Le Lézard

Ouverture ce soir du Carrefour de la citoyenneté responsable - Montréal devient la capitale du "citoyen engagé" durant quelques heures



MONTRÉAL, le 17 mai /CNW/ -- MONTRÉAL, le 17 mai /CNW Telbec/ - À compter de ce soir, Montréal deviendra, pour quelques heures, la capitale de la citoyenneté alors que pas moins de 350 jeunes et adultes réfléchiront et discuteront ensemble sur les moyens de s'engager de la parole à l'action pour devenir des citoyens responsables.

En effet, le Carrefour de la citoyenneté responsable 2006, organisé par les Établissements verts Brundtland (EVB) de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), en partenariat avec RECYC-QUÉBEC, le CLUB 2/3 et Oxfam-Québec, se déroule jusqu'à vendredi au pavillon Judith-Jasmin de l'Université du Québec à Montréal (UQAM).

Un événement unique en son genre

Porte-parole de l'événement et secrétaire-trésorier de la CSQ, M. Alain Pélissier, rappelle que le Carrefour de la citoyenneté responsable est devenu un grand rendez-vous annuel pour le personnel de l'éducation de l'ensemble du Québec, les futurs enseignants et enseignantes, les jeunes, ainsi que les membres d'organisations gouvernementales et non gouvernementales qui partagent les valeurs de l'écologie, du pacifisme, de la solidarité et de la démocratie dont le mouvement EVB fait la promotion.

"Le Carrefour de la citoyenneté responsable est un événement unique en son genre. Grâce à la collaboration de plusieurs conférenciers et personnes-ressources provenant de divers milieux, les participants auront l'opportunité d'échanger sur les raisons, les moyens et les exemples d'engagement susceptibles de favoriser chez les jeunes le développement d'une citoyenneté responsable", explique M. Pélissier.

S'inspirer d'expériences vécues à l'échelle locale et planétaire

Le porte-parole de l'événement ajoute que le colloque est enrichissant à plusieurs points de vue puisqu'il permet aux participants de s'inspirer d'expériences d'engagement vécues à l'échelle internationale, nationale, régionale et locale et de réfléchir à leur propre façon de passer de la parole à l'action dans leur milieu respectif.

"Le Carrefour de la citoyenneté responsable devient en quelque sorte le prolongement de l'action des Établissements verts Brundtland qui ont pour mission d'éduquer les jeunes pour un avenir viable. Le colloque se veut le lieu privilégié des personnes ?uvrant au sein des EVB pour faire le point sur diverses actions qui peuvent renforcer l'engagement des jeunes comme citoyens. Il s'agit, en fait, d'identifier des façons de faire qui vont permettre de passer de la parole à l'action", soutient le secrétaire-trésorier de la CSQ.

L'engagement des jeunes et l'école

M. Pélissier précise que les discussions et les échanges seront bien évidemment fortement orientés sur l'école et l'engagement des jeunes.

"Le programme de formation de l'école québécoise vise à mieux préparer les jeunes à participer pleinement à la société, mais est-il suffisant pour les inciter à s'engager pour transformer leur monde et l'améliorer ? Encourage-t-on les jeunes provenant des communautés culturelles à s'engager dans leur milieu ? Y a-t-il un risque d'embrigadement en voulant encourager les jeunes à s'engager dans des activités écologiques, pacifiques, solidaires et démocratiques ? Comment se comporte notre société envers l'engagement des jeunes ? Souligne-t-on plus leurs mauvais coups que leurs bons coups ? Voilà le type de questions auxquelles les participants seront invités à réfléchir au cours du Carrefour de la citoyenneté responsable", mentionne M. Pélissier.

Des moyens d'engagement variés

D'autre part, le porte-parole de l'événement énumère divers moyens de s'engager dont il sera question. "Les projets d'engagement sont multiples et variés : la solidarité internationale, le développement durable, le commerce équitable, la consommation responsable, la protection du fleuve et de l'eau, les comportements individuels et collectifs ayant des impacts sur les changements climatiques, la gestion des matières résiduelles, la démocratie. Ce sont autant de thèmes qui seront abordés par les jeunes et les adultes qui participeront au Carrefour de la citoyenneté responsable et qui permettront à tous de repartir la tête pleine d'idées pour contribuer ensuite à transformer leur propre monde pour en assurer la viabilité", de conclure M. Alain Pélissier.


Communiqué envoyé le 17 mai 2006 à 10:27 et diffusé par :