête nationale, le gouvernement du Québec a annoncé ses orientations concernant la reconstruction des résidences endommagées ou détruites lors des inondations du printemps 2017....

22 jun 2017
READING, Angleterre, June 23, 2017 /PRNewswire/ -- Le nouveau centre de données du CEPMMT se situera à Bologne. Cette annonce a été faite au terme d'une session du Conseil, l'organe directeur du Centre, qui réunit des représentants de tous les États...

22 jun 2017
«Les ministres Coiteux et Heurtel nous offrent un suivi qui traduit une prise en charge nécessaire au regard des conséquences des inondations printanières» Marc Demers LAVAL, QC, le 22 juin 2017 /CNW Telbec/ - Le maire de Laval, Marc Demers, a...

22 jun 2017
QUÉBEC, le 22 juin 2017 /CNW Telbec/ - Le ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, M. François Blais, en compagnie de M. Sébastien Proulx, ministre de l'Éducation, du Loisir et du...




Communiqué envoyé le 16 février 2017 à 15:24 et diffusé par :