Le Lézard

LES MÊMES RÈGLES D'ATTRIBUTION DES BUREAUX COORDONNATEURS ONT ÉTÉ APPLIQUÉES À L'ENSEMBLE DES TERRITOIRES



QUÉBEC, le 17 mai /CNW/ -- QUÉBEC, le 17 mai /CNW Telbec/ - La ministre de la Famille, des Aînés et de la Condition féminine, Mme Carole Théberge, tient à préciser que les règles pour accorder un agrément des bureaux coordonnateurs ont été les mêmes qui ont été appliquées pour l'ensemble des territoires. Ces territoires ont été définis en vertu des recommandations du groupe de travail sur la délimitation des territoires des bureaux coordonnateurs.

Les demandes d'agrément des bureaux coordonnateurs ont été analysées selon les critères établis à l'article 43 de la Loi sur les services de garde éducatifs à l'enfance. Ces critères d'évaluation prévoient que le CPE ou la personne morale qui demande un agrément doit être en mesure de coordonner la garde en milieu familial, notamment en tenant compte des caractéristiques géographiques et culturelles.

Le territoire du CSSS de la Montagne comprend une masse critique de responsables d'un service de garde en milieu familial de la communauté juive qui explique l'agrément d'un nouvel organisme formé par des CPE de cette communauté.

L'agrément a été accordé à l'organisme qui démontrait la meilleure capacité à rendre les services à cette communauté conformément à l'article 43 de la Loi. Rappelons que seul un CPE ou une personne morale formée de CPE pouvait être agréé bureau coordonnateur. Parmi les 164 bureaux coordonnateurs, douze personnes morales formées de CPE ont été agréées dans différentes régions du Québec.

-%SU: SOC,TER

-%RE: 1


Communiqué envoyé le 17 mai 2006 à 10:57 et diffusé par :