Le Lézard
Classé dans : Les affaires

Indice Jobboom de la province de Québec à 92,4 % en août



MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 7 août 2006) - Malgré un gain de 3 700 emplois au Québec en juillet, l'Indice Jobboom glisse de 1 point par rapport au mois dernier, pour s'établir à 92,4 %. La prévision subit l'influence de la tendance historique sur dix ans, qui montre une légère baisse de la création d'emploi en août. L'Indice de la province demeure au niveau "excellent" pour un troisième mois consécutif.

De son côté, l'Ontario a subi sa première perte d'emplois (- 5 800 postes) en plusieurs mois. Depuis mars 2006, 90 400 emplois avaient été créés dans la province. L'Indice de l'Ontario recule donc de 1,9 point, tout en demeurant au niveau "excellent", avec 92,5 %.

Province de Québec : 92,4 % - Excellent

La bonne performance de l'emploi au Québec en juillet est en partie attribuable au dynamisme des secteurs du Commerce (+ 15 300 postes), de l'Hébergement et des services de restauration (+ 9 100), de la Construction (+ 5 900) et de l'Agriculture (+ 5 000). Les gains observés viennent notamment compenser les pertes subies en Fabrication (- 10 400), en Finance, assurances, immobilier et location (- 6 300), en Transport et entreposage (- 4 200) et dans les Services professionnels, scientifiques et techniques (- 4 000). De juillet 2005 à juillet 2006, l'emploi a progressé de 1,3 % au Québec.

Rappelons que l'Indice Jobboom indique la vigueur de l'emploi par rapport aux 120 derniers mois. L'Indice de ce mois-ci, pour le Québec, occupe le 5e rang sur 120, ce qui signifie que 115 mois ont affiché une performance moins élevée au cours des dix dernières années. En dix ans, l'emploi a augmenté de 20 %.

Régions métropolitaines de recensement du Québec (RMR) - août 2006

Région de Ottawa-Gatineau : 97,1 % - Excellent

Après avoir subi deux reculs consécutifs en juin et en juillet, la prévision de la force de l'emploi dans cette RMR reste au beau fixe en août. La stabilité de l'Indice est due à un gain de 1 000 postes en juillet qui vient presque compenser les 1 100 emplois abolis en mai et en juin, comme le montrent les données de Statistique Canada. Il faudra suivre l'évolution au cours des prochains mois pour confirmer cette tendance.

Sur douze mois, l'emploi a crû de 6,7 %. Ce mois-ci, l'Indice occupe le 1er rang sur 120, ce qui représente une performance supérieure aux 119 derniers mois. Le nombre d'emplois dans la région a augmenté de 30 % en dix ans.

Région de Montréal : 84,1 % - Favorable

Seconde hausse consécutive pour l'Indice de cette RMR, qui se maintenait près de la frontière entre les niveaux "passable" et "favorable" depuis décembre dernier. Un gain de 13 900 emplois en juillet lui permet de gagner 4,4 points et de s'installer un peu plus confortablement dans la zone "favorable", à 84,1 %.

En un an, l'emploi a crû de 1,7 %. Ce mois-ci, l'Indice occupe le 20e rang sur 120, ce qui signifie que 100 mois ont affiché une performance moins élevée au cours des dix dernières années. Pour la période de 1996 à 2006, l'emploi a progressé de 22 %.

Région de Québec : 82,2 % - Favorable

Les 700 emplois perdus en juillet dans cette RMR s'ajoutent aux 1 700 postes perdus en juin, pour venir effacer presque en totalité les 3 000 emplois créés en avril et en mai. L'Indice de la région recule donc de 1,9 point, pour s'établir à 82,2 %.

Sur douze mois, l'emploi affiche tout de même une progression de 2,4 %. L'Indice occupe le 13e rang sur 120 ce mois-ci, ce qui signifie que 107 mois ont affiché une performance moins élevée au cours des dix dernières années. Pour la période 1996-2006, le nombre d'emplois a progressé de 19 %.

Région de Saguenay : 81,9 % - Favorable

Une perte de 900 emplois en juillet fait perdre 4,6 points à l'Indice de cette RMR, qui s'établit à 81,9% en août. L'Indice de cette RMR avait subi tout au long de 2005 une tendance à la baisse pour ensuite remonter de 12 points en février dernier. Depuis mars, l'Indice se maintient au niveau "favorable". En un an, l'emploi a crû de 5,8 %.

L'Indice occupe ce mois-ci le 8e rang sur les 120 derniers mois, ce qui signifie que 112 mois ont affiché une performance moins élevée au cours des dix dernières années. Au cours de la période 1996-2006, le nombre d'emplois a progressé de 15 %.

Région de Sherbrooke : 74,2 % - Passable

Une perte de 400 emplois en juillet s'est additionnée aux 1 100 mises à pied de mai et de juin, pour venir gruger un peu plus les gains de 3 900 emplois réalisés au cours des périodes précédentes. L'Indice de cette RMR diminue donc pour un troisième mois consécutif (- 2,7), glissant au niveau "passable" en août.

Cette prévision a connu une tendance à la baisse tout au long de 2005, avant de remonter la pente vers la fin de l'année pour atteindre un sommet au-dessus des 80 % en mai. La croissance de l'emploi sur un an est maintenant d'à peine 0,9 %. L'Indice occupe ce mois-ci le 41e rang sur 120, ce qui signifie que 79 mois ont affiché une performance moins élevée au cours des dix dernières années. Depuis juin 1996, l'emploi a tout de même augmenté de 23 %.

