Le Lézard

Congrès-Jeunes du PLQ : les jeunes libéraux du Québec actifs dans le débat sur l'avenir de leur génération



SAINT-AUGUSTIN-DE-DESMAURES, QC, le 6 août /CNW/ -- SAINT-AUGUSTIN-DE-DESMAURES, QC, le 6 août /CNW Telbec/ - Le président de la Commission-Jeunesse du Parti libéral du Québec, Simon Bégin, a clôturé le 24e Congrès-Jeunes annuel de son organisation en déclarant que "l'avenir de notre génération passe par une plus grande création de la richesse et une meilleure redistribution de celle-ci. Nous démontrons par les résolutions adoptées en fin de semaine qu'il n'y a rien de contradictoire entre le fait de favoriser le développement économique et le développement social et que les jeunes libéraux sont à la fois lucides et solidaires".

Préoccupés par les défis de la baisse de la démographie et de l'assainissement des finances publiques, les jeunes libéraux ont ainsi été actifs dans le débat sur l'avenir du Québec en adoptant plusieurs propositions à la fois sociales et économiques. Par exemple, l'adoption d'une Charte des grands projets qui permettrait d'améliorer les conditions de réalisation de grands projets créateurs de richesse au Québec. "Si notre génération veut se payer le même genre d'État que celui de nos parents, il faudra qu'on réalise de grands projets acceptés socialement et bien intégrés dans leur milieu", a affirmé Simon Bégin.

Le développement d'une culture de la pratique d'activités physiques, l'implication des universités québécoises dans la création de la richesse, ainsi que la création de primes au travail, aux études et à l'implication communautaire sont des moyens concrets proposés par les participants du Congrès-Jeunes. Les jeunes libéraux ont aussi adopté une importante résolution visant à encourager la responsabilité sociale des entreprises pour favoriser la production d'un bilan social, établir une norme volontaire, tout en accordant des crédits d'impôts. Ils ont toutefois rejeté, au terme d'un débat très serré, l'idée d'imposer une taxe sur la malbouffe afin de financer le sport, jugeant cette proposition incomplète et inappropriée pour le moment.

"Avec cette impressionnante série de résolutions, les jeunes libéraux sont maintenant en route pour les colloques régionaux et le Congrès des membres du PLQ afin de faire inscrire leur vision du développement du Québec dans la plate-forme électorale du PLQ", a ajouté Simon Bégin. Rappelons que ces derniers représentent le tiers des délégués lors de ce congrès.

Plusieurs conférenciers invités, de même que plusieurs députés et ministres libéraux ont échangé avec les participants pendant le Congrès. "Le dynamisme du Congrès-Jeunes démontre qu'il y a une place pour les jeunes en politique et témoigne de la vitalité de notre formation politique", a conclu le président Simon Bégin. Notons que la Commission-Jeunesse du Parti libéral du Québec existe depuis maintenant trente-cinq ans.


Communiqué envoyé le 6 août 2006 à 13:23 et diffusé par :