Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Exploitation pétrolière

BP ferme son champ pétrolifère de Prudhoe Bay



ANCHORAGE, Alaska, August 7 /PRNewswire/ --

- La société prend des mesures suite à un déversement et une corrosion inattendue

BP Exploration Alaska Inc. a commencé une fermeture ordonnée et progressive du champ pétrolifère de Prudhoe Bay après la découverte d'une corrosion sévère et inattendue sur l'oléoduc de transit ainsi qu'à la suite d'un petit déversement. L'exécution de la fermeture prendra plusieurs jours. Ces mesures réduiront de 400 000 barils par jour la production de pétrole du projet Alaska North Slope.

(Logo: http://www.newscom.com/cgi-bin/prnh/20000724/NYM120LOGO )

Cette décision a été prise après analyse le vendredi 4 août des données obtenues par l'inspection effectuée fin juillet avec un robot smart pig. L'analyse des données a permis d'établir 16 anomalies à 12 endroits d'un oléoduc de transit, dans la partie est du champ pétrolifère.

En réponse aux résultats de l'inspection, BP a effectué des inspections de suivi des anomalies au cours desquelles il a été établi que l'amincissement des parois semblait dépasser les critères de BP pour le maintien des opérations. C'est pendant des inspections de suivi que le personnel de BP a découvert une fuite et un léger déversement estimé à 4 ou 5 barils.

Le déversement a été arrêté et un nettoyage est en cours. L'oléoduc a été fermé dimanche matin à 6 h 30. BP a notifié sa décision aux autorités de l'état et fédérales et continuera de collaborer étroitement avec, entre autres, le ministère du transport américain et les services de protection de l'environnement de l'Alaska.

<< Nous regrettons devoir prendre ces mesures et nous tenons à présenter nos excuses au pays et à l'état de l'Alaska pour les impacts négatifs de ces actions >>, a déclaré Bob Malone, président de BP America. << Cependant, la découverte de cette fuite ainsi que les résultats inattendus de cette toute récente inspection avec le robot smart pig ont levé des doutes sur l'état des oléoducs de transit à Prudhoe Bay. Nous ne reprendrons nos opérations que lorsque nous serons satisfaits, en accord avec les autorités, que les champs peuvent être exploités en toute sécurité et sans danger pour l'environnement. >>

BP est en train d'identifier et de réunir des ressources additionnelles à travers l'Alaska et l'Amérique du Nord afin d'accélérer l'inspection des autres oléoducs de transit de Prudhoe Bay. BP exploite 22 miles d'oléoduc de transit à Prudhoe Bay. Environ 40 % de cette longueur a été inspectée avec un robot smart pig.

BP avait annoncé précédemment son intention de remplacer une section de 3 miles suite aux inspections effectuées après un déversement important découvert le 2 mars 2006.

Site Web : http://www.bp.com

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:19
- Landis+Gyr et British Gas franchissent une étape majeure avec l'installation du premier compteur intelligent « de prochaine génération » au Royaume-Uni - En utilisant la technologie la plus récente, les compteurs intelligents permettent une...

19 oct 2017
CALGARY, ALBERTA--(Marketwired - 19 oct. 2017) - Suncor publiera ses résultats du troisième trimestre le mercredi 25 octobre 2017 avant 20 h, HR / 22 h, HE. Une webdiffusion permettant d'analyser les résultats du troisième trimestre se...

19 oct 2017
CALGARY, le 19 oct. 2017 /CNW/ - Le volet oral de l'audience de l'Office national de l'énergie concernant le remplacement d'un tronçon de la canalisation 21 proposé par Pipelines Enbridge (NW) débutera le lundi 23 octobre, à 9 h, au centre récréatif...

19 oct 2017
LA ROMAINE, QC, le 19 oct. 2017 /CNW Telbec/ - La centrale Romaine-3 a été inaugurée aujourd'hui. Cette centrale fait partie du Complexe de La Romaine, le plus grand depuis la Baie-James. Ce projet de 4 centrales hydroélectriques évalué à 6,5 G$...

19 oct 2017
La société remporte les prix de la Meilleure technologie de production et de la Meilleure technologie d'intégrité de puits BAAR, Suisse, 19 octobre 2017 /PRNewswire/ -- Weatherford International plc (NYSE : WFT) a reçu le premier prix dans deux...

19 oct 2017
MONTRÉAL, le 19 oct. 2017 /CNW Telbec/ - La chute des investissements pétroliers et gaziers et l'abandon de projets, comme celui d'Énergie Est, risquent de s'accentuer au Canada en raison de l'érosion de notre compétitivité avec les États-Unis. C'est...




Communiqué envoyé le 7 août 2006 à 06:35 et diffusé par :