Région de Trois-Rivières : 49,3 % - Défavorable

Les données de Statistique Canada dévoilent que la RMR de Trois-Rivières a subi une sixième perte d'emplois consécutive (- 1 200) en juillet, ce qui porte le nombre de postes éliminés depuis février à 3 700. Par conséquent, l'Indice a connu une importante baisse de 10,5 points. La prévision de la force de l'emploi passe donc au niveau "défavorable" pour la première fois depuis décembre 2004.

Depuis l'automne 2005, l'Indice de la région connaît une tendance à la baisse qui n'a été interrompue qu'en févier et en avril. Sur douze mois, la croissance de l'emploi est négative (-6,8 %). L'Indice occupe en juin le 44e rang sur 120, ce qui signifie que 86 mois ont affiché une performance moins élevée depuis 1996. Pour la période 1996-2006, l'emploi a crû de 5 %.

Province de l'Ontario : 92,5 % - Excellent

En juillet, l'Ontario a connu une première perte d'emplois (- 5 800) depuis mars 2006. La prévision de cet Indice glisse donc de 1,9 point, à 92,5 %, tout en demeurant au niveau "excellent".

Les secteurs de la Fabrication (- 17 800) et des Services professionnels, scientifiques et techniques (- 13 200) ont essuyé les plus lourdes pertes, suivis par le domaine Finance, assurances, services immobiliers et location (- 9 000), Transport et entreposage (- 6 400) et Agriculture (- 5 400).

Le dynamisme de certains autres secteurs d'emploi - tels le Commerce (+ 16 900), les Services d'enseignement (+ 7 700), la Construction (+ 6 200) et les Administrations publiques (+ 4 500) - vient toutefois amoindrir le choc.

Sur douze mois, l'emploi a progressé de 1,8 % en Ontario. L'Indice de ce mois-ci occupe le 7e rang sur 120, ce qui signifie que 113 mois ont affiché une performance moins élevée. En 10 ans, l'emploi a augmenté de 26 %.

Région de Toronto : 71,5 % - Passable

La RMR de Toronto a créé 7 700 postes en juillet, ce qui porte son total des trois derniers mois à 29 600. Les quelques 33 200 postes créés dans la région de Toronto au cours des cinq dernières périodes compensent presque les pertes cumulées de 34 700 emplois enregistrées dans les premiers mois de l'année. En un an, l'emploi a tout de même crû de 1,5 %. L'Indice de ce mois-ci occupe le 55e rang sur 120, ce qui signifie que 65 mois ont affiché une performance moins élevée au cours de cette période. De juin 1996 à juin 2006, le nombre d'emplois a augmenté de 33 %.

Qu'est-ce que l'Indice Jobboom : rappel

L'Indice Jobboom est une prévision de la force de l'emploi pour le mois courant, calculée par rapport aux dix dernières années. Plus l'Indice est fort, c'est-à-dire près de 100 %, plus le marché de l'emploi est favorable.

L'Indice Jobboom est obtenu grâce aux données mensuelles (désaisonnalisées) de Statistique Canada, recueillies par l'Enquête sur la population active (EPA). La prévision est basée sur une méthode statistique nommée l'auto-régression. L'Indice Jobboom possède une marge d'erreur normale de 2 %. L'Indice Jobboom régional se base sur les données fournies dans l'EPA concernant les régions métropolitaines de recensement (RMR).

Pour plus de détails, consultez la section de l'Indice Jobboom à l'adresse suivante : http://www.jobboom.com/indice.

Jobboom, membre du réseau Canoë, est une filiale de Canoë inc. et de Quebecor Média.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:33
Exploration Typhon Inc. (la «société») annonce la clôture d'un Placement Privé sans courtier par l'émission de 2 610 000 actions accréditives ordinaires à un prix de 0,06$ l'action, de 290 058 actions ordinaires à un prix de 0,06$ et de 2 900 058...

à 17:27
Ressources Québec inc. (« RQ »), agissant à titre de mandataire du gouvernement du Québec, a vendu aujourd'hui 14 705 882 actions ordinaires de Nemaska Lithium inc. (« Nemaska ») au prix de 1,82 $ par action, pour une contrepartie totale de...

à 17:20
Alimentation Couche-Tard inc. (« Couche-Tard ») annonce qu'elle a obtenu l'autorisation de la Federal Trade Commission (« FTC ») des États-Unis pour procéder à l'acquisition de tous les titres de participation émis et en circulation de...

à 17:17
Deux leaders du secteur des technologies supersoniques, Aerion et Lockheed Martin , ont annoncé aujourd'hui la signature d'un protocole d'accord (PA) visant à définir un processus officiel et régulé pour explorer la faisabilité du développement...

à 17:00
Depuis 1997, Québec et Espoo (Finlande) sont devenues les villes d'adoption de 40 créateurs québécois et finlandais qui ont participé au programme d'échanges d'artistes et d'ateliers-résidences entre le Conseil des arts et des lettres du Québec et la...

à 16:52
Le Canada est déterminé à travailler avec les provinces et les territoires pour faire croître l'économie tout en respectant ses engagements en matière de changements climatiques et en créant des emplois dans les collectivités à l'échelle du pays....




Communiqué envoyé le 7 août 2006 à 06:05 et diffusé par :