Le Lézard

Patrimoine immatériel - La ministre Line Beauchamp annonce une aide de 80 000 $ à l'Université Laval



QUÉBEC, le 17 mai /CNW/ -- QUÉBEC, le 17 mai /CNW Telbec/ - La ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la région de Montréal, Mme Line Beauchamp, annonce le versement d'une aide supplémentaire de 80 000 $ à l'Université Laval, ce qui porte à 126 360 $ l'aide accordée afin de soutenir la poursuite de l'inventaire des ressources ethnologiques du patrimoine immatériel proposé par la Chaire de recherche du Canada en patrimoine ethnologique.

"Le patrimoine immatériel est l'une des composantes fondamentales de l'identité du peuple québécois et constitue un héritage inestimable. Dans le contexte de la mondialisation, il devient un atout précieux pour lutter contre l'uniformisation et la banalisation des cultures. Facteur d'ancrage au territoire, c'est aussi une ressource collective qui offre des perspectives de développement régional", a déclaré la ministre Line Beauchamp.

La Chaire de recherche veut répertorier les pratiques culturelles traditionnelles qui présentent un intérêt public dans le but de les documenter, de les conserver et de les diffuser afin qu'elles deviennent des outils de développement culturel, social et économique. Élaboré en partenariat avec la Société québécoise d'ethnologie et le Musée québécois de culture populaire, cet inventaire a d'abord fait l'objet, en 2004, d'un projet pilote ayant permis de documenter quelque 180 pratiques traditionnelles différentes. Devant les résultats probants de cette première phase, le ministère des Affaires municipales et des Régions a également décidé de s'y associer.

"L'Université Laval sait mener des travaux d'avant-garde qui apportent beaucoup à la richesse collective. Dans ce cas-ci, c'est notre identité qui y gagnera et nous ne pouvons qu'être fiers de ces travaux qui se déroulent dans la Capitale-Nationale, au nom de notre devoir de mémoire", a signalé la députée de Jean-Talon et ministre déléguée à la Protection de la jeunesse et à la Réadaptation, Mme Margaret F. Delisle.

Au-delà de l'intérêt historique et scientifique de l'inventaire, le projet permet le développement d'une plate-forme informatique et d'une banque de données qui faciliteront la diffusion des connaissances acquises, notamment par l'intermédiaire d'un site Web.

-%SU: EDU,TAX

-%RE: 37,65


Communiqué envoyé le 17 mai 2006 à 11:20 et diffusé par :